Football - Ligue 1 Nantes/Marseille après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lens
Lille
Lorient
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Ligue 126ème journée
Stade de la Beaujoire - Louis Fonteneau - Arbitre A. Delerue
  1. 51′ Blas
  1. 68′ Payet
Journaliste : Kohlhuber Nicolas

, publié le 20 février

Nantes et l'Olympique de Marseille ont partagé les points samedi (1-1, 26eme journée de Ligue 1).

L'embellie n'aura pas duré bien longtemps. Après sa première victoire en championnat ce mercredi face à Nice (3-2), après sept journées de rang sans le moindre succès, l'Olympique de Marseille a de nouveau calé ce samedi. En déplacement à La Beaujoire, les Phocéens n'ont pu faire mieux qu'un nul face au FC Nantes (1-1, 26e journée de Ligue 1).

Pour affronter les Canaris, Nasser Larguet avait décidé de reconduire le même onze que celui qui l'avait emporté face aux Aiglons niçois. Mais si l'on ne change pas une équipe qui gagne, celle-ci peut parfois perdre la recette du succès. Ce samedi face aux Nantais, cela à en partie été le cas. Car même s'ils sont parvenus à revenir dans la partie grâce à Dimitri Payet après l'ouverture du score de Ludovic Blas, les Marseillais ont à nouveau montré de grosses lacunes.

Offensivement d'abord. Certes pas aidés par un milieu sans idée et sans créativité, Luis Henrique et Ahmadou Dieng ont offert une première période fantomatique. Un seul tir (non-cadré) pour les Phocéens lors du premier acte, bien trop peu pour les deux hommes remplacés à la pause par Nasser Larguet. Derrière ensuite, avec là encore quelques bien mauvaises inspirations, comme celle d'Alvaro Gonzalez auteur d'une passe en retrait pour un Steve Mandanda trompé par le rebond d'un ballon capricieux, et crucifié par l'opportuniste Ludovic Blas (1-0, 50e).

Payet marque, Sakai voit rouge

Heureusement pour l'OM, Dimitri Payet a sauvé les meubles en reprenant victorieusement un centre de Yuto Nagatomo (1-1, 69e). Ce même Payet qui aurait pu offrir la victoire aux siens sur une inspiration lumineuse et lointaine alors qu'Alban Lafont était très avancé (79e). Malheureusement pour Marseille, le portier nantais a finalement détourné in extremis le ballon. Et dans le temps additionnel Hiroki Sakai a écopé de son premier rouge en Ligue 1 suite à un pied haut dans la figure de Kader Bamba (90e+4). De quoi renforcer le statut de leader européen de l'OM au niveau des rouges cette saison. Dos à dos, Nantais (18e) et Marseillais (6e) n'auront en tout cas pas œuvré pour le spectacle et ce match est à oublier au plus vite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.