Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 117ème journée
Stade de la Mosson
  1. 40′ Congré
  1. 80′ M. Icardi
  2. 75′ K. Mbappé
  3. 73′ Neymar

, publié le 7 décembre

Mené, le Paris-SG a renversé la vapeur à Montpellier et gagné (3-1) grâce à des réalisations de ses stars Neymar, Mbappé et Icardi.

Le debrief
Paris se dirigeait ce samedi vers son quatrième faux-pas de l'exercice avant de tout renverser en terre héraultaise. Malgré une prestation très moyenne, et aussi des sorties sur blessure, les champions de France ont réussi à échapper au piège tendu par le MHSC. C'est le talent de son trio d'attaque qui a tout changé après que les locaux se sont retrouvés à dix. Une victoire dans la douleur mais importante pour le moral.

La Mosson est une enceinte qui ne réussit pas beaucoup au PSG ces dernières années. Et cela s'est encore vérifié ce samedi. Cette fois, les joueurs de la capitale ont même joué de malchance, avec deux sorties sur blessure après seulement 25 minutes de jeu (Kimpembe et Gueye). Des défections importantes, mais qui n'expliquent pas à elles seules la très mauvaise première période effectuée par les champions de France. Ces derniers se sont fait sérieusement bouger par leur hôte. Et tout en défendant bien, Montpellier a réussi à faire la différence devant sur l'une de ses rares opportunités. Juste avant la pause, Leandro Paredes a été poussé à la faute avec un but contre son camp sur corner.

En deuxième période, Paris est revenu avec de meilleures intentions. Toutefois, le jeu est resté brouillon ou trop prévisible pour mettre à mal le dernier rideau montpelliérain. À court de solutions, les visiteurs n'ont même pas réussi à inquiéter Geronimo Rulli. Le salut est donc arrivé sur un coup de pied arrêté, avec un coup franc exceptionnel de Neymar. Réduit à dix après la sortie de Mendes, Montpellier n'a pu que s'écrouler, impuissant face au sursaut de son adversaire et la qualité individuelle de ses attaquants. Ney, Mbappé et Icardi ont tous assuré le show pour assurer une victoire par deux buts d'écart et qui semble presque flatteuse au vu de la décevante première heure de jeu livrée par Paris.
L'instant T :
Tout allait bien pour Montpellier dans ce match jusqu'à ce que Pedro Mendes commette l'irréparable. A la 73e minute, l'ancien rennais ne trouve d'autres solutions que de stopper irrégulièrement Neymar qui filait vers ses buts. Un mauvais réflexe qui a une double conséquence. Le fautif écope d'un deuxième jaune et se fait expulser, et dans la foulée la star du PSG convertir le coup franc en but.
Les buts
42eme minute (1-0)
Paredes marque contre son camp ! À la suite d'un corner très bien tiré par Teji Savanier, Daniel Congré surgit au premier poteau pour placer une tête décroisée. Le milieu argentin a la tête baissée et dévie le cuir de la main. Keylor Navas essaie de neutraliser le danger, mais il ne peut empêcher le ballon d'entrer.

74eme minute (1-1)
But de Neymar ! Malheureux dans le jeu avec beaucoup de déchet et de mauvais choix effectués, le Brésilien a connu plus de réussite sur les coups de pieds arrêtés. Au milieu de la seconde période, il a relancé les siens en transformant un magnifique coup franc. Un tir de 20 mètres, qui a terminé en pleine lucarne.

76e minute (1-2)
Mbappé donne l'avantage à Paris ! Deux minutes seulement après le but de Neymar, l'international français frappe à son tour. Après avoir réceptionné le ballon à l'entrée de la surface, il élimine un défenseur avant de décocher un tir croisé du gauche. Le ballon finit dans le petit filet opposé.

81e minute (1-3)
Icardi aggrave la marque ! En conclusion d'une belle action à trois, où tout le génie de l'attaque parisienne s'est exprimé, l'Argentin fait la différence d'une brillante volée du droit. L'exécution était parfaite et Rulli n'a rien pu faire sur le coup. Les jeux étaient faits.
Les tops et les flops
NEYMAR (7)
Sa première période a été agaçante, avec beaucoup d'approximations dans ce qu'il a entrepris. Il a aussi perdu plusieurs ballons à l'entrée de la surface. Mais, il lui a suffi ensuite d'un coup franc pour retrouver la lumière et redevenir ce grand joueur qui fait l'attraction de la Ligue 1. Après avoir transformé habilement son coup de pied arrêté, il a lancé Mbappé pour le but de 2-1 avant d'être à l'origine du troisième but. Et entre-temps, il a aussi trouvé le montant sur un autre coup franc.
Kylian MBAPPÉ (7)
Tout comme Neymar, le champion du monde a été assez transparent durant la première heure du jeu. Mais, il s'est bien réveillé et a fini le match très fort. C'est lui qui a donné l'avantage à son équipe d'une frappe sèche à l'entrée de la surface. Et c'est lui qui a servi Icardi pour le break. Le natif de Bondy sait être décisif même lorsqu'il est moins bien, et c'est aussi la marque des plus grands.
Pedro MENDES (2)
Son match n'a pas été catastrophique mais son manque d'intelligence avec cette deuxième faute commise à un moment crucial du match ternit considérablement son bilan. Le Portugais a plombé les siens, même s'il a cru bien faire en concédant un coup franc plutôt que de laisser Neymar filer vers le but. Si le MHSC sort bredouille de cette empoignade, c'est en grande partie à cause de lui.
La feuille de match
MONTPELLIER - PSG : 1-3
Stade de la Mosson, Montpellier (25 000 spectateurs)
Temps clair - Pelouse dans un mauvais état
Arbitre : M.Gautier (4)

Buts : Paredes (41eme csc); Neymar (74e), Mbappé (76eme), Icardi (81eme)

Avertissements : Mendes (5eme), Oyono (48eme), Chotard (79eme), Souquet (85eme); Bernat (59eme)

Expulsion : Mendes (72eme).


Montpellier
Rulli (5) - Mendes (2), Hilton (4), Congré (5) - Souquet (5), Le Tallec (5), Savanier (5) puis Mollet (67eme), Chotard (4), Oyongo (5) - Delort (4), Laborde (5) puis Sambia (77eme).

N'ont pas participé : Bertaud (g), S. Camara, Ristic, Skuletic, Vidal.
Entraîneur : Der Zakarian


PSG
Navas (5) - Meunier (5), Thiago Silva (6), Kimpembe (non noté) puis Ab. Diallo (5), Bernat (5) - Sarabia (4), Gueye (non noté) puis Kouassi (5), Paredes (4) - Mbappé (7) puis Choupo-Moting (90e), Icardi (6), Neymar (7)

N'ont pas participé : Sergio Rico (g), Dagba, Di Maria, Draxler.
Entraîneur : Tuchel

Vos réactions doivent respecter nos CGU.