Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Coupe de la Ligue16èmes de finale
Stade de la Mosson - Arbitre O. Thual
  1. 94′ Sala
  2. 80′ Waris
  3. 59′ Coulibaly
Journaliste : Delplanque Antoine

Arthur Merle, publié le 30 octobre

Nantes s'est largement imposé sur la pelouse de Montpellier (0-3) mardi soir, en seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Un succès construit en deuxième période après un premier acte indigeste des deux côtés.

Le debrief
Un problème de ballon. Voilà comment Daniel Congré, Gaëtan Laborde ou encore Diego Carlos justifiaient comme un seul homme le déchet technique qui a caractérisé la première période catastrophique de ce Montpellier - Nantes. Et si ce ballon était décrit comme un ballon de plage, les 22 acteurs ont joué le jeu en proposant une intensité proche de celle que l'on aperçoit l'été en bord de mer. A la reprise, seul Nantes a réellement change son attitude, une fois passées dix premières minutes légèrement plus engagées des deux côtés. Coulibaly a d'abord puni le marquage trop lâche de Congré pour ouvrir le score (58eme). Puis les coachs ont fait leurs changements respectifs. Et comme un symbole, Rongier, entré en jeu, a récupéré le ballon dans les pieds de Mollet, également lancé en cours de match, pour mettre sur orbite Waris (80eme).

Certes, le MHSC n'a pas été aide par l'expulsion un brin sévère de Pedro Mendes à l'entame du dernier quart d'heure, ni par le penalty accordé à Nantes sur le troisième but, qui aurait en fait dû être un coup franc (90eme). Mais Montpellier a eu tout faux et, en scellant le sort de la rencontre, Sala a même fait gagner le match des coachs à Halilhodzic, plus heureux que Der Zakarian dans ses choix en cours de match. Alors que leur onze était complètement remanié, les Héraultais ne souffriront sans doute pas mentalement de cette élimination alors qu'ils séduisent de plus en plus en championnat. Mais, mal négociée, une rencontre de Coupe peut laisser des traces. L'absence de Pedro Mendes contre l'OM, dimanche (21h), en sera une. Les Canaris, de leur côté, poursuivent sur leur très bonne dynamique et devraient arriver frais contre Guingamp, dimanche (15h).
Le film du match
24eme minute
Traoré adresse un très bon ballon en profondeur à Waris qui, très excentré à gauche, redresse une frappe croisée. Bertaud est bien placé et capte tranquillement.

43eme minute
Sur un ballon en cloche, Traoré remet de la tête en retrait. A l'angle gauche de la surface, Waris reprend d'une demi-volée instantanée qui oblige Bertaud à se coucher pour repousser.

48eme minute
D'un coup franc aux 30 mètres, Sambia tente de tromper Dubé d'une frappe flottante mais le portier nantais capte après le rebond.

58eme minute (0-1)
Evangelista rentre sur son pied gauche et sert Girotto dans l'axe, qui décale Traoré. Ce dernier adresse un centre au second poteau, que Coulibaly reprend d'une tête parfaitement croisée.

59eme minute
Sur une mauvaise tête en retrait de Pallois, Camara est à l'affût et tente une reprise à bout portant que Dupé détourne en corner.

63eme minute
Evangelista déclenche une frappe puissante du gauche, qui prend la direction du petit filet. Mais Bertaud se couche bien sur sa droite pour détourner de justesse en corner.

80eme minute (0-2)
Sur un ballon perdu par Mollet au milieu de terrain, Rongier lance parfaitement Waris. Ce dernier réalise un bon contrôle, résiste à Porsan-Clémenté et termine le travail d'une frappe puissante du gauche au premier poteau.

90eme minute (0-3)
Emiliano Sala transforme en deux temps un penalty généreusement obtenu.
Tops et flops

TOP 3

Titulaire aux côtés de Coulibaly, Majeed WARIS a été le seul à tenter dans une première période indigeste. Disponible et plutôt juste, l'international ghanéen a été récompensé par un but après un très bel enchaînement, pour permettre aux Canaris de faire le break.

Malgré les deux buts encaissés par son équipe, Vitorino HILTON s'est montré très propre dans son placement et ses interventions, globalement juste dans ses relances, et a presque été le plus dangereux offensivement, d'un excellent centre pour Skuletic et d'une frappe de loin. Un exemple que ses coéquipiers n'ont pas suivi.

Lui aussi est sorti du lot durant la triste première période, avant de continuer sur sa lancée. René KHRIN a été très présent dans un entrejeu souvent bouché et n'a pas hésité à se projeter dans la surface adverse par moments.


FLOP 3

Il n'y a pas eu une multitude d'occasions dans cette rencontre, mais Daniel CONGRE a été fautif sur deux d'entre elles. Trop loin de Coulibaly au marquage, le défenseur du MHSC a laissé tout le loisir à son adversaire de placer son coup de tête pour ouvrir le score. Puis il a concédé le penalty (qui aurait dû être un coup franc) du troisième but.

Titulaire aux côtés d'un Camara très peu inspiré techniquement, Petar SKULETIC n'a absolument pas pesé sur la défense nantaise. L'attaquant serbe a bien eu un bon centre de Hilton à négocier. Mais son très mauvais timing lui a à peine permis de toucher le cuir...

Ses compères du milieu de terrain n'ont pas spécialement fait mieux mais Paul LASNE a particulièrement marqué les esprits par son déchet technique en première mi-temps. Alors qu'il a perdu sa place au profit de Le Tallec cette saison, il n'a clairement pas marqué des points mardi soir.
Monsieur l'arbitre au rapport
Olivier Thual a intelligemment laissé jouer sur une faute de Pedro Mendes sur Girotto, alors qu'il aurait pu accorder un coup franc très dangereux à Nantes. Quelques secondes plus tard, Coulibaly ouvrait le score de la tête... En revanche, l'exclusion de Pedro Mendes semblait sévère. Et le penalty inscrit par Sala aurait dû être... un coup franc.
La feuille de match
Coupe de la Ligue (16emes de finale) / MONTPELLIER - NANTES : 0-3
Stade de la Mosson (4 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse en bon état
Arbitre : O.Thual (4)

Buts : Coulibaly (58eme), Waris (80eme), Sala (90eme) pour Nantes

Avertissements : Cozza (44eme) pour Montpellier - Waris (25eme), Evangelista (35eme), Girotto (74eme), Rongier (84eme) pour Nantes

Expulsion : Pedro Mendes (74eme)


Montpellier
Bertaud (5) - P.Mendes (4), Hilton (cap) (6), Congré (3) - Porsan-Clémenté (4), Lasne (4), Piriz (4) puis Mollet (71eme), Cozza (4) - Sambia (5) - Skuletic (3) puis Laborde (77eme), S.Camara (4) puis Delort (71eme)

N'ont pas participé : Lecomte (g), Aguilar, Le Tallec, Skhiri
Entraîneur : M.Der Zakarian


Nantes
Dupé (5) - Mbodji (6), Diego Carlos (cap) (6), Pallois (6) - Fabio (5), Girotto (4) puis Touré (86eme), Khrin (6), C.Traoré (5) - Evangelista (5) puis Rongier (77eme)- K.Coulibaly (5) puis Coulibaly (81eme), Waris (6)

N'ont pas participé : Olliero (g), Kwateng, Moutoussamy, Youan
Entraîneur : V.Halilhodzic

Vos réactions doivent respecter nos CGU.