Football - Ligue 1 Montpellier/Marseille après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 11ère journée
Stade de la Mosson - Arbitre J. Pignard
  1. 34′ Laborde
  2. 31′ Luan Peres (csc)
  1. 80′ Payet
  2. 75′ Payet
  3. 68′ Ünder
Journaliste : DIVIO Axel

, publié le 8 août

Mené 2-0 jusqu'à la 67e minute de jeu, l'Olympique de Marseille est finalement parvenu à s'imposer sur la pelouse de Montpellier ce dimanche soir en clôture de la première journée de Ligue 1.


L'OM a réussi le mercato le plus impressionnant de la Ligue 1 après le PSG cet été avec pas moins de 8 recrues et l'on avait hâte de voir ce que l'armada de Jorge Sampaoli allait donner sur le pré. L'OM nouveau est arrivé et le moins que l'on puisse dire au vu de cette première sortie, c'est que quelques réglages sont encore nécessaires, voire même, vitaux. Dès l'entame, un Payet très affûté en matches de pré-saison pensait donner l'avantage aux visiteurs en piquant le ballon au-dessus de Bertaud, mais était signalé hors-jeu. Le ton n'était pas donné pour autant, puisque l'OM allait encaisser l'ouverture du score par... une recrue. C'est en effet Luan Peres, sous la pression de Laborde suite à un centre de Delort, qui allait marquer dans ses propres cages. Pas franchement le premier match rêvé pour le défenseur phocéen.


4 minutes plus tard, Laborde doublait la mise avec un enroulé du gauche parfait et enfonçait l'OM, qui était mal payé de ses efforts suite à une grosse entame de match. Mais les Phocéens allaient finir par être récompensés avec une réduction du score signée Under, qui profitait d'un centre rasant de De la Fuente pour marquer du gauche.


C'est Payet qui allait permettre à l'OM d'égaliser. Sur un coup franc qui transperçait le mur montpelliérain, le Réunionnais permettait aux siens de revenir dans le match. C'est encore lui qui offrait l'opportunité à l'OM de passer devant. L'international français faisait fructifier un contre olympien pour tromper à nouveau Bertaud d'une frappe du droit. 3-2, score final, l'OM réussit son entrée en lice dans cette saison de Ligue 1. On notera que le match a été interrompu de longues minutes pour un projectile lancé sur le terrain qui a heurté la tête d'un Rongier ensanglanté. Une image qui ternit considérablement cette belle soirée de football.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.