Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 123ème journée
Stade Louis II. - Arbitre M. Lesage
Temps orageux
  1. 63′ Fàbregas
  2. 14′ Golovin
  1. 20′ Jullien
Journaliste : SECRET Bryan

Raphaël Brosse, publié le 2 février

Avec un onze de départ comportant plusieurs recrues hivernales, Monaco a décroché un succès convaincant face à Toulouse (2-1). Les joueurs du Rocher quittent l'avant-dernière place et sont maintenant barragistes.

Le debrief
Il aura donc fallu attendre début février pour voir Monaco s'imposer pour la première fois à domicile en championnat. Ce samedi, les hommes de Leonardo Jardim ont en effet obtenu une victoire importante face à Toulouse (2-1). Plus que le résultat, c'est la manière qui a dû plaire du côté de l'ASM. Avec trois recrues hivernales dans le onze de départ (Cesc Fabregas, Gelson Martins et Fodé Ballo-Touré), les Rouge et Blanc ont affiché un visage conquérant, loin de l'apathie et de la maladresse qui les avait souvent accompagnés ces derniers mois. Mis sur orbite par l'intenable Gelson Martins, Aleksandr Golovin (16eme) et Cesc Fabregas (63eme) ont permis aux partenaires de Radamel Falcao de concrétiser leur domination. Tout n'a pas été parfait mais malgré quelques signes de fébrilité, la défense monégasque a tenu bon jusqu'au bout. Grâce à ces trois points, Monaco sort de la zone rouge et s'installe à la place de barragiste.

Treizième avant le coup d'envoi de cette rencontre, Toulouse pouvait réaliser une très belle opération dans sa quête du maintien en cas de succès en Principauté. Mais les joueurs d'Alain Casanova n'ont, à l'évidence, pas mis les ingrédients qu'il fallait pour espérer mieux. D'entrée, les Violets ont subi les assauts asémistes. Même s'ils ont eu le mérite de rapidement égaliser par l'intermédiaire de Christopher Jullien (20eme), les Haut-Garonnais ont été acculés devant leur but jusqu'à l'heure de jeu. Les dernières trente minutes ont certes été plus intéressantes, mais la réussite a fui Jimmy Durmaz, dont la frappe a terminé sur le poteau de Danijel Subasic (68eme). Au final, le club de la Ville rose s'incline assez logiquement et perd une place au classement (14eme).
Le film du match
16eme minute (1-0)
Monaco ouvre le score ! Après un coup-franc toulousain renvoyé par le mur, les Asémistes se projettent en contre. Alerté par Gelson Martins sur le côté droit de la surface, Aleksandr Golovin trompe Baptiste Reynet d'une frappe croisée à ras de terre !

20eme minute (1-1)
Toulouse égalise ! Ibrahim Sangaré dévie un corner tiré par Matthieu Dossevi. Le ballon arrive sur Christopher Jullien, qui conclut de la tête !

25eme minute
Trouvé à l'entrée de la surface, Aleksandr Golovin s'avance puis décoche une puissante frappe du droit. Le ballon heurte le poteau gauche de Baptiste Reynet !

63eme minute (2-1)
L'ASM reprend les devants ! Gelson Martins fait la différence sur le côté gauche, entre dans la surface et centre en retrait. Radamel Falcao ne peut pas reprendre le ballon, mais Cesc Fabregas suit bien et ajuste Baptiste Reynet du droit !

68eme minute
Quelle occasion pour les Violets ! Dans la surface, Benoît Badiashile devance Aaron Leya Iseka mais ne parvient pas à éloigner le ballon, qui arrive sur Jimmy Durmaz. Le tir du gauche du Suédois ricoche sur le montant gauche de Danijel Subasic !

76eme minute
Depuis le côté droit, Matthieu Dossevi adresse un centre que Max-Alain Gradel reprend de la tête. Danijel Subasic est sur la trajectoire !

eme minute
Tops et flops

TOP 3

Intégration réussie pour Gelson MARTINS. En milieu de semaine, le joueur prêté par l'Atlético Madrid avait délivré deux passes décisives à Guingamp (2-2, 5-4 TAB). Il a de nouveau été impliqué sur les deux buts de son équipe ce samedi (16eme, 63eme). Très vif balle au pied, le Portugais a régulièrement fait la différence face à ses vis-à-vis, sur l'aile gauche comme sur l'aile droite. Remplacé par Adrien Silva (72eme).

En l'espace de quelques jours, Aleksandr GOLOVIN s'est sans doute davantage mis en évidence qu'au cours de la phase aller. Buteur au Roudourou mardi, le Russe a récidivé face au TFC (16eme). Influent dans le jeu monégasque, l'ancien milieu du CSKA Moscou aurait même pu s'offrir un doublé avec un peu plus de réussite (25eme). Remplacé par Georges-Kévin Nkoudou (77eme).

Appelé à la rescousse par Thierry Henry, Cesc FABREGAS l'a affirmé : il donnera tout pour ce groupe, en dépit du départ de celui qui était son coéquipier à Arsenal. Le champion du monde 2010 a joint le geste à la parole sur la pelouse du stade Louis-II, en se montrant disponible, en endiguant des offensives toulousaines... et en offrant la victoire à son équipe (63eme).


FLOP 3

A son aise dans une défense à cinq, Issiaga SYLLA a affiché bien moins de maîtrise dans le 4-2-3-1 aligné par Alain Casanova à Louis-II. Le Guinéen a constamment été dépassé par la fougue de Gelson Martins. Fébrile défensivement, il n'a pas apporté grand-chose sur le plan offensif.

Revenu de blessure mi-janvier, Ibrahim SANGARE peine à retrouver son meilleur niveau. L'athlétique milieu haut-garonnais a commis plusieurs pertes de balle inhabituelles, a fortiori lorsque son équipe subissait la domination adverse. A noter toutefois qu'il est impliqué sur l'égalisation haut-garonnaise (20eme).

Soirée compliquée pour Aaron LEYA ISEKA. Titularisé à la pointe de l'attaque toulousaine, le Diablotin a rarement pu se mettre en valeur et ne s'est procuré aucune occasion digne de ce nom.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Lesage n'a pas hésité à sortir le carton jaune quand il le fallait. L'arbitre de la rencontre a fait preuve de clémence envers Fodé Ballo-Touré, rapidement averti (8eme) et qui a commis une semelle sur Issiaga Sylla quelques minutes plus tard (15eme).
La feuille de match
L1 (23eme journée) / MONACO - TOULOUSE : 2-1
Stade Louis-II (5 896 spectateurs)
Temps pluvieux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Lesage (6)

Buts : Golovin (16eme), Fabregas (63eme) pour Monaco - Jullien (20eme) pour Toulouse

Avertissements : Ballo-Touré (8eme) pour Monaco - Gradel (45eme+2), B.Diakité (50eme), I.Sylla (60eme) pour Toulouse

Expulsion : Aucune


Monaco
Subasic (5) - D.Sidibé (6), Glik (5), B.Badiashile (5), Ballo-Touré (5) - Fabregas (6), Jemerson (5), Golovin (7) puis Nkoudou (77eme) - G.Martins (8) puis A.Silva (72eme), Falcao (cap) (5) puis C.Vinicius (84eme), R.Lopes (6)

N'ont pas participé : Benaglio (g), Henrichs, S.Diop, K.Thuram
Entraîneur : L.Jardim


Toulouse
Reynet (5) - B.Diakité (5), Shoji (6), Jullien (6), I.Sylla (4) - Sangaré (4), Durmaz (5) puis Bostock (72eme) - Dossevi (5), Manu Garcia (5) puis Jean (79eme), Gradel (cap) (5) - Leya Iseka (4)

N'ont pas participé : Goicoechea (g), Moreira, Bessile, Sanogo, Mubele
Entraîneur : A.Casanova

Vos réactions doivent respecter nos CGU.