Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 121ème journée
Stade Louis II. - Arbitre F. Letexier
  1. 22′ R. Falcao
  1. 94′ Fofana
  2. 68′ Ajorque
  3. 64′ Sissoko
  4. 17′ Thomasson
  5. 12′ Ajorque
Journaliste : SECRET Bryan

Robert LANGER, publié le 19 janvier

Grâce notamment à un doublé de Ludovic Ajorque, Strasbourg s'est promené sur la pelouse de Monaco, samedi soir. Plombés par l'expulsion de Naldo, les coéquipiers de Radamel Falcao touchent le fond.

Le debrief
Invaincu depuis le début de cette année 2019, Monaco a rechuté dans les grandes largeurs à l'occasion de la réception de Strasbourg, samedi soir. En dépit du retour des recrues hivernales et de la titularisation de Radamel Falcao, il n'a pas fallu attendre très longtemps pour que le club de la Principauté se tire une balle dans le pied avec l'expulsion de Naldo (7eme). Un carton rouge qui a plombé la soirée des coéquipiers de Cesc Fabregas. Réduits à dix, les Monégasques ont rapidement encaissé deux buts par l'intermédiaire de Ludovic Ajorque (14eme) et Adrien Thomasson (17eme). El Tigre a réussi à réduire l'écart quelques minutes plus tard (22eme), mais le mal était fait. Face à une formation strasbourgeoise en pleine bourre, les hommes de Thierry Henry ont tout simplement confirmé leurs limites du moment.

Alors que le Racing a inscrit trois nouveaux buts en seconde période (Ibrahima Sissoko, Ludovic Ajorque et Youssouf Fofana), cette claque confirme que le mal reste des plus profonds sur le Rocher. Il faut souligner la performance des protégés de Thierry Laurey, qui se hissent provisoirement à la cinquième place du classement, mais cela devient vraiment inquiétant pour les Rouge et Noir. Les dirigeants monégasques ont fait de gros efforts depuis le début du Mercato d'hiver (et ce n'est pas terminé), mais ce n'est pas suffisant pour sortir des profondeurs du classement. Les deux prochains déplacements à Dijon et Guingamp s'annoncent capitaux pour le maintien de l'ASM.
Le film du match
2eme minute
Lancé par Golovin, R.Lopes tente sa chance depuis le côté droit de la surface du Racing. Sa frappe croisée du pied droit est repoussée des deux mains par Sels.

7eme minute
Servi involontairement par Ballo-Touré, Ajorque par en direction du but de Benaglio. Légèrement décalé côté droit, l'avant-centre du Racing s'écroule après une intervention de Naldo. M.Letexier sort le carton rouge. L'arbitre a jugé que le Brésilien était en position de dernier défenseur.

14eme minute (0-1)
Sur le flanc droit, Lala adresse un long centre en direction d'Ajorque. Malgré la présence de Glik et surtout Henrichs dans la surface monégasque, l'ancien joueur de Clermont s'impose pour placer un coup de tête hors de portée de Benaglio. Battu sur sa gauche, le gardien suisse ne peut que constater les dégâts.

17eme minute (0-2)
Lala se charge d'un corner côté gauche pour Strasbourg. Benaglio boxe le ballon au premier poteau. L'action continue avec le ballon qui est donné à Y.Fofana. Le milieu strasbourgeoise centre evers Thomasson, auteur du break d'une tête lointaine.

20eme minute
Alors qu'Henrichs a trouvé le poteau droit de Sels, l'action continue avec Golovin qui déborde sur le côté gauche et centre en direction de Falcao. Le coup de tête du Colombien flirte avec le poteau gauche du gardien strasbourgeois.

22eme minute (1-2)
Après une perte de balle de Y.Fofana, Tielemans sert instantanément Falcao sur le côté gauche de la surface du Racing. Le Colombien manque légèrement sa frappe croisée du pied gauche, mais cela suffit pour tromper Sels.

42eme minute
Sur un corner frappé côté droit par Lala, P.Martinez s'impose au second poteau pour remettre sur Mitrovic. Après le rebond, le Serbe place un coup de tête qui s'écrase sur la barre transversale de Benaglio. L.Koné essaye ensuite de reprendre, mais le gardien monégasque peut s'emparer du ballon.

54eme minute
Benaglio se détend bien sur sa droite pour repousser une frappe de J.Martin.

64eme minute (1-3)
Après un bon travail dans la surface monégasque, Ajorque sert en retrait I.Sissoko qui, sans contrôle à vingt mètres, arme une magnifique frappe enroulée du pied droit. Son tir termine dans la lucarne gauche de Benaglio.

68eme minute (1-4)
Parti du rond central en contre-attaque, Ajorque remonte tout le terrain malgré la présence de quatre joueurs monégasques. Aux vingt mètres, l'ancien joueur de Clermont opte pour une frappe croisée du pied gauche... et Benaglio est battu sur sa gauche pour la quatrième fois.

93eme minute (1-5)
Contre-attaque pour le Racing. Lancé par Da Costa, Y.Fofana part tromper Benaglio avec une frappe croisée du pied droit. Son tir passe entre les jambes du gardien monégasque.


Tops et flops

TOP 3

Après avoir provoqué l'expulsion de Naldo, AJORQUE s'est chargé de l'ouverture du score sur un coup de tête imparable. Titularisé à la place de Lebo Mothiba et Nuno Da Costa, l'ancien joueur de Clermont apparaît aujourd'hui indiscutable aux avant-postes. Une prestation XXL de la part de l'attaquant strasbourgeois, qui a aussi été passeur décisif pour Ibrahima Sissoko, avant d'inscrire le but du 4-1 sur un raid solitaire.

Passeur décisif pour Ludovic Ajorque, LALA a une nouvelle fois fait admirer sa qualité de centre. Auteur de sa septième assist cette saison en championnat, l'ancien joueur de Valenciennes et de Lens a été précieux sur le coté droit du 3-5-2 de Thierry Laurey. Le numéro 27 du Racing est aussi à l'origine du 2eme but du Racing.

THOMASSON n'a pas spécialement présent, mais son but permet au Racing de faire le break. Si les Strasbourgeois enchaînent les bonnes performances, c'est notamment grâce à l'ancien joueur de Nantes, qui est désormais impliqué dans six des 11 derniers buts de son équipe (3 buts et 3 assists).


FLOP 3

Confirmé au poste de piston droit, HENRICHS a une nouvelle fois fait admirer ses largesses défensives. Maladroit (15 ballons perdus), l'ancien joueur du Bayer Leverkusen est, en partie, fautif sur l'ouverture du score du Racing.

Après une première sortie prometteuse contre l'OM, FABREGAS a eu beaucoup plus de mal ce samedi soir. Alors que les Monégasques ont rapidement été en infériorité numérique, ce n'était clairement pas un soir pour l'ancien joueur de Chelsea. C'est lui qui perd le ballon sur le 3-1 du Racing.

Recruté pour stabiliser l'arrière-garde de l'ASM, NALDO a plombé son équipe avec une expulsion dès la 7eme minute de jeu. L'ancien joueur de Schalke 04 a longuement contesté la décision de M.Letexier, mais le rouge était mérité.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une prestation sérieuse de la part de M.Letexier, même si Thierry Henry estime que son équipe aurait dû bénéficier d'un penalty pour une faute sur Rony Lopes.
La feuille de match
L1 (J21) / MONACO - STRASBOURG : 1-5
Stade Louis-II (7 298 spectateurs)
Temps doux - Pelouse très moyenne
Arbitre : M.Letexier (6)
Buts : Falcao (22eme) pour Monaco - Ajorque (14eme et 68eme), Thomasson (17eme), I.Sissoko (64eme) et Y.Fofana (93eme) pour Strasbourg

Avertissements : Glik (8eme), B.Badiashile (38eme), Fabregas (72eme) et Falcao (77eme) pour Monaco - J.Martin (29eme) et Mitrovic (36eme et 70eme) pour Strasbourg

Expulsions : Naldo (7eme) pour Monaco - Mitrovic (70eme) pour Strasbourg

Monaco
Benaglio (3) - Henrichs (3) puis D.Sidibé (55eme), Glik (3), Naldo (Non noté), B.Badiashile (3), Ballo Touré (3) - Tielemans (3), Fabregas (2) - R.Lopes (3), Falcao (cap) (4), Golovin (3) puis M.Sylla (66eme)

N'ont pas participé : L.Badiashile (g), Jemerson, Serrano, Aït Bennasser, Pelé
Entraîneur : T.Henry


Strasbourg
Sels (6) - Lala (7), L.Koné (6), Mitrovic (cap) (5), P.Martinez (6), Caci (6) - Y.Fofana (7), I.Sissoko (7), J.Martin (7) puis Liénard (81eme), Thomasson (7) puis Carole (73eme) - Ajorque (8) puis Da Costa (78eme)

N'ont pas participé : B.Kamara (g), Liénard, Gonçalves, Mothiba, Zohi
Entraîneur : T.Laurey

Vos réactions doivent respecter nos CGU.