Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Coupe de la LigueQuarts de finale
Stade Louis II. - Arbitre A. Delerue
Temps clair (8°C)
  1. 53′ Rony Lopes
  1. 29′ Bourigeaud
Journaliste : Marion Guillaume

Arthur Merle, publié le 9 janvier

Au bout d'une séance de tirs au but interminable (1-1, 8 t.a.b. à 7), l'AS Monaco a décroché sa qualification pour le dernier carré de la Coupe de la Ligue face à Rennes, mercredi soir, à Louis II.

Le debrief
Il n'y avait qu'une séance de tirs au but pour mettre fin à une rencontre aussi peu emballante. Mais qu'elle fut longue, elle aussi. Monaco a dû attendre le penalty victorieux de son gardien, Loïc Badiashile, pour écarter Rennes en quart de finale de la Coupe de la Ligue (1-1, 8 t.a.b. à 7) mercredi soir. De retour comme titulaire, Rony Lopes (55eme) avait auparavant permis  l'AS Monaco de répondre à l'ouverture du score de Benjamin Bourigeaud (30eme). Le club du Rocher atteint le dernier carré de la compétition pour la troisième fois de suite.

Un vrai bol d'air pour Thierry Henry et ses troupes, passées par tous les états entre la Panenka de Diop et le penalty sans conviction de Glik. Un clin d'oeil du destin, également, étant donné que c'est une défaite contre le club breton qui avait précipité le départ de Leonardo Jardim en octobre dernier. Dans un stade qui sonnait bien creux, l'ASM a globalement montré des signes encourageants dans les intentions, et a déjà profité d'une certaine sérénité apportée par Naldo en charnière. Surtout, le club de la Principauté a mesuré à quel point le retour de Rony Lopes allait lui être profitable, sans pour autant briller offensivement.

En face, Rennes n'a rien montré ou presque dans les intentions de jeu, contrairement à ce que laissait présager le papier. Bourigeaud a été bien seul  faire les efforts, alors que Ben Arfa s'est trop peu montré - à l'exception d'un exploit individuel sur l'ouverture du score - avant de frapper son tir au but avec beaucoup trop de facilité. Sans parler d'un Siebatcheu encore plus fantomatique que Sarr. Julien Stéphan subit donc son premier revers en tant qu'entraîneur principal, et le SRFC pourra nourrir quelques regrets après s'être qualifié... aux tirs au but contre Brest en Coupe de France dimanche.
Le film du match
18eme minute
Première occasion dans cette rencontre ! Rony Lopes percute plein axe et lance Sylla, dont le contrôle n'est pas très bon. L'attaquant monégasque tente de redresser une frappe du droit dans la surface, qui passe à côté du poteau gauche.

30eme minute (0-1)
Rennes ouvre le score ! Sur un coup franc joué à deux, Ben Arfa perd le ballon avant de le récupérer dans la foulée. L'ancien Lyonnais réalise un petit festival pour servir Bourigeaud dans la surface, qui trompe Badiashile d'une frappe croisée pure du droit.

32eme minute
Lancé par Lopes, Sylla percute et rentre sur son pied droit dans la surface. L'attaquant de l'ASM arme une frappe du droit mais André revient in extremis pour tacler en corner.

39eme minute
Sur un ballon perdu par Traoré, Lopes se met en position de frappe aux 20 mètres et déclenche du gauche. Sa tentative rase le montant droit de Koubek.

54eme minute (1-1)
Monaco égalise ! Sylla est trouvé dans l'axe par Tielemans et décale Serrano à gauche. Ce dernier adresse un centre dans le dos des défenseurs adverses, que Lopes vient couper du pied droit.

66eme minute
Trouvé aux 30 mètres, Ben Arfa surprend Tielemans en prenant sa chance du droit. Sa tentative fuit le cadre de Badiashile.

86eme minute
Sur un corner venu de la droite, Glik s'élève plus haut que tout le monde mais ne cadre pas sa tête, qui passe juste au-dessus du but de Koubek.
Tops et flops

TOP 3

Peu sollicité durant la rencontre, LoïcBADIASHILE a sorti le grand jeu durant les tirs au but. En repoussant les tentatives de Ben Arfa, Zeffane et Da Silva, avant d'inscrire lui-même celui de la gagne, le portier monégasque a envoyé les siens dans le dernier carré. Cette qualification, c'est la sienne.

Titulaire dans un rôle axial, RONY LOPES a montré qu'il sera bien une recrue à part entière pour l'ASM. Au-delà de son but, le Portugais a -sans livrer une prestation exceptionnelle- prouvé qu'il retrouvait de bonnes sensations en se montrant très disponible. Il aurait pu marquer plus tôt sur une très belle frappe du gauche.

Comme à son habitude, ANDRE s'est montré extrêmement précieux dans l'entrejeu. Le milieu rennais a été impeccable dans son placement et a notamment réalisé un retour précieux devant Sylla. Son harcèlement sur Rony Lopes a été précieux.


FLOP 3

Totalement sevré de ballon, SIEBATCHEU a été inexistant mercredi. Pas aidé par les nombreux décrochages de Ben Arfa, qui l'ont isolé à la pointe de l'attaque, le buteur rennais n'a pas cherché à venir réclamer le cuir un cran plus bas.

Pas très en vue offensivement et auteur de plusieurs pertes de balle, TRAORE a également vécu une soirée pénible défensivement puis l'égalisation monégasque est venue de son côté. Qui plus est sur un centre d'un Serrano complètement en-dedans jusque lors...

SERRANO a bien réalisé une passe décisive pour Lopes. Mais le reste de son match a été très difficile, pour ne pas dire catastrophique en première période. Si Rennes a « insisté » sur son côté dans le premier acte, ce n'est d'ailleurs pas un hasard. En manque de confiance balle au pied, il a fait la faute qui a amené le coup franc du premier but.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Delerue a vécu une soirée tranquille même s'il a distribué quelques cartons légèrement trop vite. Il a su calmer les esprits lorsqu'ils se sont légèrement échauffés.
La feuille de match
Coupe de la Ligue (Quarts de finale) / MONACO - RENNES : 1-1 (8 t.a.b. à 7)
Stade Louis-II (6 022 spectateurs)
Temps agréable - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Delerue (5)

Buts : R.Lopes (54eme) pour Monaco - Bourigeaud (30eme) pour Rennes
Tirs au but : Pelé O, Tielemans X, Aït Bennasser O, Isidor O, Glik X, Naldo X, Diop O, Lopes O, Serrano O, Henrichs O, L.Badiahile O pour Monaco - Niang O, Grenier O, Ben Arfa X, André O, Zeffane X, Da Silva X, Sarr O, Bourigeaud O, Mexer O, Traoré O, Koubek X pour Rennes

Avertissements : R.Lopes (24eme), Serrano (29eme), Tielemans (50eme) pour Monaco - Bensebaini (74eme) pour Rennes

Expulsion : Aucune

Monaco
L.Badiashile (7) - Henrichs (5), Glik (6), Naldo (6), B.Badiashile (5) puis Pelé (94eme), Serrano (4) - Faivre (4) puis Diop (74eme), Tielemans (cap) (5), Aït-Bennasser (4) - R.Lopes (6), M.Sylla (4) puis Isidor (85eme)

N'ont pas participé : S.Sy (g), Jemerson, Panzo, Biancone
Entraîneur : T.Henry


Rennes
Koubek (5) - H.Traoré (4), D.Da Silva (6), Mexer (5), Bensebaini (5) puis Zeffane (87eme) - Grenier (4), André (cap) (6) - Bourigeaud (6), Ben Arfa (5), I.Sarr (4) - Siebatcheu (3) puis Mb.Niang (73eme)

N'ont pas participé : Gertmonas (g), Gélin, Léa-Siliki, J.Johansson, Del Castillo
Entraîneur : J.Stéphan

Vos réactions doivent respecter nos CGU.