Football - Ligue 1 Monaco/Metz après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 117ème journée
Stade Louis II. - Arbitre B. Dechepy
Terminé
  1. 88′ Ben Yedder
  2. 57′ Gelson Martins
  3. 44′ Volland
  4. 2′ Diop
Journaliste : Bruno Ahoyo

, publié le 5 décembre

Grâce à deux buts dans chacune des deux mi-temps, Monaco a nettement pris le meilleur sur Metz (4-0) et s'impose pour la deuxième fois de suite en championnat.



L'AS Monaco se replace dans la course à l'Europe. Les hommes de Niko Kovac se sont imposés avec brio ce dimanche face au FC Metz dans leur antre du Stade Louis-II (4-0). Ce deuxième succès en deux rencontres permet aux coéquipiers de Kevin Volland et Wissam Ben Yedder, tous les deux buteurs cet après-midi, de se rapprocher un peu plus des places européennes. L'équipe du Rocher n'est plus qu'à trois points de la deuxième place, à deux journées de la trêve.

Sofiane Diop, as de précocité

Techniquement à l'aise dès le coup d'envoi, les Monégasques n'ont pas traîné. Devant des Messins hésitants, la première situation chaude de la rencontre a suffi à Sofiane Diop, après un dégagement raté du gardien messin Alexandre Oukidja, pour ouvrir le score d'une frappe astucieuse du droit (1-0, 2eme). C'était donc là le cinquième but cette saison en Ligue 1 pour le meneur de jeu de l'équipe de France espoirs. Décidément en manque en confiance (un seul succès lors de leurs deux derniers matchs, deux victoires en tout cette saison), le manque de coordination dans le pressing des Lorrains a achevé d'agacer leur très nerveux entraineur Frédéric Antonetti juste avant la pause. Et pour cause : après un penalty concédé par Kiki Kouyaté sur Kevin Volland, l'attaquant international allemand a converti aisément l'offrande (2-0, 44eme).

Le FC Metz n'a pas cadré un seul tir




Au retour des vestiaires, les quelques minutes de mieux dans le jeu des Grenats sont restées trompeuses. Décidément en verve ce dimanche, Sofiane Diop a de nouveau trouvé la lumière quelques minutes plus tard, d'une passe de classe dans le dos de Fabien Centonze bien exploitée par Gelson Martins et convertie en but par l'attaquant international portugais (3-0, 57eme). Entré en jeu à l'heure de jeu, Wissam Ben Yedder a failli profiter d'une lecture de trajectoire approximative d'Oukidja pour marquer un but identique à celui inscrit par Pauleta à Fabien Barthez (PSG-OM, saison 2003-2004). Fausse alerte : alors que Kiki Kouyaté avait repoussé le ballon sur sa ligne, l'attaquant des Bleus a été signalé en position de hors-jeu, sur ce coup-ci (80eme). Mais pas sur son opportunité suivante. Ben Yedder a profité d'une talonnade pleine de génie d'Aleksandr Golovin pour inscrire son neuvième but cette saison en Ligue 1, de près (4-0, 88eme). La fête fut belle ce dimanche à Louis-II, alors que Monaco a inscrit quatre buts dans un match pour la première fois cette saison, toutes compétitions confondues. Pour le FC Metz, pire défense du championnat avec Bordeaux et Saint-Etienne (37 buts encaissés tous les trois), l'horizon semble s'assombrir de plus en plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.