Football - Ligue 1 Marseille/Metz après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 113ème journée
Orange Vélodrome - Arbitre J. Brisard
Journaliste : Abou Cisse

, publié le 7 novembre

Bien qu'en supériorité numérique durant 45 minutes à domicile, l'Olympique de Marseille n'a pas réussi à prendre le meilleur sur le FC Metz (0-0), dimanche en début d'après-midi. L'OM reste derrière Lens.



Après une précieuse victoire dimanche dernier chez le promu Clermont (1-0), les Marseillais souhaitaient confirmer à la maison afin de rester sur le podium face à un mal classé Metz (19eme avec 7 points). Les Grenats ont obtenu la première grosse occasion de cette rencontre par le biais de Thomas Delaine. Bien servi par Nicolas de Préville, le latéral a armé un tir croisé dans la surface de réparation de Marseille. Sa frappe a touché le poteau du but de Steve Mandanda (6eme). Après le quart d'heure de jeu, les Phocéens ont réagi à cette grosse alerte des visiteurs par Dimitri Payet. Le meneur de jeu de l'OM a déclenché une frappe à l'entrée de la surface de réparation messine. La sphère s'est écrasée sur la barre transversale d'Alexandre Oukidja (23eme). Les Messins ont alors bien ciblé une lacune dans la défense marseillaise. On reprend les mêmes acteurs au-delà de la demi-heure de jeu, Nicolas de Préville a lancé dans la profondeur Thomas Delaine. Ce dernier a ajusté un plat du pied dans la surface de réparation phocéenne qui a touché le poteau de Steve Mandanda (34eme).

La maladresse marseillaise et la résistance messine

Au retour des vestiaires, les Marseillais ont frappé en premier avec un raté de Luis Henrique dans la surface devant Oukidja (49eme). Les Lorrains ont réalisé une bonne première période mais vont s'infliger un handicap avec l'expulsion de Jemerson pour un coup de pied dangereux sur le genou de Payet (56eme). Malgré ce fait, les Grenats sont parvenus à se procurer des grosses occasions avec notamment le loupé de Fabien Centonze (64eme) ou le mauvais choix de Opa Nguette (93eme). Les visiteurs ont bien sûr concédé des occasions avec Arkadiusz Milik (68eme), Cengiz Under (81eme) et Konrad de la Fuente (76eme et 87eme), mais ils ont tenu bon et ont ramené un point mérité de ce déplacement périlleux (0-0). Les Marseillais ont perdu une occasion de consolider leur place sur le podium et pourraient le quitter en fonction du résultat de Nice qui reçoit Montpellier (17h), avant la pause de la trêve internationale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.