Football - Ligue 1 Marseille/Lorient après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lens
Lille
Lorient
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Ligue 133ème journée
Orange Vélodrome - Arbitre H. Ben El Hadj
  1. 90′ Pol Lirola
  2. 56′ Pol Lirola
  3. 53′ Payet
  1. 70′ Moffi
  2. 19′ Moffi
Journaliste : Morel Bastien

, publié le 17 avril

L'Olympique de Marseille a souffert samedi, face à Lorient, mais est parvenu à s'imposer 3-2 dans le temps additionnel (33eme journée de Ligue 1).

La partie aura été compliquée, mais l'OM a su faire ce qu'il fallait. Menés à la pause et en manque de solution en première mi-temps, les hommes de Sampaoli ont renversé Lorient au terme d'un match complètement fou pour finalement s'imposer et prendre trois points précieux dans la course à l'Europe. Le coaching du technicien argentin a été payant.

Lorient a sonné Marseille

Privé de Caleta-Car et d'Alvaro, Jorge Sampaoli a été contraint d'aligner un 3-5-2 inédit, avec la titularisation de Perrin et de Kamara en défense centrale. Un schéma de jeu dans lequel les Phocéens ont manqué de dynamisme et ont souvent eu du mal à trouver le duo d'attaque Milik-Payet. 

Conscient du manque d'automatisme marseillais, Lorient a puni l'OM sur une contre-attaque parfaitement menée par Wissa et Moffi. Après avoir remonté tout le terrain, l'attaquant breton a servi Moffi, seul face à Mandanda après un bel appel. Le buteur nigérian a éliminé le gardien marseillais avant d'ouvrir le score (1-0, 19e).

Un OM à réaction

Malmené en première période, Sampaoli a changé de système à la pause en faisant entrer Henrique pour dynamiser l'attaque de l'OM. Un choix payant puisque quelques minutes après, Payet a trompé Dreyer d'une sublime reprise de volée, au terme d'une combinaison avec Milik et Kamara (1-1, 53e). 

Il n'aura ensuite fallu que trois minutes pour que Marseille prenne l'avantage. Lancé en profondeur, Lirola a ajusté le gardien lorientais d'une lourde frappe du pied droit (2-1, 56e). Une entame de second acte parfaite pour l'OM à cet instant, qui revenait à un hauteur de Lens (5e).

Le duo Wissa-Moffi régale

Après avoir rapidement pris l'avantage, l'Olympique de Marseille semblait serein dans son enceinte et Lorient avait l'air abattu après avoir concédé le deuxième but. Mais sur une perte de balle de Thauvin, alors qu'il n'y avait pas de danger, l'international français a offert à Wissa la même situation que sur l'ouverture du score. Avec une nouvelle fois Moffi à la conclusion, qui s'offre un doublé (2-2, 70e).

Finalement, l'OM était sur le point de concéder un match nul regrettable au Vélodrome et descendre à la 7e place du Championnat après la victoire de Rennes plus tôt dans l'après-midi. Mais comme la partie aura été riche en rebondissement, cela ne pouvait s'arrêter là.

Un Lirola héroïque

Sur la dernière action du temps réglementaire, l'OM a poussé et mis la pression sur les Merlus. Après un dégagement de la défense adverse, Payet récupère et transmet à Lirola. L'Espagnol, pas attaqué sur le côté droit, a frappé en force à l'entrée de la surface pour tromper Dreyer (3-2, 90e) et délivrer ses coéquipiers. 

Un succès sur le fil, mais qui permet à l'OM d'avoir des chances de jouer la Ligue Europa au cours de la saison prochaine. De leur côté, les hommes de Christophe Pélissier peuvent avoir des regrets car ils ont fait preuve d'une belle efficacité. Lorient est toujours sous la menace d'une position de barragiste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.