Football - Ligue 1 Lyon/Monaco après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 110ème journée
Stade des Lumières - Arbitre A. Delerue
Terminé
  1. 89′ Denayer
  2. 74′ Toko Ekambi
Journaliste : Vinay Paul

, publié le 16 octobre

Alors que Monaco restait sur trois victoires de suite en Ligue 1, Lyon a pu compter sur un Lucas Paqueta des grands soirs pour dominer le club de la Principauté (2-0) et remonter provisoirement au cinquième rang du classement.

Peter Bosz a bien fait de fléchir face à la volonté de Lucas Paqueta d'intégrer le groupe lyonnais, qui recevait l'AS Monaco ce samedi au Groupama Stadium. Alors que l'indécision restait de mise et que le score restait bloqué à 0-0, l'entrée du Brésilien a tout débridé dans le dernier quart d'heure de la partie. Vainqueur des Monégasques (2-0, 10eme journée), l'OL fait la bonne opération au classement et passe devant l'ASM pour se retrouver cinquième. Avant l'entrée en jeu de Paqueta à la 67eme minute du match, il y avait tout de même eu du spectacle et plusieurs occasions à se mettre sous la dent. Que ce soit pour Lyon ou Monaco, les opportunités ont été nombreuses. Karl Toko Ekambi a ainsi manqué de peu de donner l'avantage aux Gones (22eme, 26eme), tout comme Houssem Aouar qui n'a pas trouvé le cadre (34eme). Côté monégasque, c'est Gelson Martins qui a buté sur Julian Pollersbeck, titularisé pour la première fois en championnat à la place d'un Anthony Lopes suspendu (50eme).

Denayer assure la victoire

Un peu plus fatigués que leurs adversaires au fil des minutes, les Lyonnais ont commencé à laisser des espaces en début de seconde période et Wissam Ben Yedder n'est pas passé loin d'en profiter (57eme). Mais dix minutes plus tard, l'apparition de Lucas Paqueta sur la pelouse du Groupama Stadium a donc tout changé. Si le Lyonnais n'a pas marqué, ni même offert de passe décisive, c'est lui qui a redonné du souffle au jeu de son équipe. Et presque logiquement, la défense monégasque a fini par craquer, concédant un penalty suite à la semelle d'Axel Disasi sur le pied de Léo Dubois. Un penalty que Karl Toko Ekambi a transformé sans trembler pour donner l'avantage aux locaux (1-0, 75eme). Un quart d'heure plus tard, à la conclusion d'une action amorcée par l'inévitable Paqueta, Jason Denayer a doublé la mise lyonnaise d'une tête imparable (2-0, 90eme), synonyme de succès validé pour l'OL. Ce succès permet aux hommes de Peter Bosz de passer devant Monaco et d'occuper une très provisoire cinquième place. Pour l'ASM, c'est en revanche un coup d'arrêt que renvoie le club de la Principauté en septième position.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.