Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 17ème journée
Grand Stade Lille Métropole - Arbitre J. Hamel
Nuageux (17°C)
  1. 63′ Rémy
  2. 42′ Osimhen
Journaliste : Guillaume Marion

, publié le 25 septembre

Lille a signé un nouveau succès à domicile ce mercredi grâce à des réalisations de Victor Osimhen et de Loïc Rémy,

Le debrief
Si Lille a affiché quelques difficultés à l'extérieur depuis le début de la saison, c'est une autre histoire à la maison. Grâce à des buts de Victor Osimhen (43eme) et de Loïc Rémy (64eme), les Dogues se sont tranquillement imposés lors de la réception de Strasbourg, mercredi soir. Alors que José Fonte, Jonathan Bamba et Benjamin André étaient remplaçants, les hommes de Christophe Galtier ont réalisé un match plein avec une organisation en 4-4-2, Jonathan Ikoné et Yusuf Yazici étant en charge d'animer les couloirs. Le Racing s'est procuré deux belles situations en début de seconde période (54eme et 63eme), mais cela n'a pas été suffisant pour ramener quelque chose de ce déplacement sur la pelouse de Pierre-Mauroy. Il s'agit de la 4eme victoire de rang à domicile pour les coéquipiers de Mike Maignan qui remontent à la 3eme place du classement, avec une moins bonne différence de buts par rapport à Nantes. Alors que le Losc va désormais devoir confirmer hors de ses bases (samedi à Nice), les Strasbourgeois ont payé leur manque d'ambition. Avec une organisation en 5-3-1-1, il était difficile d'espérer faire un résultat, même si la boulette de Stefan Mitrovic n'a clairement pas facilité le plan de Thierry Laurey...


L'instant T :

Alors qu'il est sur la trajectoire du ballon, Stefan Mitrovic se troue dans sa surface et offre le premier but de la rencontre à Victor Osimhen (voir ci-dessous). Loin de son meilleur niveau lors de cette saison 2019-2020, le capitaine alsacien a ruiné le plan de Thierry Laurey.


Les buts
43eme minute (1-0)
Sur une perte de balle de Bellegarde, Lille peut partir en contre-attaque. Servi par Rémy, Yazici part sur le côté droit. Aux abords de la surface du Racing, l'ancien joueur de Trabzonspor centre à ras de terre en direction d'Osimhen. Alors que Mitrovic manque complètement son intervention, le Nigérian récupère le ballon et trompe Sels de près. Le gardien strasbourgeois ne peut rien faire sur cette frappe croisée du pied droit.

64eme minute (2-0)
Servi par Xeka, L.Rémy dévie instantanément pour Osimhen. Aux abords de la surface du Racing, le Nigérian lance parfaitement son partenaire d'attaque. Parti dans le dos d'Alexander Djiku, le Tricolore croise une frappe du pied droit sans contrôle dans la surface pour tromper Sels.
Les tops et les flops
Victor OSIMHEN (7)
Après avoir perdu son premier duel avec Mats Sels (9eme), le Nigérian a fait preuve d'opportunisme pour ouvrir le score (43eme). Par la suite, l'ancien joueur de Charleroi n'a pas eu la même réussite (45eme+1, 46eme, 83eme, 89eme), mais on retiendra surtout son 6eme but de la saison en championnat. Sans oublier sa passe décisive pour le 2-0 signé par Loïc Rémy.


GABRIEL (6)
Aligné aux côtés d'Adama Soumaoro, le Brésilien a été impérial au sein de la charnière lilloise. Intraitable dans les duels (19 ballons gagnés, le record du match), le natif de Sao Paulo n'a rien laissé passer face à Lebo Mothiba. Et ceci malgré une frayeur juste après l'heure de jeu (63eme).
Stefan MITROVIC (3)
Une prestation gâchée par son erreur qui offre l'ouverture du score à Victor Osimhen. Associé à Lamine Koné et Alexander Djiku, l'ancien joueur de La Gantoise est apparu particulièrement fébrile sur la pelouse de Pierre-Mauroy.
La feuille de match
LILLE - STRASBOURG : 2-0
Stade Pierre-Mauroy (30 103 spectateurs)
Temps doux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Hamel (6)

Buts : Osimhen (43eme) et L.Rémy (64eme) pour Lille

Avertissement : I.Sissoko (45eme) pour Strasbourg

Expulsion : Aucune


Lille
Maignan (5) - Celik (6), A.Soumaoro (cap) (6), Gabriel (6), Bradaric (6) - Yazici (5) puis B.Soumaré (81eme), Xeka (6) puis B.André (72eme), R.Sanches (5), Ikoné (5) - L.Rémy (6) puis Reinildo (76eme), Osimhen (7)

N'ont pas participé : Jardim (g), J.Fonte, L.Araujo, J.Bamba
Entraîneur : C.Galtier


Strasbourg
Sels (5) - Simakan (4), L.Koné (4) puis Prcic (74eme), Mitrovic (cap) (3), Djiku (4), Carole (4) - I.Sissoko (4) puis Ajorque (66eme), Bellegarde (5), Liénard (4) puis Da Costa (78eme) - Corgnet (3) - Mothiba (3)

N'ont pas participé : B.Kamara (g), Ndour, Aaneba, Grimm
Entraîneur : T.Laurey

Vos réactions doivent respecter nos CGU.