Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 11ère journée
Grand Stade Lille Métropole - Arbitre M. Lesage
Terminé
  1. 79′ Osimhen
  2. 20′ Osimhen
  1. 52′ Girotto
Journaliste : Kohlhuber Nicolas

, publié le 11 août

A domicile, grâce à un doublé d'Osimhen, Lille a battu Nantes (2-1) lors de la 1ere journée de Ligue 1 et débute bien cette nouvelle saison.

Le debrief
Certaines choses ne changent pas du côté de Lille. Comme l'an passé pour la première journée, les Dogues ont battu une équipe bretonne à domicile. L'an passé c'était Rennes (3-1), ce dimanche c'était Nantes (2-1). Le jeu offensif est toujours aussi séduisant avec des projections rapides et des apports intéressants grâce aux latéraux. Surtout, le réalisme nordiste a fait la différence. Les trois tirs cadrés lillois du match ont débouché sur deux buts. Un ratio intéressant qui est prometteur pour la suite. Mais la plus grande promesse ne vient peut-être pas du contenu de ce match mais de ses acteurs...

Car les choses qui ont changé dans le Nord sont très intéressantes. Les nouveaux joueurs ont été flamboyants. Benjamin André a été solide au milieu de terrain pour asphyxier les Nantais et Tiago Djalo pour son premier match professionnel a été très rigoureux dans la charnière. En défense toujours, le jeune Domagoj Bradaric a beaucoup proposé dans son couloir gauche. Et si Timothy Weah a eu l'air emprunté, ça n'a été que pour mieux céder sa place à Yusuf Yazici qui a déjà voulu s'imposer dans sa nouvelle équipe. Son coup-franc de 25 mètres a failli être magistral (77eme). Surtout, Victor Osimhen a été un véritable poison pour la défense nantaise. En partant souvent à la limite du hors-jeu, il a beaucoup inquiété l'arrière-garde des Canaris. Et le Nigérian a surtout trouvé le chemin des filets à deux reprises pour sa première apparition en Ligue 1. L'an passé pour sa première sous le maillot lillois, même Nicolas Pépé n'avait pas aussi fait bien. Dans cette rencontre, chaque ligne lilloise a été sublimée par au moins une recrue. Une grande différence par rapport aux Nantais qui ont rapidement perdu Marcus Coco et n'ont pas pu se fier à Alban Lafont.


L'instant T :

Marcus Coco a fait ses grands débuts avec le maillot du FC Nantes ce dimanche après-midi. Mais le rêve s'est rapidement transformé en cauchemar pour le joueur arrivé de Guingamp cet été. Dans une course à la douzième minute de jeu, l'attaquant s'est blessé. A la lutte avec Domagoj Bradaric, il s'est écroulé en ce tenant le genou. Les ligaments croisés pourraient être touchés. Un vrai coup dur.


Les buts
19eme minute (1-0)

But de Victor Osimhen ! Sur un long dégagement de José Fonte, le Nigérian s'emmène le ballon de la poitrine et bat Molla Wagué à la course pour aller ajuster Alban Lafont.

51eme minute (1-1)

But de Zeki Celik contre son camp. Andrei Girotto a profité d'une remise d'Abdoulaye Touré pour déclencher une frappe de 25 mètres. Elle ne semblait pas cadrée mais déviée par Zeki Celik, elle a pris Mike Maignan à contre-pied.

81eme minute (2-1)

But de Victor Osimhen. Le doublé pour la recrue arrivé de Charleroi il y a quelques jours. Sur une récupération haute, Zeki Celik centre au point de penalty où il trouve son attaquant. Si ce dernier manque son contrôle, il a fait parler son sens du but pour aller tromper Alban Lafont dans un angle impossible
Les tops et les flops
Victor OSIMHEN (8)
Quelle première pour le Nigérian ! Pour ses grands débuts en Ligue 1, l'attaquant arrivé à Lille cet été a marqué un doublé. Sa vitesse et son sens du but ont causé beaucoup de problèmes à la défense nantaise.
Kalifa COULIBALY (6)
L'ancien joueur de La Gantoise n'a pas été décisif dans cette rencontre mais il a porté le secteur offensif nantais sur ses épaules. Il est à l'origine de l'égalisation des Canaris et a fait la différence dans les trente derniers mètres lillois grâce à sa vitesse et ses dribbles.
Alban LAFONT (3)
Après le départ de Ciprian Tatarusanu, Nantes a décidé de faire revenir Alban Lafont en France pour pouvoir compter sur un gardien de qualité qui a déjà fait ses preuves en Ligue 1. Sur ce match, c'est raté. Trop court sur sa première sortie aérienne, il n'a pas réussi à s'interposer sur les buts de Victor Osimhen. En fin de match, il a même failli encaisser un troisième but en relâchant une frappe lointaine de Thiago Maia. Un match à oublier pour l'ancien Toulousain.
La feuille de match
LILLE - NANTES : 2-1
Stade Pierre-Mauroy (34 494 spectateurs)

Temps agréable - Pelouse bonne

Arbitre : M.Lesage (6)

Buts : Osimhen (19eme et 81eme) pour Lille - Celik (51eme csc) pour Nantes

Avertissements : J.Bamba (49eme) et Weah (65eme) pour Lille - Fabio (43eme), C.Traoré (45eme), Wagué (77eme) et Pallois (93eme) pour Nantes

Expulsion : Aucune



Lille

Maignan (5) - Celik (5), J.Fonte (cap) (6), Djalo (5), Bradaric (6) - André (5), Soumaré (4) puis T.Maia (55eme) - J.Bamba (6), Weah (5) puis Yazici (66eme), Ikoné (5) puis Reinildo (87eme) - Osimhen (8)

N'ont pas participé : Jardin (g), Pied, Niasse, Ouattara

Entraîneur : C.Galtier



Nantes

Lafont (3) - Fabio (4), Pallois (5), Wagué (4), C.Traoré (5) puis A.Bamba (84eme) - Rongier (cap) (4), Girotto (5), A.Touré (5) - Coco (non noté) puis Moutoussamy (14eme - 5), K.Coulibaly (6), Lima (5)

N'ont pas participé : Olliero (g), Appiah, Homawoo, Louza, Youan

Entraîneur : C.Gourcuff

Vos réactions doivent respecter nos CGU.