Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 111ème journée
Grand Stade Lille Métropole - Arbitre W. Delajod
Couvert (19°C)
  1. 90′ Rémy
  2. 61′ Yazıcı
  3. 21′ André
Journaliste : Guillaume Marion

, publié le 26 octobre

Contre Bordeaux ce samedi (3-0), Lille s'est relancé en Ligue 1 après trois matchs sans victoire. Un succès qui permet au LOSC de monter provisoirement sur le podium.

Le debrief
Friable à l'extérieur mais impérial à domicile : la saison aux deux visages de Lille se poursuit, comme en atteste le succès décroché face à Bordeaux ce samedi (3-0). Dans la lignée de leur prestation européenne en milieu de semaine contre Valence (1-1), les Dogues ont mis de l'intensité dès l'entame du match. Emmenés par un Jonathan Ikoné incisif, les Nordistes ont même pris les devants assez rapidement, sur une frappe imparable signée Benjamin André (22eme). Agressifs dans le bon sens du terme, les joueurs de Christophe Galtier ont remporté bon nombre de duels, ce qui leur a permis de faire le siège de la moitié de terrain bordelaise jusqu'à la pause. Une domination sans faille certes, mais relativement pauvre en opportunités franches. Le break est finalement survenu peu après l'heure de jeu, sur un penalty transformé par Yusuf Yazici (62eme). Loïc Rémy a ensuite alourdi la marque dans le temps additionnel (91eme). Quasiment jamais inquiété sur le plan offensif, le LOSC a logiquement empoché trois points et se retrouve provisoirement troisième de Ligue 1. Seule ombre au tableau dans la belle soirée lilloise : les sorties sur blessure de José Fonte (46eme) et de Victor Osimhen (58eme).

Contrairement à son hôte du jour, Bordeaux affichait de très bonnes prédispositions loin de ses bases (déjà trois victoires en déplacement). Les hommes de Paulo Sousa débarquaient donc certainement dans le Nord avec l'intention d'y réaliser un joli coup. Sauf qu'ils n'ont jamais semblé en mesure d'y parvenir. Pris à la gorge dès le coup d'envoi, les Girondins ont passé l'essentiel du premier acte acculés dans leur camp. S'ils ont été un peu plus entreprenants au retour des vestiaires, les coéquipiers de François Kamano ont néanmoins eu le plus grand mal à s'approcher du but de Mike Maignan, qui a dû attendre les dernières minutes pour effectuer son seul arrêt de la rencontre (84eme). En plus d'être inoffensifs, les Marine et Blanc ont été particulièrement fébriles en défense. De retour à la compétition six jours seulement après s'être blessé contre Saint-Etienne (0-1), Laurent Koscielny a concédé un penalty (62eme), alors que Pablo a été loin d'être irréprochable sur deux réalisations lilloises (22eme, 91eme). En bref, ce FCGB-là avait bien trop de carences pour espérer mieux. Battus pour la deuxième fois de rang, les Bordelais piétinent (7emes) et pourraient même basculer dans la deuxième moitié du classement à l'issue du week-end.
L'instant T :
Pas encore à l'abri au tableau d'affichage, Lille pouvait éventuellement se mettre à douter suite à la sortie sur blessure de Victor Osimhen, son meilleur atout offensif (58eme). Mais le doute n'a pas eu le temps de s'immiscer, puisque le LOSC a obtenu un penalty suite à une grossière faute de Laurent Koscielny sur Zeki Çelik. Yusuf Yazici - qui n'avait pas marqué en L1 jusqu'alors - ne s'est pas fait prier pour exécuter la sentence et donner un bon bol d'air à toute son équipe (62eme).
Les buts
22eme minute (1-0)
Lille ouvre le score ! Profitant d'une mésentente entre Otavio et Pablo, Yusuf Yazici récupère le ballon dans la surface et sert Benjamin André en retrait. Du droit, l'ancien Rennais loge le ballon hors de portée de Benoît Costil !

62eme minute (2-0)
Le LOSC fait le break ! L'arbitre désigne le point de penalty après une faute de Laurent Koscielny sur Zeki Çelik. Yusuf Yazici ne tremble pas et, du gauche, prend Benoît Costil à contre-pied !

91eme minute (3-0)
Les Dogues s'envolent ! Lancé sur le côté gauche, Loïc Rémy repique dans l'axe et enroule du droit. Le ballon se loge dans le petit filet intérieur de Benoît Costil !
Les tops et les flops
Benjamin ANDRE (7)
Suspendu à Toulouse samedi dernier (2-1), Benjamin André avait cruellement manqué à ses coéquipiers. Ce samedi, l'ancien capitaine de Rennes a une nouvelle fois prouvé qu'il était une pièce indispensable dans le onze de départ lillois. Travailleurs infatigable à la récupération, il s'est en outre distingué en ouvrant le score de fort belle manière (22eme).


Yusuf YAZICI (7)
Et si Yusuf Yazici avait enfin trouvé son rythme de croisière ? Déjà à son avantage contre Valence mercredi (1-1), l'international turc a réalisé un match plein face au FCGB. Passeur décisif pour Benjamin André (22eme), l'ancien joueur de Trabzonspor a ensuite transformé un penalty (62eme), inscrivant ainsi le premier but de sa carrière sous le maillot nordiste.
Jimmy BRIAND (3)
Aligné en pointe, Jimmy Briand n'a absolument pas pesé dans les débats. L'attaquant bordelais n'a touché que 16 ballons, en a perdu 7 et n'a réussi que 58% de ses passes avant d'être remplacé par Yacine Adli (51eme). Une rencontre à très vite oublier.
La feuille de match
LILLE - BORDEAUX : 3-0
Stade Pierre-Mauroy (35 925 spectateurs)
Temps ensoleillé - Pelouse excellente
Arbitre : M.Delajod (7)

Buts : André (22eme), Yazici (62eme sp) et L.Rémy (91eme) pour Lille

Avertissements : Aït Bennasser (15eme) et Koscielny (59eme) pour Bordeaux

Expulsion : Aucune


Lille
Maignan (6) - Djalo (6), Fonte (cap) (5) puis Soumaoro (46eme - 5), Gabriel (6) - Çelik (6), Soumaré (6), André (7), Reinildo (5) - Yazici (7), Osimhen (5) puis L.Rémy (58eme), Ikoné (6) puis J.Bamba (74eme)

N'ont pas participé : L.Jardim (g), Xeka, L.Araujo, Bradaric
Entraîneur : C.Galtier


Bordeaux
Costil (cap) (4) - Mexer (4), Koscielny (4), Pablo (3) - Kamano (4) puis Maja (72eme), Otavio (4), Aït Bennasser (4) puis Kalu (64eme), Benito (4) - Hwang (4), Briand (3) puis Adli (51eme), De Préville (4)

N'ont pas participé : Poussin (g), Tchouaméni, Jovanovic, Kwateng
Entraîneur : P.Sousa

Vos réactions doivent respecter nos CGU.