Football - Ligue 1 Lille/Angers après-match

Ajaccio
Angers
Auxerre
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
Strasbourg
Toulouse
Troyes
Ligue 115ème journée
Grand Stade Lille Métropole - Arbitre Miguel Nogueira
Terminé
  1. 35′ Tiago Djaló
Journaliste : Canesse Jean

, publié le 13 novembre

Ce dimanche Lille n'a pas fait de sentiment contre la lanterne rouge de Ligue 1, Angers. Le Losc ferme la marche dans le peloton de tête, en 7eme position.



Ces dernières semaines, les observateurs avaient du mal à concevoir comment Lille, avec un jeu léché, beaucoup d'audace et moult occasions, n'avaient récolté qu'un point contre Lyon (0-1) et Rennes (1-1) lors des ses deux précédentes sorties en Ligue 1. Ce dimanche, on serait tenté d'écrire qu'une même circonspection pourrait habituer les suiveurs du championnat de France. Cette fois-ci, le Losc a produit une prestation très pauvre et s'est emparé des trois points.

La victime fut angevine - déjà la onzième défaite du SCO en quinze journées -, et ce n'est pas usurpé d'écrire qu'elle fut plutôt malheureuse. Le Losc a inscrit le seul but du match sur corner, une belle tête de Djalo servi par Cabella (1-0, 35e) et ne s'est quasiment pas montré dangereux du match outre ce but. Seuls Cabella, d'un lob non cadré (8e), et Ounas, arrivé trop court devant Fofana (61e), ont offert des micro-frissons au public de Pierre-Mauroy.

"Notre plus mauvaise prestation"

A la décharge des Dogues, les visiteurs angevins furent positionnés très bas sur le terrain, nombreux et solidaires en défense et donc difficiles à contourner. Ils avaient pourtant réussi à ouvrir le score sur une belle offensive conclue par Salama, un but finalement refusé pour une position de hors-jeu limite de Capelle (34e). Les joueurs de Baticle se sont par ailleurs vus offrir une balle d'égalisation en toute fin de match, que Sima a gaspillé en déchirant sa frappe (88e).

Peu inspirés offensivement et souvent battus dans les duels, les Nordistes ont même terminé la rencontre à dix après un geste fou de l'entrant Baleba, venu écraser la jambe de Bentaleb avec ses deux pieds (74e). Sans conséquence au tableau d'affichage pour le Losc. "Je pense que c'est notre plus mauvaise prestation depuis le début de la semaine, a reconnu Benjamin André au micro d'Amazon Prime au terme de la rencontre. Ça a beaucoup crié à la mi-temps, ça va beaucoup crier après. On ne méritait pas grand-chose et on arrive à l'emporter." Une victoire qui remet Lille, toujours 7e, à cinq points de Rennes et du podium. A l'inverse, Angers reste bon dernier, à désormais cinq longueurs du premier non-relégable brestois (16e).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.