Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 137ème journée
Grand Stade Lille Métropole - Arbitre F. Letexier
Terminé
  1. 88′ Luiz Araujo
  2. 75′ Pépé
  3. 67′ Bamba
  4. 13′ Pépé
  5. 1′ J. Ikoné

Franck GUIDICELLI, publié le 18 mai

Emmené par son trio d'attaque, Lille a donné une leçon à Angers (5-0). Une manière idéale d'achever à domicile une saison brillante pour les joueurs de Galtier, qui valident mathématiquement leur qualification pour la Ligue des Champions.

Le debrief
Faire la fête devant son public et valider mathématiquement leur accession directe en phase de poules de la prochaine Ligue des Champions. Voici les deux objectifs de cette soirée pour les Lillois. Pour autant, Angers ne venait pas en victime désignée et voulait profiter de ce match sans pression pour obtenir un résultat. Le suspense n'a pourtant pas duré longtemps avec une ouverture du score des Dogues dès la deuxième minute sur un beau mouvement collectif. La vivacité lilloise a bien gêné des Angevins qui n'ont pas réussi pendant près d'une demi-heure à faire tourner le ballon et à venir inquiéter la défense lilloise. En plus, Pépé avait déjà doublé la mise entre temps. La fin de la première période était plus équilibrée mais sur chaque contre nordiste, l'addition manquait d'être plus salée.

Au retour des vestiaires, rien n'a changé avec la mainmise sur le jeu par les Lillois qui, grâce à une maîtrise collective impressionnante, n'ont laissé que des miettes à des Angevins volontaires mais dépassés par la vitesse des transmissions nordistes. La force de frappe du trio d'attaque des Dogues (Ikoné, Pépé et Bamba) a continué à faire des dégâts pour au final terminer avec un résultat très lourd (5-0) pour des Angevins qui n'ont jamais fait illusion. La fête pouvait alors commencer dans un stade Pierre-Mauroy bien garni qui célébrait par la même occasion le dernier match d'Anne-Sophie Roquette, speakerine légendaire du club nordiste, aux commandes des animations depuis trente ans. La fête va se prolonger pour les hommes de Christophe Galtier, et ils l'ont bien mérité.
Le film du match
2eme minute (1-0)
Sur un long ballon mal repoussé par la défense angevine, Bamba récupère et sert parfaitement Ikoné qui fusille Butelle à bout portant pour ouvrir le score.

10eme minute
Sur un contre rapidement mené, Koné entre dans la surface et centre bien en retrait pour Bamba qui reprend de suite. Le ballon s'écrase sur la barre !!!

14eme minute (2-0)
Superbe dribble d'Ikoné au milieu du terrain. Il élimine deux Angevins d'un double contact puis sert Pépé qui se met sur son pied gauche à 20 mètres et frappe au ras du poteau de Butelle qui est battu. 2-0 !!!

17eme minute
Sur un coup-franc de Tait, Bahoken reprend bien d'une tête croisée mais Maignan claque le ballon en corner.

28eme minute
Manceau sert Bahoken dans l'espace, il marque d'une frappe croisée mais c'est refusé pour un hors-jeu au départ de l'action.

45eme minute
Frappe écrasée de Reine-Adélaide, Maignan repousse comme il peut le ballon qui revient sur Fulgini qui rate l'opportunité alors qu'il était idéalement placé.

70eme minute (3-0)
Sur un centre de Celik au second poteau, Bamba reprend de la tête pour tromper Butelle.

76eme minute (4-0)
Celik est heurté par Ait Nouri dans la surface qui lui met une belle semelle sur le tibia. L'arbitre fait appel à la VAR avant d'avertir l'Angevin et de siffler un penalty pour Lille. Pépé s'en charge et prend Butelle à contrepied d'une belle frappe décroisée du gauche.

90eme minute (5-0)
Joli numéro de Luiz Araujo qui transperce la défense angevine, entre dans la surface puis élimine Pavlovic avant de tromper Butelle d'une petite balle de l'extérieur.
Tops et flops

TOP 3

IKONE a donné le tempo de la rencontre en ouvrant le score dès la 2ème minute. Très juste dans ses appels, il a constamment pris le dessus sur les défenseurs angevins.

Même constat pour PEPE qui a fait mal sur chacune de ses accélérations. Il s'offre un doublé pour certainement son dernier match à Pierre Mauroy sous les couleurs lilloises cotre son ancienne équipe. Une conclusion parfaite d'une saison plus que réussie.

Autre buteur J.BAMBA a lui aussi été au diapason de ses deux compères grâce à sa percussion, mais surtout sa qualité de passe. Il a joué très intelligemment en faisant quasiment toujours le bon choix.


FLOP 3

PELLENARD a pris des courants d'air sur son côté pendant 45 minutes avant de céder sa place à la pause.

De l'autre côté de la défense, MANCEAU a eu trop de déchets dans ses passes, notamment sur les relances et les centres lorsqu'il a tenté de venir faire le surnombre.

Homme fort des derniers matchs du SCO, REINE-ADELAIDE a été très (trop) discret ; incapable de se montrer dangereux, il n'a jamais pesé sur la rencontre.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Letexier a bien arbitré en faisant preuve de psychologie notamment sur le penalty sifflé pour Lille où il aurait pu expulser Aït Nouri, auteur de la faute, mais s'est contenté de lui mettre un jaune.
La feuille de match
L1 (37eme journée) / LILLE - ANGERS : 5-0
Stade Pierre Mauroy (42 704 spectateurs environ)
Temps frais - Pelouse excellente
Arbitre : M.Letexier (7)

Buts : Ikoné (2eme), Pépé (14eme et 76eme sp), Bamba (70eme) et L.Araujo (90eme) pour Lille

Avertissements : L.Araujo (90eme) pour Lille - Pavlovic (24eme), Pajot (37eme) et Aït Nouri (75eme) pour Angers


Lille
Maignan (6) - Celik (6) puis Pied (81eme), J.Fonte (cap) (6), Gabriel (6), Y.Koné (6) - Pépé (7),Thiago Mendes (6), B.Soumaré (6), J.Bamba (7) - Ikoné (7) puis L.Araujo (77eme), Rémy (5) puis R.Fonte (81eme)

N'ont pas participé : Koffi (g.), Dabila, Reinildo, Thiago Maia
Entraîneur : C.Galtier


Angers
Butelle (5) - Manceau (4), Pavlovic (4), I.Traoré (cap) (5), Pellenard (3) puis Aït-Nouri (46eme - (4) - Santamaria (4) - Reine Adelaide (3), Pajot (4) puis El-Melali (70eme), Fulgini (4), Tait (6) - Bahoken (5) puis Kanga (79eme)

N'ont pas participé : Boucher (g.), Ab. Bamba, Ibr. Cissé, Thomas
Entraîneur : S.Moulin

Vos réactions doivent respecter nos CGU.