Football - Ligue 1 Lens/Paris Saint-Germain après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 117ème journée
Stade Félix Bollaert - Arbitre F. Letexier
  1. 63′ Fofana
  1. 91′ Wijnaldum

, publié le 4 décembre

Le Paris Saint-Germain a égalisé dans le temps additionnel à Lens samedi soir (1-1, 17eme journée de Ligue 1).



Quelques jours après avoir concédé le nul sans marquer le moindre but face à Nice (0-0), le Paris Saint-Germain espérait reprendre sa marche en avant à l'occasion d'un déplacement du côté de Lens. Ce samedi, les hommes de Mauricio Pochettino ont terriblement souffert, montrant encore des lacunes dans l'organisation et comptant presque exclusivement sur des exploits personnels qui ne sont pratiquement jamais venus... Sauf en toute fin de rencontre, histoire de grappiller le point du nul face à des Lensois qui méritaient bien mieux (1-1, 17e journée).



Dès le début de la rencontre, ce sont les Sang et Or qui ont pris le jeu à leur compte. Totalement décomplexés, les hommes de Franck Haise n'ont eu de cesse de venir dans la moitié de terrain adverse. À coup de contres ultra-rapides, les Nordistes n'ont laissé aucun répit à des Parisiens sans aucune inspiration. Après une première étincelle de Clauss (8e), et malgré un poteau extérieur trouvé par Messi (18e), les Lensois ont grandement inquiété Navas (30e, 31e). Puis, Paris s'est brusquement réveillé dans les derniers instants du premier acte, mais Leca a sorti le grand jeu face à Icardi (45e) et Di Maria (45e+1).

Break loupé, Paris en profite


Tout restait à faire en seconde période et à l'heure de jeu tout juste passée, les locaux ont presque logiquement fait sauter le verrou adverse. Suite à une perte de balle de Messi, ce dernier a réclamé la faute, tout comme Verratti qui a lâché le marquage sur son adversaire direct, permettant à Fofana de tenter sa chance de loin. Un missile flottant que Navas, auteur d'une vilaine faute de main, est allé chercher au fond de ses filets (1-0, 62e). Quelques minutes plus tard, Pereira Da Costa a loupé le but du break (69e), tout comme Sotoca (81e). De quoi nourrir de très gros regrets.

Car grâce à ses remplaçants de luxe, le Paris Saint-Germain s'est offert un but inespéré dans les ultimes minutes du temps additionnel. Sur un centre millimétré de Mbappé, Wijnaldulm a profité du mauvais placement de Danso pour égaliser d'une tête à bout-portant (1-1, 90e+2). Au final, un partage des points qui laissera des regrets au Sang et Or, même si leur prestation de haut niveau ne doit pas être oubliée. Ce troisième nul de rang laisse les Lensois au 5e rang, tandis que Paris, qui enchaîne quant à lui deux matchs sans succès, compte désormais 13 unités d'avance sur son dauphin marseillais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.