Football - Ligue 1 Lens/Angers après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 115ème journée
Stade Félix Bollaert - Arbitre F. Batta
Terminé
  1. 55′ Sotoca
  2. 48′ Kakuta
  1. 70′ Thomas
  2. 41′ Boufal
Journaliste : DIVIO Axel

, publié le 26 novembre

Les Lensois, qui avaient renversé le score devant Angers dans un premier temps, ont concédé le nul 2-2 vendredi soir, en ouverture de la quinzième journée de Ligue 1.



Lens paie encore pour apprendre. La cicatrice de la claque reçue à Brest il y a une semaine (0-4) était encore vive. Ce vendredi, la formation de Franck Haise avait donc une réponse à donner contre un autre outsider épatant du championnat, le SCO d'Angers. Et elle n'a rempli son contrat qu'à moitié. En voyant le verre à moité vide, elle gardera un petit sentiment d'amertume avec cette égalisation concédée dans la dernière demi-heure. Mais elle peut - elle doit - aussi le voir à moitié plein, puisqu'elle était partie avec un retard à l'allumage dans ce match.

Lens piqué au vif


Ce sont bien les Angevins qui ont dicté leur loi en première période. Fulgini a allumé une première mèche en voyant le cadre se dérober (20e), mais Boufal n'a pas manqué l'occasion de débloquer la situation juste avant la pause, d'un délicieux piqué après une ouverture en profondeur d'Ouhani (0-1, 40e). Bousculés, sans Sang et Or n'avait pas encore lâché les chevaux. Il a fallu attendre le retour des vestiaires pour voir la révolte. Dès l'entame du second acte, Kakuta, en jambes, n'a pas tremblé pour égaliser d'une demi-volée parfaite (1-1, 48e). Dans la foulée, c'est Sotoca qui a permis à Lens de reprendre l'avantage en coupant un centre millimétré de Frankowski (2-1, 55e).

Angers s'est accroché



Avec cette utilisation ravageuse des côtés, Lens aurait pu sceller son succès mais le même Sotoca, servi par Clauss, a cette fois-ci manqué de précision (69e). Un petit tournant puisque quelques minutes plus tard, Thomas a permis au SCO de refaire surface d'un puissant coup de casque sur corner (2-2, 74e). Le score n'a plus évolué malgré une fin de match à l'avantage des Lensois. Le club artésien reste au pied du podium avec trois points d'avance sur son adversaire du soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.