Football - Ligue 1 Dijon/Nice après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lens
Lille
Lorient
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Ligue 133ème journée
Stade Gaston Gérard - Arbitre J. Hamel
Terminé
  1. 77′ Benzia
  2. 49′ Chafik
Journaliste : Bruno Ahoyo

, publié le 18 avril

Fin de série pour Dijon. Après douze défaites de rang en Ligue 1, le DFCO s'est imposé ce dimanche sur son terrain contre Nice (2-0) lors de la 33eme journée.

Bruno Ecuele Manga, Saturnin Allagbé et les Dijonnais affichent de grands sourires en ce dimanche soir, et pour cause ! Grâce à des buts de Fouad Chafik (50eme) et de Yassine Benzia (77eme, sur penalty), le Dijon Football Côte-d'Or s'est imposé face à l'OGC Nice (2-0). Son premier succès dans son stade Gaston-Gérard cette saison, et sa première victoire depuis le 23 décembre, qui lui permet ne pas être relégué en Ligue 2 dès la fin de cette 33ème journée de Ligue 1.

Une première période difficile à suivre... à tous les niveaux

Les hommes de David Linarès étaient prévenus au coup d'envoi : en cas de nouvelle déconvenue, ils battraient le triste record de défaites consécutives dans l'élite du football français, codétenu depuis la semaine dernière avec le CA Paris (12 défaites en 1933-1934). Les Bourguignons pouvaient même être assurés de relégation si dans le même temps, le Nîmes Olympique, 19eme, prenait un point ou plus face à Strasbourg. La lanterne rouge va donc rapidement se mettre à la tâche : Aboubakar Kamara, l'attaquant prêté par Fulham, était le premier à tenter sa chance du droit en angle fermé devant Walter Benitez, sans cadrer (5eme). Myziane Maolida décidait de répliquer quelques minutes plus tard, mais son tir placé du droit était contré par Fouad Chafik (11eme). Dans une partie imprégnée d'un étrange faux rythme, les occasions les plus dangereuses étaient finalement azuréennes, comme attendues : d'abord par Jordan Lotomba, seul à l'entrée de la surface de but après une belle action de Maolida (32eme) et surtout par Rony Lopes, dont la frappe placée du gauche, à ras de terre, mettait Saturnin Allagbé à contribution (39eme). Malgré tout, le match baissait progressivement en qualité : Dijon refusant au fur et à mesure toute initiative, et Nice peinant à être concret. Un premier acte tout sauf passionnant

Première lucarne et premier but en Ligue 1 pour Chafik 

Au retour des vestiaires, contre toute attente, ce sont bien les relégables qui vont prendre les choses en main : sur une jolie action menée par Yassine Benzia dans l'axe, Roger Assalé décidait de frapper en force du droit. Son tir contré par Lotomba arrivait à l'opposé dans les pieds de Fouad Chafik, dont la superbe frappe de l'extérieur du droit terminait dans la lucarne gauche de Benitez, impuissant (1-0, 49eme).  Le premier but de l'ancien défenseur d'Istres et de Laval en Ligue 1, réalisation bienvenue pour son 108ème match dans l'élite ! Malgré des situations chaudes pour Kasper Dolberg (61eme) et Morgan Schneiderlin (63eme), c'est Dijon qui fera le break, suite à une faute de main de William Saliba sur un centre d'Alex Dobre dans la surface. Faute qui mènera à un penalty inscrit avec maestria par Yassine Benzia (2-0, 77eme). Les coéquipiers de Bersant Celina auront donc remporté leurs deux rencontres face au Gym en 2020-2021, résultats révélateurs de la saison réalisée par l'équipe de Kasper Dolberg. Nîmes n'a de toute façon pas battu Strasbourg ce dimanche (1-1) et les Dijonnais s'offrent une troisième victoire cette saison, avant d'aller affronter Rennes dans une semaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.