Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 17ème journée
Stade Gaston Gérard - Arbitre J. Stinat

, publié le 24 septembre

Marseille a concédé un match nul décevant sur la pelouse de Dijon mardi soir. Dans un jour sans, les Phocéens ont donné l'impression de payer les nombreuses absences pour ce déplacement.

Le debrief
L'heure est déjà au retour sur terre pour l'Olympique de Marseille. Euphorique après ses trois victoires d'affilée en championnat début septembre, le club phocéen a enchaîné ce mardi soir un deuxième nul consécutif. Après le point frustrant pris contre Montpellier samedi dernier, les hommes d'Andre Villas-Boas n'ont cette fois pas réussi à gagner sur la pelouse de Dijon, la lanterne rouge. Et le résultat n'a rien d'illogique, tant les Marseillais ont eu du mal à porter le danger sur la cage d'Alfred Gomis. L'OM a donné l'impression de payer cher ses nombreuses absences pour cette rencontre, notamment celle de Dimitri Payet. Les Olympiens ont manqué de percussion et seul Morgan Sanson a réussi à faire venir les ballons jusqu'au trident offensif composé de Germain, Benedetto et Sarr. D'autant plus regrettable qu'en face, le 20eme de Ligue 1 n'a pas tenté grand-chose en première période.

On s'est alors dit que la mi-temps permettrait aux Marseillais d'opérer les réglages nécessaires pour retrouver un peu d'allant offensif. Andre Villas-Boas a même tenté de faire évoluer son schéma, en passant en 4-4-2 avec l'entrée de Nemanja Radonjic. Mais bizarrement, la pause a été beaucoup plus propice à des Dijonnais moins timides en deuxième période, à l'instar de Bryan Soumaré et Mounir Chouiar, enfin entreprenants. Les locaux se sont procurés les occasions les plus franches et il a fallu plusieurs arrêts, académiques ou pas, de Steve Mandanda, pour éviter à l'OM de repartir de Bourgogne avec une défaite. Pas rassurant pour Marseille, dont le manque de profondeur va être un vrai problème cette saison, mais plutôt encourageant pour le DFCO. Même s'il court toujours après son premier succès, le club de Stéphane Jobard a le niveau pour se maintenir dans l'élite. A condition de trouver le déclic offensivement...
L'instant T :
Resté aux avant-postes après un corner à la demi-heure de jeu, Lucas Perrin a failli connaître un grand bonheur pour sa première en Ligue 1. Trouvé dans la surface par une bonne passe claquée de Bouna Sarr, le défenseur marseillais a devancé Fouad Chafik devant le but dijonnais mais a envoyé sa frappe à bout portant dans les nuages. Il s'est rattrapé en défense, son secteur de prédilection, avec un retour décisif dans le temps additionnel.
Les tops et les flops
Nayef AGUERD (7)
Un peu long à se mettre en route, Aguerd est monté en puissance et a finalement fait preuve de beaucoup de solidité en défense centrale. En deuxième période, il a même très bien contenu Benedetto et Germain quand ceux-ci se sont faits pressants.
Morgan SANSON (7)
Particulièrement en jambes ce mardi soir, Morgan Sanson a réalisé son meilleur match de la saison à Dijon. Avec un gros volume de jeu, le milieu marseillais a posé beaucoup de problèmes à ses adversaires en multipliant les courses et réussissant presque toutes ses feintes. Le deuxième acte a été un peu moins tranchant.
Maxime LOPEZ (4)
Très bon contre Montpellier le week-end dernier, Maxime Lopez a été beaucoup plus effacé sur la pelouse de Gaston-Gérard. Le « minot » a manqué de percussion et a souffert de la comparaison avec un Sanson très en vue à côté de lui. Radonjic a d'ailleurs pris sa place dès l'heure de jeu.
La feuille de match
DIJON - MARSEILLE : 0-0
Stade Gaston-Gérard (15 061 spectateurs)
Temps pluvieux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Stinat (6)

Avertissements : Chouiar (54eme), Mendyl (69eme) et M.Pereira (91eme) pour Dijon - Perrin (71eme), Sanson (74eme) et Germain (76eme) pour l'OM


Dijon
A.Gomis (6) - Chafik (5), Ecuele-Manga (5), Aguerd (7), Mendyl (5) - R.Amalfitano (4) puis Lautoa (80eme), Ndong (5) - M.Baldé (5) puis Mavididi (62eme), Br.Soumaré (5), Chouiar (6) puis M.Pereira (80eme) - J.Tavares (cap) (4)

N'ont pas participé : Runarsson (g), Alphonse, Ngonda, Balmont
Entraîneur : S.Jobard


Marseille
Mandanda (cap) (6) - Sakai (5) puis Lihadji (78eme), Lu.Perrin (5), Caleta-Car (4), Amavi (5) - Strootman (5), M.Lopez (4) puis Radonjic (67eme), M.Sanson (7) - B.Sarr (5), Benedetto (5), Germain (5) puis Rongier (83eme)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), Chabrolle, Khaoui, M.Aké
Entraîneur : A.Villas-Boas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.