Football - Ligue 1 Clermont/Nice après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 114ème journée
Stade Gabriel Montpied - Arbitre S. Frappart
  1. 17′ Ogier
  1. 82′ Gouiri
  2. 76′ Gouiri
Journaliste : Bruno Ahoyo

, publié le 21 novembre

Menés à Clermont, les Niçois ont gagné 2-1 dimanche lors de la quatorzième journée de Ligue 1, ce qui leur permet de reprendre la deuxième place.


Les Aiglons niçois doivent une fière chandelle à Amine Gouiri ! Dans le cadre de la 14ème journée de Ligue 1, l’OGC Nice s’est imposé au stade Gabriel-Montpied ce dimanche soir, l’antre du Clermont Foot (1-2). Menés pendant près d’une heure, sur une belle ouverture du score de Florent Ogier (17eme), les hommes de Christophe Galtier ont empoché les 3 points grâce à deux buts de leur puncheur international Espoir (76eme, 82eme). Ce succès permet aux Azuréens de prendre la seconde place du classement, qu’ils devraient garder à l’issue de cette journée. Sauf résultat improbable de Marseille à Lyon, ce soir.


Premier but en Ligue 1 pour Florent Ogier


Après une défaite inattendue à l’Allianz Riviera face au Montpellier Hérault, il y a 3 semaines (0-1), les Aiglons niçois avaient à cœur de se refaire une santé et de remporter une 8eme victoire dans l’élite cette saison. Les coéquipiers de Walter Benítez vont pourtant peiner à entrer dans leur match. Vital N’Simba, le défenseur clermontois, sera le premier à lancer les festivités mais sa puissante frappe du gauche consécutive à un joli travail de Mohamed Bayo était bien captée par le gardien argentin en 2 temps (5eme).

Pour sa 144eme en Ligue 1, Benítez se montrait encore décisif sur une belle tentative de Jim Allevinah dans les secondes suivantes (7eme). Les Auvergnats ont finalement ouvert le score peu après le quart d’heure de jeu, sur une belle reprise de la tête de Florent Ogier, servi sur coup franc par Jason Berthomier (1-0, 17eme).


Gouiri, un doublé avec la manière


Juste avant le retour aux vestiaires, Johan Gastien va trouver la barre de la tête (41eme). Un manque de précision devant le but niçois en première période que les hommes de Pascal Gastien, le père du meneur de jeu du Clermont Foot, vont regretter puisque la suite des événements sera toute autre. Après une nouvelle opportunité pour Gastien en contre, déviée de justesse par Jean-Clair Todibo et captée par Walter Benítez (71eme), tout s’est accéléré pour les coéquipiers d’Amine Gouiri.

Après un sublime extérieur du pied droit en mouvement qui a terminé au fond des filets (1-1, 76eme), l’attaquant formé à l’Olympique Lyonnais a signé un doublé quelques minutes plus tard, après un joli contrôle consécutif à un corner bien frappé par l’entrant Justin Kluivert. Sa frappe en lucarne n’a laissé aucune chance à Ouparine Djoco (1-2, 82eme). Ce succès permet aux Aiglons de prendre la seconde place et de s’y accrocher solidement (avec 26 points, différence de buts de +14), alors que Marseille compte 23 points avant son déplacement du soir au Groupama Stadium (différence de buts de +8). Pour Clermont, la désillusion est de nouveau de mise, après le revers rocambolesque concédé à Saint-Etienne presque dans les mêmes conditions il y a 3 semaines. Les coéquipiers de Florent Ogier sont barragistes (18emes, 13 points).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.