Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 127ème journée
Stade Michel d'Ornano - Arbitre H. Ben El Hadj
Terminé
  1. 54′ C. Ninga
  1. 85′ K. Mbappé
  2. 57′ K. Mbappé
Journaliste : Moulin Thomas

Rémi Farge, publié le 2 mars

En dépit d'un manque total de réussite, le PSG a forcé son destin pour s'imposer en toute fin de match sur la pelouse de Caen ce samedi. Kylian Mbappé a inscrit les deux buts de son équipe.

Le debrief
C'est une incongruité de notre championnat ces dernières années. Dans l'ère qatarie, le PSG a presque toujours été accroché une fois par Caen chaque saison. Ces deux dernières années, on avait attribué les bons points pris par le club normand contre Paris au calendrier, puisque Malherbe avait à chaque fois affronté le club de la Capitale juste avant les vacances. Cette fois, pas besoin d'invoquer la proximité du 8eme de finale retour de Ligue des Champions, mercredi prochain contre Manchester United. Car les Parisiens s'en sont sortis in-extremis après avoir longtemps manqué de réussite sur la pelouse de Michel-d'Ornano. Car leur domination a été totale ce samedi. Pour preuve, les 17 tirs tentés en première période, du jamais vu depuis plus de dix ans pour le PSG. Ou bien ces quatre poteaux touchés par les joueurs parisiens qui, quand ils ont cadré, sont aussi tombés sur un excellent Brice Samba.

Dans ces conditions, pas facile de s'imposer sur la pelouse de Caen. Pire, les Parisiens ont cru à une mauvaise blague lorsque Casimir Ninga a ouvert le score sur la deuxième occasion caennais de l'après-midi. Mais la folie qui s'est emparée du public normand a été de très courte durée, puisque le PSG a égalisé moins de cinq minutes plus tard grâce au premier penalty de Kylian Mbappé en Ligue 1. Plus en retrait que d'habitude, le champion du monde a quand même réussi à s'offrir un doublé ce samedi en inscrivant le but de la victoire à cinq minutes du coup de sifflet final. Un but de renard des surfaces qui permet à Paris d'enchaîner un huitième succès de rang toutes compétitions confondues. Et qui prive Malherbe d'un troisième match sans défaite d'affilée. Comptablement comme dans les têtes, ce point aurait fait beaucoup de bien aux troupes du duo Mercadal-Courbis. Mais même face à un PSG au petit trot, et même avec un maximum de réussite, cela n'a pas suffi...
Le film du match
3eme minute
La barre pour le PSG ! Kurzawa rôde dans la surface caennais quelques secondes après un corner mal renvoyé par la défense. Di Maria trouve l'arrière gauche parisien sur un centre au deuxième poteau, et ce dernier se jette pour reprendre de volée mais voit sa frappe taper la transversale.

13eme minute
Sur un coup-franc excentré frappé par Khaoui, Crivelli part de loin et débarque à toute vitesse dans la surface. Il devance Paredes et place une tête plongeante qui laisse Areola sans réaction. Mais le gardien parisien est sauvé par sa barre !

23eme minute
Une longue ouverture de Paredes trouve Di Maria par-dessus la défense. L'Argentin contrôle et remporte son face-à-face avec Samba. Mais son but est refusé pour une position de hors-jeu incontestable.

33eme minute
Marquinhos reprend le corner de Di Maria au premier poteau. Mais encore une fois, Samba est sauvé par sa barre sur la tête du défenseur brésilien.

36eme minute
Grosse frayeur pour Caen qui se laisse surprendre par une contre-attaque suite à une belle passe vers l'avant de Kurzawa. Diaby fait parler sa vitesse pour parcourir trente mètres balle au pied. Il a le choix entre Mbappé et Di Maria et décale l'Argentin sur sa droite. Ce dernier ouvre son pied mais son tir est détourné par Samba sur son poteau. Di Maria a une deuxième chance mais sa frappe à bout portant cette fois déviée par le torse de Gradit !

38eme minute
A l'angle droit de la surface caennaise, Di Maria envoie un centre à mi-hauteur. Il trouve Mbappé qui tente une reprise de volée difficile car le ballon vient dans son dos. Le geste est parfaitement exécuté, mais Samba a une réflexe génial et détourne le tir du Parisien, qui était de toute façon hors-jeu.

40eme minute
Récupération en puissance de Paredes qui déclenche la contre-attaque avec une montée de Meunier. Le Belge cherche Mbappé à ras de terre dans la surface. Ce dernier reprend en première intention et prend Samba à contrepied. Mais son tir passe au ras du poteau...

56eme minute (1-0)
But de Caen ! A 35 mètres du but parisien, les Caennais jouent bien le coup sur un coup-franc avec une combinaison qui surprend la défense. Fajr sert Ninga d'un petit ballon piqué. Alves est devancé par le Tchadien, qui s'emmène la balle de la cuisse puis trompe Areola d'un tir croisé.

59eme minute (1-1)
Penalty pour le PSG ! Lancé sur l'aile gauche, Diaby centre en bout de course et le jeune Zahary contre le ballon de la main. L'arbitre accorde un penalty à juste titre aux Parisiens. Mbappé s'en charge et prend Samba à contrepied.

61eme minute
Le centre de Meunier traverse toute la surface sans que personne ne le touche. Cela offre la possibilité à Di Maria de placer une tête à bout portant dans un angle fermé au deuxième poteau. Mais encore une fois, Samba est sauvé par son montant.

83eme minute
En pivot dans la surface, Nkunku remise en direction de Paredes qui frappe fort à l'entrée de la surface. Mais Samba se détend sur sa gauche et repousse le danger.

87eme minute (1-2)
But du PSG ! Trouvé au deuxième poteau, Meunier tente une reprise croisée que Gradit sauve sur sa ligne. Mais Mbappé a suivi et marquer dans le but vide. Caen craque dans les dernières minutes...
Tops et flops

TOP 3

Depuis la blessure de Neymar, Angel DI MARIA enchaîne les grosses prestations. Ce fut encore le cas à Caen, où il a été le Parisien le plus entreprenant. L'Argentin initie l'action du penalty, et aurait même marqué deux buts sans les poteaux de Samba.

Kylian MBAPPE n'a pas été très en vue et s'est créé assez peu d'occasions. Pourtant, à l'arrivée c'est encore lui qui signe la victoire du PSG avec un doublé. Toujours placé au bon endroit, l'ancien Monégasque porte son total de réalisations en championnat à 24.

Coupable d'erreurs à l'aller, Brice SAMBA s'est bien rattrapé ce samedi en multipliant les arrêts. En première période, il a maintenu Caen à flot à lui tout seul en mettant notamment en échec Mbappé et Di Maria. Souvent sauvé par ses poteaux, il ne s'est incliné que sur un penalty et un tir à bout portant.


FLOP 3

Le ballon est trop souvent passé dans le dos de Frédéric GUILBERT. Défensivement, sur son côté droit, le latéral caennais a été trop naïf, comme sur l'action précédent le penalty. Sans doute le défenseur le plus en danger dans son équipe.

Si bon contre Nîmes samedi dernier, Christopher NKUNKU n'a pas confirmé. Trop neutre ce samedi sur la pelouse de Caen, le milieu parisien a été parfois nonchalant et s'est trompé sur certains choix. Juste moyen.

Dani ALVES a vécu un début de deuxième période difficile. Moins appliqué techniquement, le Brésilien a surtout souffert défensivement, avec des fautes et surtout un retard au marquage de Ninga sur l'action du but caennais.
Monsieur l'arbitre au rapport
Match très bien tenu par M.Ben El Hadj, qui a refusé un but à Paris à juste titre pour une position de hors-jeu de Di Maria. Il a aussi accordé un penalty très logiquement aux Parisiens après une main de Zahary dans sa surface.
La feuille de match
L1 (27eme journée) / CAEN - PSG : 1-2
Stade Michel-d'Ornano (19 000 spectateurs environ)
Temps couvert - Pelouse correcte
Arbitre : M.Ben El Hadj (7)

Buts : Ninga (56eme) pour Caen - Mbappé (59eme sp et 87eme) pour le PSG

Avertissements : Crivelli (1ere) et Ninga (57eme) pour Caen - Alves (66eme) pour le PSG


Caen
Samba (6) - Guilbert (4), Gradit (6), Zahary (5), Armougom (5) - Diomandé (4) - Khaoui (5) puis Deminguet (63eme), Oniangué (cap) (4) puis Joseph (88eme), Fajr (5), Ninga (6) - Crivelli (6) puis Beauvue (73eme)

N'ont pas participé : Zelazny (g), A.Mbengue, Bammou, Tchokounté
Entraîneur : F.Mercadal


PSG
Areola (5) - Meunier (6), Kehrer (6), Marquinhos (cap) (5), Kurzawa (5) - Nkunku (4), D.Alves (4) puis Choupo-Moting (78eme), Paredes (6), M.Diaby (5) puis Bernat (72eme) - Di Maria (7) puis Draxler (65eme), Mbappé (6)

N'ont pas participé : Buffon (g), Kimpembe, Dagba, Verratti
Entraîneur : T.Tuchel

Vos réactions doivent respecter nos CGU.