Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue des ChampionsGroupe A
Signal-Iduna-Park - Arbitre A. Kulbakov
  1. 91′ Reus
  2. 70′ Paco Alcácer
  3. 51′ Bruun Larsen
Journaliste : Delplanque Antoine

David HERNANDEZ, publié le 3 octobre

L'AS Monaco a tenté d'inverser la tendance dans sa mauvaise série mais a été rattrapé par ses démons en deuxième période et s'incline lourdement face au Borussia Dortmund (3-0). Avec deux défaites en deux matchs de Ligue des Champions, la qualification s'éloigne pour les Monégasques.

Le debrief
En championnat, c'est la soupe à la grimace pour Monaco avec une 18eme place et deux revers de rang. L'odeur de la Ligue des Champions avait donc des airs de bouffée d'oxygène afin de mettre un terme à un début de saison catastrophique. Défaits contre l'Atlético de Madrid il y a deux semaines, les Monégasques se devaient de faire un résultat à Dortmund pour espérer quelque chose dans cette compétition. Après les 90 minutes au Signal Iduna Park, le constat est que le navire monégasque est bien en train de couler avec une large défaite (3-0) contre les coéquipiers de Marco Reus. Deux ans après l'attaque du bus des Marsupiaux, cette rencontre a été marquée d'émotions mais c'est bien de la tristesse et de la résignation qui se sont affichées sur les visages monégasques au moment du coup de sifflet final.

Ayant choisi de reconduire son 3-5-2 utilisé contre Saint-Etienne, Jardim a eu des lueurs d'espoirs en première période tant ses hommes ont réussi à montrer des choses et à être dangereux notamment par Tielemans qui a mis à contribution Bürki. Bien en bloc, le club de la Principauté a réussi à contrôler le jeu résolument offensif de Lucien Favre. Peut-être un peu trop sûrs d'eux au retour des vestiaires, les Monégasques sont retombés dans leur travers défensifs et ont été punis d'entrée par Bruun Larsen (51eme). Un coup sur la tête dont Monaco ne s'est jamais relevé, subissant la loi de Sancho et Reus. De nouveaux inoffensifs, les Monégasques peuvent se consoler avec la défaite du Cercle Bruges également à 0 point après deux journées. Une maigre consolation dans une soirée morose.
Le film du match
10eme minute
Tir non cadré de Benjamin Henrichs ! Sur un double une-deux avec Golovin, l'Allemand repique dans l'axe, à 25 mètres, et donne sa chance. Au-dessus.

16eme minute
Les Monégasques tentent de se montrer dangereux. Henrichs provoque sur son aile gauche et trouve Tielemans dans l'axe. Le Belge cherche à enrouler mais ça manque de puissance pour inquiéter Bürki.

19eme minute
Grosse occasion pour l'AS Monaco ! Golovin sur le côté gauche cherche à écarter le jeu, il trouve Youri Tielemans , une nouvelle fois placé à l'entrée de la surface. Le Belge retente sa chance d'un enroulé du pied droit. Le ballon est sorti du bout des doigts par Roman Bürki. Il prenait la direction de la lucarne droite !

33eme minute
Sur une remise de Thomas Delaney, à l'entrée de la surface, Paco Alcacer tente un enroulé du pied gauche qui rase le poteau de Benaglio !

40eme minute
En pivot, Marius Wolf arrive à se retourner et frapper à ras de terre vers le petit filet gauche du but monégasque ! Benaglio se jette pour sortir le ballon du bout des doigts !

53eme minute (1-0)
Ouverture du score du Borussia Dortmund ! Sur le côté gauche de la surface Aholou peine à dégager le ballon, il retombe dans les pieds de Jadon Sancho. Le numéro 7, placé à l'entrée de la surface adresse une passe en profondeur entre trois défenseurs monégasques. Jacob Bruun Larsen trompe Danijel Subasic d'un plat du pied !

63eme minute
le Borussia manque de doubler la mise ! Jadon Sancho écarte pour Piszczek, bien lancé sur le côté droit. Le Polonais centre à ras de terre pour Marco Reus qui frappe du droit. La tentative de l'Allemand passe à côté du but de Danijel Subasic, pourtant battu !

69eme minute
Pénalty manqué par Paco Alcácer ! L'Espagnol s'élance et frappe en force mais le ballon touche la barre et retombe loin de la ligne du but de Danijel Subasic !

71eme minute (2-0)
But de Paco Alcácer ! L'Espagnol ne loupe pas sa deuxième tentative ! Lancé sur le côté gauche de la surface par Marco Reus, l'attaquant élimine Subasic et frappe en force dans le côté gauche du but ! Kamil Glik et Andrea Raggi, pourtant placés entre le joueur et le but, ne peuvent rien faire !

89eme minute
Suite à un centre de Djibril Sidibé côté droit, le ballon revient dans les pieds de Tielemans, à mètres 20 côté droit, qui frappe à ras de terre. La tentative du Belge est arrêtée par Roman Bürki.

90+4eme minute (3-0)
Sur le côté gauche de la surface, Jacob Bruun Larsen élimine Andra Raggi d'une feinte de centre. Une fois seul, il adresse un centre au second poteau pour Marco Reus qui n'a plus qu'à frapper dans le petit filet gauche de Danijel Subasic !
Tops et flops

TOP 3

Décevant depuis le début de la saison, AHOLOU s'est mis au niveau de la Ligue des Champions malgré la défaite. Le milieu de terrain monégasque s'est fait une petite frayeur sur une perte de balle en première mi-temps mais dans l'ensemble, il a clairement imposé sa puissance et son physique. Mais, avec Tielemans, il était trop seul.

Dans le système de Lucien Favre, REUS occupe le poste de meneur. Cette position axiale lui permet de faire parler sa technique et sa vista. Ces deux ingrédients, on les a retrouvés mercredi soir chez le capitaine des Marsupiaux. Très souvent entre les lignes, Marco Reus a joué les métronomes, a provoqué un penalty et a corsé l'addition en fin de match.

Peu en vue en début de match, SANCHO est monté petit à petit en pression et a vite mis fin aux envies offensives d'Henrichs. L'ailier du Borussia n'a cessé de jouer juste et s'est montré décisif avec une passe bien sentie pour Bruun Larsen pour l'ouverture du score.


FLOP 3

Monaco n'arrive plus à trouver le chemin des filets depuis deux rencontres en Ligue 1 et n'a pas encore marqué mercredi soir. Si le jeu pratiqué par le club de la Principauté ne le favorise pas, FALCAO n'apporte rien quand il a le ballon. Frustré, il a tenté des initiatives individuelles sans succès et s'est fait manger dans les duels par Akandji.

Les semaines se suivent et se ressemblent pour GLIK. Malgré le passage à trois centraux, le Polonais est toujours aussi fébrile dans ses interventions, symbole d'un manque de confiance. Sur un exploit technique de Reus, il s'est fait mystifier et a concédé un penalty, loupé par Paco Alcacer.

Tout comme son compère de défense, JEMERSON n'est que l'ombre de lui-même. Intraitable lors de la saison du titre, le Brésilien est dans le dur. Sanctionné contre Saint-Etienne par Jardim, il a fait son retour dans le onze mercredi soir. Il ne s'est pas montré plus conquérant malgré quelques bonnes interventions en première période. Mais à chaque fois qu'il touche le ballon, la sérénité s'évapore.
Monsieur l'arbitre au rapport
Dans cette rencontre rythmée, Mr Kulbakov n'a pas eu grand-chose à faire. Le Biélorusse n'a d'ailleurs sorti aucun carton de sa poche, preuve d'un match correct dans les contacts. Il a été bien placé pour voir l'accrochage de Glik sur le petit pont de Reus et sifflé penalty.
La feuille de match
LIGUE DES CHAMPIONS (GROUPE A) / BORUSSIA DORTMUND - MONACO : 3-0
Signal Iduna Park (65 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse excellente
Arbitre : M.Kulbakov (6)

Buts : Bruun Larsen (51eme), Paco Alcacer (71eme) puis Reus (90+4eme) pour le Borussia Dortmund

Avertissements : Aucun

Expulsion : Aucune


Borussia Dortmund
Bürki (6) - Piszczek (5), Akandji (7), Zagadou (6), Ab.Diallo (5) - Delaney (6) puis Weigl (65eme), Witsel(5) - Wolf (5) puis Bruun Larsen (46eme, 6), Reus (cap) (8), Sancho (7) puis Philipp (83eme)- Paco Alcacer (6)

N'ont pas participé : Hitz (g), Hakimi, Guerreiro, Dahoud
Entraîneur : L.Favre


Monaco
Benaglio (non noté) puis Subasic (43eme, 5)- Sidibé (6), Raggi (5), Glik (4), Jemerson (3), Henrichs (5) - Tielemans (6), Aholou (6), Golovin (5) puis Chadli (76eme) - Falcao (cap) (3), Mou.Sylla (4) puis Grandsir (70eme)

N'ont pas participé : Barreca, N'Doram, Aït Bennasser, Diop
Entraîneur : L.Jardim

Vos réactions doivent respecter nos CGU.