Football - Ligue 1 Bordeaux/Monaco après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lens
Lille
Lorient
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Ligue 133ème journée
Stade Bordeaux-Atlantique - Arbitre F. Letexier
  1. 90′ Jovetić
  2. 48′ Gelson Martins
  3. 29′ Volland

, publié le 18 avril

Vainqueur 3-0 à Bordeaux dimanche après-midi, l'AS Monaco a signé un quatrième succès consécutif et reste troisième, à un point du PSG et deux du leader lillois.

Alors que Paris a arraché sa victoire dans les derniers instants au Parc des Princes face aux Verts (3-2) et que le LOSC a été accroché la veille par Montpellier (1-1), l'AS Monaco avait l'occasion de revenir sur les Dogues tout en restant au contact du PSG à Bordeaux. Les Girondins, eux, restaient sur trois défaites de rang en Ligue 1 au moment où le coup d'envoi était sifflé par M. Letexier.

Très vite les Monégasques ont mis le pied sur le ballon avec rythme pour faire flancher des Bordelais recroquevillés sur eux-mêmes pour ne pas céder l'ouverture du score et espérer marquer. Après un quart d'heure de jeu, Ben Yedder s'est immiscé dans la surface adverse à gauche puis a glissé le ballon en retrait à ras de terre pour Golovin qui s'est heurté à Costil. Un premier avertissement pour les Girondins qui ont passé leur temps à courir derrière le ballon. Caio Henrique a insisté à gauche pour trouver Golovin dans la surface mais le Russe a frappé sur Baysse. Tchouaméni a enchaîné...au-dessus (18ème).

Koscielny est sorti et Bordeaux a lâché

Alors que Monaco accentuait la pression, Bordeaux a vu son capitaine sortir sur blessure. Laurent Koscielny a vu son genou droit lâcher après un contact avec un choc avec Volland. Et les Girondins ont fini par céder sur un geste de classe de Ben Yedder. Servi par Badiashile dans l'axe dos au but à 30 mètres, l'avant-centre de l'ASM a dévié du gauche le ballon en profondeur pour Volland qui a crocheté Baysse avant de marquer en ouvrant son pied droit (29ème). Par la suite, les joueurs du Rocher ont levé le pied pour mieux gérer sans être réellement mis en danger par leurs adversaires du soir.

Monaco a fait ce qu'il voulait

Au retour des vestiaires, parti dans le dos de la défense après une belle passe en profondeur de Tchouaméni à ras de terre, Gelson Martins a pris le contrepied de la défense girondine, montée pour le mettre hors-jeu. Il s'est présenté devant Costil et l'a ajusté du droit (2-0, 48ème). Il a fallu attendre le dernier quart d'heure pour voir des Bordelais vraiment conquérants. De Préville a plongé au second poteau après un bon centre plongeant de Benito pour frapper sur le montant droit (78ème). On a ensuite retrouvé un Basic au pressing de Fofana pour récupérer le ballon puis tirer mais Sidibé a contré. Monaco a même asséné le coup de poignard sur une action à trois entre Caio Henrique, Diop et Jovetic qui a inscrit le but du 3-0 de la tête. L'ASM enchaîne une quatrième victoire de rang en Ligue 1 et revient à deux points de Lille, le leader et un point du PSG le dauphin. La fin de saison est plus que jamais indécise en championnat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.