Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 13ème journée
Stade Bordeaux-Atlantique - Arbitre C.Turpin
Temps doux et ensoleillé
  1. 92′ Kamano
  2. 49′ Kamano
  1. 63′ Pellegri
Journaliste : SECRET Bryan

David HERNANDEZ, publié le 26 août

Incapable de gagner depuis le début de la saison et sans entraîneur, Bordeaux s'est offert une victoire de prestige contre Monaco grâce à un doublé de François Kamano (2-1).

Le debrief
Une éclaircie dans le ciel nuageux de Bordeaux. Voilà comment la victoire contre l'AS Monaco (2-1) va être accueillie en Gironde. Incapables de gagner depuis le début du championnat et en pleine tempête après la mise à pied de Gustavo Poyet, les Girondins se sont donné une bouffée d'air frais à domicile. Dos au mur, les coéquipiers de Benoît Costil ont sorti le match qu'il fallait pour reprendre confiance face au vice-champion de France. Derrière le duo Kamano-Kalu, les Marine et Blanc ont montré un visage que le public bordelais n'avait pas encore vu cette saison en Ligue 1. Une envie d'aller de l'avant concrétisée par un doublé de Kamano. L'ancien Bastiais a offert la victoire dans les dernières minutes alors que Monaco faisait le pressing pour enregistrer un deuxième succès à l'extérieur.

Trois jours après le nul contre la Gantoise, Eric Bedouet avait choisi de faire tourner et de titulariser Jimmy Briand en pointe. L'international français n'a pas été en réussite mais Samuel Kalu s'est chargé de l'animation offensive. Le Nigérian a apporté l'étincelle malgré son penalty raté à cinq minutes de la fin, ce qui aurait pu avoir de graves conséquences. Car Monaco, loin d'être flamboyant, a trouvé comme souvent le supplément d'âme pour égaliser grâce à Pellegri. Le jeune Italien (17 ans) n'a eu besoin de que 30 minutes pour marquer des points. Premier ballon et premier but insuffisant pourtant face à l'envie des Girondins de débloquer leur compteur victoire et points cette année. Le début d'un nouveau souffle pour le FCGB ?
Le film du match
1ere minute
Kamano met la pression sur Touré et centre vers Briand. L'attaquant est contré par Jemerson mais Kalu en profite pour mettre Benaglio à contribution de loin.

23eme minute
Enfin une occasion dans ce match ! Rony Lopes fixe son défenseur à coup de passements de jambes et ouvre son pied droit. Costil repousse du bout des doigts !

24eme minute
Quelle occasion pour Kalu ! Le Bordelais lance Kamano mais ce dernier ne fait pas la course étant en position de hors-jeu. Kalu choisit donc de poursuivre son action et prend de vitesse Touré avant de trouver le poteau de Benaglio !

36eme minute
Aholou s'emmène bien le ballon pour se mettre en position de tir. La frappe de l'ancien Strasbourgeois est trop écrasée pour inquiéter Costil.

37eme minute
Ça se rapproche pour Monaco ! Tielemans n'est pas loin de trouver le cadre sur une frappe croisée à l'entrée de la surface. Costil souffle un bon coup en voyant le ballon passer juste à côté de son poteau.

47eme minute (1-0)
Penalty pour Bordeaux ! Kalu crochète Jemerson et s'écroule dans la surface. Kamano prend Benaglio à contrepied.

53eme minute
Kamano n'est pas loin du doublé. Il repique dans l'axe et se défait trop facilement de Glik. Malheureusement, sa frappe est trop axiale et permet à Benaglio de repousser du pied.

57eme minute
Sur une tête trop courte de Koundé, Rony Lopes enchaîne un contrôle pied gauche puis une frappe pied droit directement dans les bras de Costil.

64eme minute (1-1)
Premier ballon et premier but pour Pellegri ! L'Italien met la pression sur Koundé et lui chipe le ballon. Il s'en va vers le but tout en puissance et trouve la lucarne opposée de Costil !

74eme minute
Sevré de ballons, Falcao prend le meilleur sur Pablo mais sa tête n'est pas assez puissante.

75eme minute
Quelle parade de Benaglio ! Le portier suisse se détend pour repousser du bout du doigt une déviation involontaire de Jemerson sur un corner.

81eme minute
Ahalou n'arrive pas à cadrer sa tête sur un corner de Rony Lopes. L'Ivoirien était tout seul au premier poteau.

85eme minute
Kalu loupe l'occasion de donner l'avantage aux siens ! Le Nigérian se charge de frapper le penalty obtenu par Sankharé mais il bute sur Benaglio ! Le portier suisse se rattrape après avoir concédé la faute.

89eme minute (2-1)
Quelle action collective bordelaise ! Poundjé centre en retrait vers Sankharé qui remise en une touche vers Kamano. L'ancien Bastiais enroule dans le petit filet de Bengalio.
Tops et flops

TOP 3

Il est le buteur des Bordelais. 3 buts en trois rencontres pour François KAMANO qui a offert la première victoire aux Girondins cette saison. Outre son doublé, l'ancien Bastiais a beaucoup tenté avec plus ou moins de réussite mais avec Kalu, il a largement participé à ce succès.

Sur le côté droit, Samuel KALU a mis au supplice la défense monégasque. L'ancien de la Gantoise a provoqué, a touché le poteau et offert un penalty à Bordeaux. Seule ombre au tableau pour son anniversaire : son penalty manqué qui aurait pu offrir la première victoire aux Girondins bien plus tôt.

Trente minutes pour montrer l'étendue de son talent. Pietro PELLEGRI a presque réussi à changer la physionomie de la rencontre. A 17 ans, l'Italien a fait parler sa puissance et son vice sur le but de l'égalisation. Il a surtout apporté de la vitesse et de la détermination.


FLOP 3

Il n'a pas fait grosse impression tout le long du match, montrant un peu de fébrilité mais Jules KOUNDE a touché le fond sur l'égalisation monégasque. En voulant dribbler, il s'est mis dans de sales draps face à Pellegri qui s'en est allé marquer.

Lors de sa première titularisation lors du Trophée des Champions, Samuel GRANDSIR avait eu du mal. Pour sa deuxième, le constat du changement de dimension entre Troyes et Monaco est encore présent. Le milieu offensif a enchaîné les mauvais choix techniques face à un Poundjé pourtant loin d'être souverain.

Encore un match à oublier pour JEMERSON. Le Brésilien n'a jamais été dedans dans cette rencontre que ce soit dans ses relances approximatives que dans ses interventions défensives. C'est lui qui concède le penalty sur un crochet de Kalu et laisse Sankharé sur le deuxième.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Turpin n'a pas chômé avec deux penaltys accordés à Bordeaux. Rien à dire sur ces décisions qui ne souffrent d'aucune contestation. Seule petite erreur, une simulation sifflée à l'encontre de Kamano alors que le Bordelais a bien été bousculé par Glik.
La feuille de match
L1 (3eme journée) / BORDEAUX - MONACO : 2-1
Matmut Atlantique (21 607 spectateurs)
Temps agréable - Pelouse correcte
Arbitre : M.Turpin (6)

Buts : Kamano (47eme s.p, 89eme) pour Bordeaux - Pellegri (64eme) pour Monaco

Avertissements : Kamano (87eme) pour Bordeaux - Benaglio (84eme) puis Pellegri (92eme) pour Monaco

Expulsion : Aucune


Bordeaux
Costil (cap) (5) - Palencia (6), Koundé (4), Pablo (6), Poundjé (5) - Lerager (6) puis Sankharé (65eme), Tchouaméni (5), Plasil (5) - Kalu (6), Briand (4) puis De Preville (71eme), Kamano (7)

N'ont pas participé : Poussin (g), Lewczuk, Basic, Vada
Entraîneur : E.Bedouet


Monaco
Benaglio (6) - Alm.Touré (5) puis Sidibé (76eme), Glik (4), Jemerson (2), Barreca (4) - Aholou (6), Tielemans (6) - Grandsir (4) puis Mboula (63eme), Ad.Traoré (5) puis Pellegri (58eme), R.Lopes (6) - Falcao (cap) (4)

N'ont pas participé : Sy (g), Aït Bennasser, Sof.Diop, Sylla
Entraîneur : L.Jardim

Vos réactions doivent respecter nos CGU.