Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 15ème journée
Stade Bordeaux-Atlantique - Arbitre M. Lesage
  1. 10′ N. de Préville
  2. 7′ Briand
Journaliste : Moulin Thomas

Rémi Farge, publié le 14 septembre

Ce samedi soir, Bordeaux, plein de maîtrise, s'est imposé, pour la deuxième fois de la saison, cette fois contre Metz.

Le debrief
Le début de saison a été balbutiant, mais Bordeaux va mieux et monte en puissance. Déjà intéressants contre Dijon et Lyon avant la trêve internationale, les Girondins ont confirmé devant leur public et ont bien enchaîné lors de la venue de Metz samedi soir. Avec une défense à trois et un onze très offensif (Hwang, De Préville, Kalu et Briand titulaires), ils ont signé leur deuxième victoire de la saison grâce à une entame de très grande qualité. Face à des Messins incapables de trouver leurs marques dans la défense à cinq dessinée pour l'occasion, les joueurs de Paulo Sousa ont trouvé des espaces entre les lignes et s'y sont engouffrés. Chaque offensive a mis au supplice un bloc lorrain complètement désorganisé, et vite sanctionné par deux buts bordelais.

Les visiteurs sont rapidement repassés à quatre derrière, mais les lacunes affichées dans le premier quart d'heure se sont avérées rédhibitoires pour la suite des événements. Sans Renaud Cohade, Metz a mis le pied sur le ballon mais n'a presque jamais été en mesure d'inquiéter Benoît Costil. Pas de passes entre les lignes, pas de changements de rythme, et cette désagréable impression de pouvoir jouer des heures sans faire passer un frisson dans les tribunes du Matmut-Atlantique. Si les Grenats ont bien démarré en prenant quatre points sur les deux premières journées, ils semblent déjà à court de solution pour relancer une machine grippée, et inquiètent grandement défensivement. Tout l'inverse de Bordelais solides, lancés et en progrès. Sans une barre de Kalu, la victoire aurait même tourné à la démonstration ce samedi.
Les buts
7eme minute (1-0)
But de Bordeaux ! La défense messine se dégage mal sur un corner bordelais. Tchouaméni prend sa chance à l'entrée de la surface mais Oukidja repousse des poings. Problème, le ballon revient sur Briand qui marque en cadrant sa reprise dans le but vide.

9eme minute (2-0)
But de Bordeaux ! Sur le coup d'envoi ou presque, Maïga rate complètement une passe latérale. Hwang en profite pour lancer De Préville. L'attaquant bordelais entre dans la surface par la droite et croise parfaitement sa frappe pour tromper Oukidja.
Les tops et les flops
Laurent KOSCIELNY (7)
Sa présence en défense change quand même un tas de choses. Laurent Koscielny n'a pas tout réussi contre Metz, à l'image de deux ou trois relances mal assurées, mais sa lecture du jeu, son sens de l'anticipation, son placement, font de lui un joueur déjà incontournable.
OTAVIO (6)
Au milieu, il rayonne par séquences. Si Bordeaux peut se permettre d'aligner autant de joueurs offensifs, c'est parce qu'Otavio est très bon devant la défense. Le Brésilien réalise un bon début de saison et donne le sentiment de monter encore puissance.
Fabien CENTONZE (3)
L'apprentissage de la Ligue 1 est pour l'instant assez compliqué pour Fabien Centonze. L'arrière droit venu de Lens pendant l'été a souffert face à la vivacité et aux mouvements des joueurs offensifs bordelais. Et au contraire de Delaine, aussi en souffrance défensivement, il n'est pas assez monté.
La feuille de match
BORDEAUX - METZ : 2-0
Stade Matmut-Atlantique (18 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Lesage (6)

Buts : Briand (7eme) et De Préville (9eme) pour Bordeaux

Avertissements : De Préville (59eme), Kamano (67eme) pour Bordeaux - N'Doram (60eme) et H.Maïga (82eme) pour Metz

Expulsion : Aucune


Bordeaux
Costil (cap) (6) - Jovanovic (5), Koscielny (7), Pablo (5) - Kwateng (5), Otavio (6), Tchouaméni (6), Kalu (6) - Hwang (5) puis Maja (75eme), Briand (6) puis Adli (54eme), De Préville (6) puis Kamano (65eme)

N'ont pas participé : Poussin (g), Mexer, Poundjé, Benrahou
Entraîneur : P.Sousa


Metz
Oukidja (5) - Centonze (3), Boye (cap) (4), Sunzu (4), Delaine (4) - H.Maïga (4), N'Doram (4), Angban (5) puis Ambrose (72eme) - Gakpa (4) puis I.Niane (78eme), H.Diallo (4), Nguette (4)

N'ont pas participé : Delecroix (g), M.Fofana, Cabit, Cohade, A.Traoré
Entraîneur : V.Hognon

Vos réactions doivent respecter nos CGU.