Football - Ligue 1 Bordeaux/Angers après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lens
Lille
Lorient
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Ligue 121ème journée
Stade Bordeaux-Atlantique - Arbitre F. Batta
  1. 11′ Hwang Ui-jo
  2. 8′ Hwang Ui-jo
  1. 39′ Fulgini
Journaliste : Vincent Marchetti

, publié le 24 janvier

Grâce à un doublé de Hwang, Bordeaux a dominé ce dimanche après-midi Angers (2-1), qui a répliqué par Fulgini. Avec ce 3eme succès de suite, les Girondins sont désormais 7emes, à égalité avec Marseille qui a un match en moins.

Au coude-à-coude au classement, Bordeaux et Angers se devaient de l'emporter pour se rapprocher des places européennes et se détacher de la deuxième partie de tableau. Plus efficace dans la finition, Bordeaux s'est imposé 2 à 1 face à Angers. Les Bordelais s'en sont remis à un doublé de Hwang (8eme et 11eme) pour s'imposer. Angelo Fulgini a réduit l'écart sur coup franc (39eme). Au classement, Bordeaux grimpe à la 7eme position tandis que Angers est à la 9eme place.

L'efficacité bordelaise

Agressif d'entrée de jeu, Angers a voulu mettre fin à sa spirale négative en imposant un gros pressing aux Girondins. Les intentions étaient bonnes, mais le résultat n'a pas été au rendez-vous. Le SCO s'est fait piéger rapidement contre le cours du jeu sur la première occasion cadrée bordelaise. Sur une contre-attaque, Hatem Ben Arfa a parfaitement lancé Rémi Oudin dans la profondeur côté droit qui centrait vite en retrait. Lassana Coulibaly pensait alors repousser le danger devant Samuel Kalu, mais le ballon a rebondi sur ses fesses en glissant. Derrière, Hwang ne manquait pas l'occasion pour ajuster du gauche Paul Bernardoni (8eme). Cueilli à froid, Angers était apathique offensivement et se faisait surprendre de nouveau par l'inépuisable Sud-Coréen. Bien servi dans la profondeur par Yacine Adli, l'attaquant de 28 ans se défaisait d'Ismaël Traoré pour décocher une frappe du droit à ras de terre. Bernardoni était une nouvelle fois trompé en voyant le ballon passer sous ses jambes. Efficacité au maximum pour Bordeaux avec deux buts en seulement deux tirs.

Des Angevins pas assez inspirés

Pas abattu, Angers se révoltait sur un coup de pied arrêté. Angelo Fulgini se chargeait de réduire l'écart sur un coup franc à 20 mètres quasi-axial. Un superbe enroulé du gauche qui laissait de marbre Benoît Costil (39eme). Remontés à bloc, les visiteurs terminaient mieux le premier acte et entamaient le second avec détermination. Pour preuve, les Scoïstes trouvaient le poteau (48eme) par Stéphane Bahoken dans un angle fermé côté droit. En manque de réussite dans la finition, les joueurs de Stéphane Moulin ne se décourageaient pas mais manquaient cruellement de réalisme dans la zone de vérité. Solide en défense en partie grâce à son capitaine Laurent Koscielny, Bordeaux tenait le choc et se contentait d'agir en contre. Le SCO aura lutté mais aura buté sur un Costil intraitable notamment sur deux tirs cadrés à bout portant de Thioub (58eme) et Coulibaly (86eme). Impuissant, Angers repart finalement bredouille avec un nouveau revers, le 3eme d'affilée. A l'inverse, Bordeaux enchaîne un 3eme succès de suite en Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.