Football - Ligue 1 Auxerre/Angers après-match

Ajaccio
Angers
Auxerre
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
Strasbourg
Toulouse
Troyes
Ligue 12ème journée
Stade de l'Abbé Deschamps - Arbitre R. Buquet
  1. 9′ Cédric Hountondji (csc)
  2. 4′ Jeanvier
  1. 76′ Salama
  2. 22′ Diony
Journaliste : Canesse Jean

, publié le 14 août

Auxerre a longtemps cru signer sa première victoire de la saison ce dimanche devant Angers, dans le cadre de la deuxième journée de Ligue 1. Toutefois, le promu a vu son avance de deux buts fondre (2-2) et ne prend finalement qu'un point.



Une décennie plus tard, Auxerre a donc retrouvé les joies d'accueillir un match de Ligue 1 dans son célèbre stade de l'Abbé-Deschamps. Descendue en Ligue 2 il y a dix ans, à l'issue d'une saison 2011-2012 qui fut catastrophique, l'AJA a retrouvé l'élite cet été après avoir sorti, aux tirs au but, l'AS Saint-Etienne en barrages.

Ce dimanche, les retrouvailles avec le public bourguignon furent quasi idylliques. C'est du moins ce que l'on a pensé lors des 20 premières minutes de la rencontre avec Angers. En à peine dix minutes, en fait, les joueurs de Jean-Marc Furlan menaient déjà 2-0, grâce à une réussite totale sur deux corners. C'est d'abord le stoppeur Jeanvier qui a trouvé le cadre à bout portant, après une déviation de Jubal, son partenaire de la charnière (1-0, 4e). C'est ensuite le pauvre Hountondji qui a trompé son propre gardien, auteur lui d'une déviation malheureuse sur un centre d'Hein (2-0, 9e).

Boufal, retour gagnant

Soutenu par des supporters réjouis et parfois inspiré offensivement, à l'image de ce lob fantastique d'Autret depuis la ligne médiane qui a failli faire mouche (29e), Auxerre n'a toutefois pas su tenir cette double avance. La troupe de Furlan, qui en avait pris 4 à Lille dimanche pour son retour dans l'élite (4-1), a rapidement encaissé la réduction de l'écart de Diony (2-1, 22e), bien lancé par Thioub.

Le rouge logique reçu par Sinayoko (57e), coupable en tout de deux coups de coude (29e, 57e) et un croche-patte sur Doumbia (31e), a lui confirmé la tendance en train de se dessiner : une nette domination angevine et une égalisation à venir. De retour après quatre mois d'absence, Boufal est lui entré en jeu (70e) et a fait beaucoup de bien au SCO. Son petit numéro devant Joly et son centre parfait enchaîné ont notamment permis à Salama d'égaliser à bout portant (2-2, 76e). L'AJA a finalement réussi à tenir le point du match nul, au terme d'une rencontre créant beaucoup de frustration dans les deux camps. Une autre lecture, plus positive, est bien sûr possible, pour Auxerre comme pour Angers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.

Football - Ligue 1 Auxerre/Angers après-match

Football - Ligue 1 Auxerre/Angers après-match

Ajaccio
Angers
Auxerre
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
Strasbourg
Toulouse
Troyes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.