Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 16ème journée
Stade Jean Bouin - Arbitre F. Schneider
  1. 89′ C. Ninga
  2. 89′ C. Ninga
  3. 77′ C. Ninga
  4. 50′ Capelle
  1. 32′ Nordin

, publié le 22 septembre

Devant à la pause ce dimanche, Saint-Etienne a fini par exploser à Angers (4-1), à cause notamment d'un triplé de Casimir Ninga.

Le debrief
Saint-Etienne n'y arrive décidément pas. L'ASSE a conclu dimanche une semaine compliquée par une claque reçue à Angers en L1 (4-1). Après avoir encaissé 9 buts sur leurs trois matchs en sept jours, les Verts en sont désormais à quatre revers sur leurs cinq derniers matchs toutes compétitions confondues et continuent de dégringoler au classement (17emes). Le SCO profite de son côté de ce carton pour poursuivre son sans-faute à domicile cette saison en championnat (12 points pris sur 12 possibles) et pour s'installer à la 2eme place, en dauphin du PSG. Un sacré contraste avec la spirale négative dans laquelle sont englués les Stéphanois, qui enchaîneront avec la réception de Metz mercredi. Avec l'obligation de s'imposer à Geoffroy-Guichard pour ne pas réellement déclencher la crise.

Venus à Raymond-Kopa pour se rassurer, les hommes de Ghislain Printant, menacé par ce nouveau revers, avaient fait ce qu'il fallait en première période. Sans être géniaux, ils avaient la maîtrise du ballon et contenaient bien les offensives angevines. Les Verts avaient même été récompensés sur leur mouvement offensif le plus abouti et menaient logiquement à la pause. Mais ça, c'était avant de s'écrouler de manière inexplicable, même si le staff a réalisé des choix surprenants, comme celui de replacer Robert Beric à gauche en début de seconde période. Justement là où s'est positionné Mathias Pereira Lage, qui a apporté par son entrée tout ce qui manquait jusqu'alors au secteur offensif du SCO, à savoir du mouvement et de la spontanéité.

Après avoir concédé d'entrée de seconde période le but de l'égalisation suite à une grossière erreur de concentration, les Stéphanois ont peu à peu plongé. Ils n'ont plus su mettre le pied sur le ballon et ont subi les coups de boutoir d'Angers, enfin inspirés et surtout installés dans les 35 mètres adverses. A force de pousser, même si c'était parfois en ordre désordonné, le SCO a fini par faire céder l'ASSE, qui a complètement craqué en fin de match, en partant à l'abordage sans se prémunir des contres adverses. D'où l'ampleur qu'a pris le score au cours des cinq dernières minutes. Une claque qui fait mal à des têtes stéphanoises déjà encombrées et qui n'auront que trois jours pour s'en remettre.
L'instant T :
Comment passer sous silence le coup de coaching de Stéphane Moulin ? En faisant entrer Casimir Ninga à la place de Pierrick Capelle à la 68eme minute, l'entraîneur du SCO ne s'attendait certainement pas à un triplé de l'international tchadien. Le technicien angevin était dans un bon jour, Mathias Pereira Lage et Stéphane Bahoken ayant aussi fait de vraies différences en sortant du banc. Coaching gagnant.
Les buts
34eme minute (0-1)
Boudebouz trouve Nordin plein axe entre les lignes. L'attaquant stéphanois se retourne et fixe la défense d'Angers avant de décaler Debuchy, qui centre en première intention pour retrouver son partenaire. Seul aux six mètres, Nordin place une tête décroisée qui se loge dans le petit filet de Butelle.

48eme minute (1-1)
Servi sur la droite, Pereira Lage transperce le bloc stéphanois d'un numéro solitaire. Il est stoppé irrégulièrement par Kolodziejczak, mais le ballon arrive jusqu'à Capelle, qui profite de l'apathie de Moukoudi pour devancer Ruffier. Le milieu offensif angevin trompe le capitaine des Verts au premier poteau.

78eme minute (2-1)
Coup-franc excentré sur la droite pour Angers, suite à une faute de Trauco sur Pereira Lage. Mangani enroule parfaitement son centre et Ninga, oublié par la défense de l'ASSE, n'a qu'à reprendre la tête au premier poteau pour donner l'avantage au SCO.

86eme minute (3-1)
Ballon perdu dans le rond central pour Youssouf. Mangani en profite pour servir immédiatement Bahoken, qui se joue de Kolodziejczak dos au but avant de lancer Pereira Lage dans la profondeur. L'ancien Clermontois trouve à hauteur Ninga, qui conclut de près pour faire le break.

89eme minute (4-1)
Action quasiment similaire à la précédente. Bahoken lance Thioub, parti à la limite du hors-jeu. L'ex-Nîmois est abandonné par la défense des Verts et sert Ninga, qui s'offre le coup du chapeau en trompant Ruffier au ras du poteau.
Les tops et les flops
Casimir NINGA (non noté)
Jamais dans sa carrière en L1 Casimir Ninga n'avait inscrit un triplé. Il en a réussi un en 11 minutes ce dimanche, en sortant du banc. Un vrai exploit pour l'international tchadien, d'une froide efficacité pour faire exploser la défense stéphanoise. Ses trois premiers buts avec Angers lancent sa saison et pourraient lui offrir davantage de temps de jeu à l'avenir.
Mathias PEREIRA LAGE (7)
Remplaçant au coup d'envoi, Mathias Pereira Lage a bouleversé la physionomie du match par son entrée en jeu. Il a initié l'action de l'égalisation d'un déboulé balle au pied, a apporté du mouvement et du déséquilibre dans les 30 derniers mètres stéphanois. C'est encore lui qui a provoqué le coup-franc qui a donné l'avantage au SCO et offert le troisième but à Ninga.
Timothée KOLODZIEJCZAK (2)
Le début de saison compliqué de Timothée Kolodziejczak se poursuit. De nouveau prêté par les Tigres, le défenseur de l'ASSE a vécu un calvaire. Déjà en difficulté dans la relance en première période, il a plongé par la suite et s'est retrouvé impliqué sur trois des quatre buts angevins. Hors du coup, encore une fois.
La feuille de match
ANGERS - SAINT-ETIENNE : 4-1
Stade Raymond-Kopa (15 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse excellente
Arbitre : M.Schneider (4)

Buts : Capelle (48eme) et Ninga (78eme, 86eme et 89eme) pour Angers - Nordin (34eme) pour Saint-Etienne

Avertissements : Aït-Nouri (75eme) pour Angers - Trauco (77eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Aucune


Angers
Butelle (6) - Manceau (5), I.Traoré (cap) (5), R.Thomas (6), Aït-Nouri (5) - Santamaria (7) - Thioub (6), Fulgini (5) puis Pereira Lage (46eme / 7), Mangani (6), Capelle (6) puis Ninga (69eme) - Alioui (4) puis Bahoken (74eme)

N'ont pas participé : Petkovic (g), Pavlovic, Pajot, Bobichon
Entraîneur : S.Moulin


Saint-Etienne
Ruffier (cap) (5) - Debuchy (3), Moukoudi (3), Kolodziejczak (2), Trauco (3) - Youssouf (4), M'Vila (4) - Bouanga (4), Boudebouz (4) puis Khazri (67eme), Nordin (6) puis Abi (83eme) - Beric (4) puis Hamouma (67eme)

N'ont pas participé : Vermot (g), L.Perrin, Ma.Camara, Cabaye
Entraîneur : G.Printant

Vos réactions doivent respecter nos CGU.