Football - Ligue 1 Angers /Clermont après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 118ème journée
Stade Jean Bouin - Arbitre J. Stinat
  1. 81′ Bayo
Journaliste : Clément Pédron

, publié le 12 décembre

Grâce à un but de Mohamed Bayo à six minutes de la fin du temps réglementaire, Clermont s'impose à Angers (0-1) et met fin à sa série de sept matchs sans victoire.

Angers a dominé, Angers a maîtrisé et a tenté... mais Angers s'est incliné ce dimanche après-midi à domicile. Alors qu'ils pensaient profiter de l'élan de la victoire précédente contre Reims, les hommes de Gérald Baticle ont buté sur une vaillante formation auvergnate. Très à l'aise avec le ballon, les Noir-et-Blanc ont d'emblée eu la maîtrise et ont tenté d'instaurer leur jeu. Sofiane Boufal a rapidement mis le feu au Stade Raymond-Kopa avec ses nombreux dribbles mais a manqué de chance en trouvant la barre transversale dès la 8eme minute sur une frappe lointaine. En face, les hommes de Pascal Gastien ont courbé l'échine et ont même vu l'un des leurs, le capitaine Florent Ogier, quitter la pelouse sur blessure dix minutes plus tard. Jusqu'au repos, les Angevins ont maintenu la pression sans parvenir à trouver la faille.

Une seconde période moins en vue pour le SCO



Au retour des vestiaires, Angers s'est remis en selle et, à l'image du début de match, a tout de suite essayé de mettre ce premier but mais Thomas a manqué sa reprise de la tête sur un corner (48eme). Peu avant l'heure de jeu, Clermont a enclenché la vitesse supérieure, d'abord avec Abdul Samed (53eme) puis avec Bayo dont le face-à-face contre Petkovic était remporté par le second (56eme). Dans la foulée de ce réveil clermontois, le SCO s'est offert une belle occasion d'ouvrir la marque sur un coup franc de Boufal mais Traoré s'est liquéfié au deuxième poteau à bout portant. Les deux angevins ont tenté à nouveau le même coup à dix minutes du terme mais Djoco a réalisé deux parades somptueuses. Cinq minutes plus tard, Zedadka a centré depuis la droite mais Batista Mendy a dévié le cuir du bras dans la surface et a obligé l'arbitre à siffler penalty. Mohamed Bayo a profité de l'occasion pour inscrire son neuvième but de la saison et a mis un sérieux coup derrière la tête du SCO. Même avec cinq minutes de temps additionnel, le promu défendait avec ardeur et aurait même pu doubler la mise si Salis Abdul Samed s'était montré plus lucide dans le dernier geste. Au final, trois points mérités pour des Auvergnats courageux et déterminés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.