Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 110ème journée
Stade Jean Bouin - Arbitre E. Wattellier
Terminé
  1. 66′ Cardona

Julien Pereira, publié le 19 octobre

Malgré sa domination, Angers a été surpris par Brest (1-0). Les hommes de Stéphane Moulin concèdent ainsi leur première défaite de la saison à domicile.

Le debrief
La trêve internationale n'a pas aidé Angers. Alors qu'il restait sur deux matchs sans succès, dont une lourde défaite subie à Paris (4-0), le SCO a cette fois concédé son premier revers de la saison à domicile, ce samedi soir face à Brest (0-1), dans le cadre de la dixième journée de Ligue 1. Les hommes de Stéphane Moulin ont eu la maîtrise globale de la rencontre et ont franchement dominé en première période. Mais ils ont aussi cruellement manqué d'efficacité, au contraire de leur adversaire breton. Les Angevins chutent du podium, au quatrième rang, alors que le SB29 bascule dans la première partie de tableau.

Angers a pourtant retrouvé son envie et son enthousiasme. Son pressing haut et sa justesse technique, imprimée par El-Melali - de retour de blessure - et Pereira Lage lui ont permis de se créer une kyrielle d'occasions dans le premier acte, une fois l'audace brestoise neutralisée. Plutôt réaliste depuis le début de saison, le SCO a cette fois manqué de précision dans le dernier geste. Et lorsqu'il a réglé la mire, Larsonneur a brillé. Moins inspirés en seconde période, gênés par un bloc brestois remonté d'un cran sur le terrain, les locaux n'ont jamais trouvé l'ouverture. Et Moulin a manqué de solutions. Au contraire d'Olivier Dall'Oglio. A l'heure de jeu, le coach du Stade Brestois a lancé Cardona, buteur cinq minutes plus tard. L'ingrédient typique de la recette d'un braquage.
L'instant T :
Il ne peut y en avoir d'autre que ce remplacement, à première vue surprenant, effectué par Olivier Dall'Oglio. A la 63eme minute, le coach brestois a décidé de sortir Grandsir, pourtant techniquement capable de créer une étincelle, pour faire entrer Cardona, auteur de petits bouts de matchs plus ou moins convaincants depuis le début de saison. A peine quatre minutes plus tard, l'ancien Monégasque a donné raison à son entraîneur.
Le but
63eme minute (0-1)
But de Cardona ! Après une récupération brestoise au milieu de terrain, Lasne réussit une ouverture superbe pour trouver l'ancien Monégasque, fraîchement entré en jeu. D'une reprise impeccable, l'attaquant trompe Butelle.
Les tops et les flops
Gautier LARSONNEUR (8)
En un mot : insubmersible. Auteur d'une prestation sensationnelle, Gautier LARSONNEUR a été le grand artisan de la victoire brestoise. Car avec ses sept parades (!), le portier breton a maintenu son équipe à flot, même lorsqu'elle a franchement pris la marée aux alentours de la demi-heure de jeu.
Paul LASNE (7)
On a vite senti que le déclic pouvait venir de lui. Au début de la rencontre, lorsque les visiteurs ont tenté de s'emparer de la maîtrise du ballon, Paul LASNE a été capable de réussir quelques passes intéressantes, notamment pour trouver Charbonnier dans la profondeur. Il a finalement fallu un appel de Cardona pour transformer son inspiration du soir en passe décisive.
Irvin CARDONA (Non noté)
C'est la surprise du soir. Souvent neutre lorsque Dall'Oglio lui a donné sa chance cette saison, le jeune attaquant a complètement fait basculer la rencontre quelques minutes après son entrée en jeu. De son appel à sa reprise, tout ce qu'il a fait avant d'ouvrir le score a été bien senti.
La feuille de match
ANGERS - BREST : 0-1
Stade Raymond-Kopa (10 369 spectateurs)
Temps humide - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Wattellier (6)

But : Aucun pour Angers - Cardona (67eme) pour Brest

Avertissement : Pavlovic (90eme) pour Angers - Aucun pour Brest

Expulsion : Aucune pour Angers - Aucune pour Brest


Angers
Butelle (4) - Manceau (5), I.Traoré (cap) (4), R.Thomas puis Pavlovic (20eme) (5), Pellenard (4) - Santamaria (6) - El Melali (6) puis Ninga (74eme), Capelle (6), Mangani (5), Pereira-Lage (5) - Alioui (5) puis Bahoken (63eme).

N'ont pas participé : Mandrea (g), Pajot, Fulgini, Thioub.
Entraîneur : S.Moulin


Brest
Larsonneur (8) - Faussurier (5), Castelletto (6), Bain (5), Baal (5) - Lasne (7), Belkebla (4) - Battocchio (5) puis Duverne (82eme), Autret (cap) (5) puis A.Mendy (76eme), Grandsir (4) puis Cardona (63eme), Charbonnier (5).

N'ont pas participé : Léon (g) Belaud, Duverne, Magnetti, Mayi.
Entraîneur : O.Dall'Oglio

Vos réactions doivent respecter nos CGU.