OM : Revivez la conférence de presse de Rudi Garcia et Florian Thauvin

OM : Revivez la conférence de presse de Rudi Garcia et Florian Thauvin©Media365

Rédaction , publié le vendredi 11 janvier 2019 à 14h30

Revivez la conférence de presse de l'Olympique de Marseille. Florian Thauvin et Rudi Garcia se sont présentés ce vendredi devant les journalistes.

11/01 à 14:33 C'est terminé pour cette conférence de presse de l'OM. Rendez-vous dimanche soir pour le choc face à Monaco (20eme journée de Ligue 1).
11/01 à 14:30 Garcia et le cas Mitroglou "En ce moment, on a besoin de joueurs qui montrent, qui poussent. On a besoin de se dépenser à onze au niveau défensif. (...) Je dois tout prendre en compte."
11/01 à 14:28 Garcia et l'infirmerie "On n'a pas Hiroki Sakai et Adil Rami est un peu touché. On attend de voir les prochaines heures et les prochains entraînements. J'ai besoin de joueurs à 100%."
11/01 à 14:27 Garcia et Payet capitaine "Je ne regrette pas, il a pris la mesure du rôle. Quand il n'est pas performant, il n'y a pas un joueur qui est assuré de garder sa place. Il a une bonne analyse des choses. Je pense qu'il a grandi, mûri. Comme Flo, ce sont des joueurs qui prennent leurs responsabilités. Il nous faut des joueurs comme ça. Sinon, il ne faut pas venir à l'OM."
11/01 à 14:25 Garcia et le Mercato "Quand il y aura vraiment des nouveautés, on pourra parler. Là, ce n'est pas le cas. Si on avez des renforts, on se porterait mieux. Ce n'est pas un secret."
11/01 à 14:24 Garcia et les limites de l'attaque "L'important, c'est la confiance des joueurs. Si vous ne tentez rien, vous ne mettez pas l'adversaire en difficulté. Il ne faut pas se polluer l'esprit. Il faut qu'ils pensent à tout ce qu'ils ont fait de bien dans leur carrière. Là, j'attends une équipe déterminée et combative. Qui a le plus à perdre contre Monaco ? Il faut être objectif, mais Monaco a vraiment une position très, très difficile."
11/01 à 14:21 Garcia et les groupes de supporters "A chaque fois, la demande est venue des supporters. J'ai dit OK, mais je voulais laisser les joueurs tranquilles. J'étais prêt à le faire seul. A la reprise, la demande est encore venue des supporters, et j'ai proposé de venir avec des joueurs. Je ne sais pas pourquoi cela n'a pas été fait. C'est leur choix."
11/01 à 14:19 Garcia et le match de la dernière chance "On a vraiment fait une campagne de Ligue Europa assez catastrophique qui nous a plombé. On est responsable à 90%. Il y a aussi eu une élimination qui n'est acceptable. C'est une faute professionnelle d'avoir été éliminé par Andrézieux. C'est le gros point noir."
11/01 à 14:17 Garcia et ses moyens pour relancer l'OM "Je suis persuadé que les joueurs sont là. Il y a une cohérence, une cohésion. Je pense être l'homme de la situation pour amener l'OM là où on veut être. Je suis plutôt combatif et pas abattu. Je crois dans ce groupe."
11/01 à 14:14 Garcia et les explications de la semaine "Le premier responsable, c'est moi. J'ai tout initié, et c'est aussi accepter la critique. Le vestiaire, c'est une famille, et il faut savoir se dire les choses. J'espère que vous allez juger sur les actes. Quand tout le monde prend la parole, il y a des choses intéressantes et d'autres moins. Il faut savoir en prendre et en laisser."
11/01 à 14:12 Garcia et le contexte marseillais "Je ne veux pas être pollué par tout ce qui se dit. C'est primordial pour être efficace. Il faut être lucide. Le problème, c'est l'interprétation avec les médias. Ce qui compte, c'est dimanche. Il faut que je vous oblige de dire que Marseille a battu Monaco. (...) Il y a quelques nuits où les joueurs ont dû bien dormir. C'est un peu la tempête, mais je suis le capitaine du navire. Cela ne sert à rien de parler d'autres choses que Monaco."
11/01 à 14:10 Garcia et les ajustements "On a changé des choses sur le plan organisationnel, au niveau des règles de vie. Les joueurs doivent prendre leurs responsabilités. Je suis solidaire de mon équipe, mais cela n'empêche pas de les malmener en interne. On a beaucoup œuvré, bataillé."
11/01 à 14:08 Garcia et les attaques "Mon cas n'est pas important. Il faut que tous les supporters soient derrière l'équipe. Cela fait partie des choses qu'il faut savoir accepter. Là, vous pouvez voir les gens qui vous soutiennent vraiment. Je les remercie. C'est toujours intéressant de compter ses amis dans des périodes compliquées."
11/01 à 14:06 Garcia sur les supporters "Qu'ils supportent leur équipe. On a besoin du Vélodrome dans son entier derrière nous. Je veux que mes joueurs jouent dans les meilleures conditions possibles, même si on ne l'a pas forcément mérité. Je travaille aussi sur la tête des joueurs. Il faudra le montrer sur le terrain dimanche. Avec confiance et caractère."
11/01 à 14:05 Garcia sur la période délicate "Une semaine bien remplie. Nous avons été très actifs. J'ai pris des mesures drastiques. Il fallait faire des choses. On a senti que c'était le moment de le faire. Il fallait faire changer les joueurs."
11/01 à 13:53 Après l'intervention de Florian Thauvin, c'est Rudi Garcia qui est attendu devant les journalistes.
11/01 à 13:50 Thauvin sur son salaire "Mon salaire a été divisé par trois quand je suis revenu de prêt de Newcastle, puis de nouveau quand je suis revenu définitivement, mais pas par trois cette fois-ci".
11/01 à 13:49 Thauvin sur son rôle "J'ai plus un rôle de leader sur le terrain. J'ai un peu de mal à prendre la parole devant le groupe. Je dois être un leader technique sur le terrain".
11/01 à 13:48 Thauvin sur sa situation "Pour ce qui est de ma prolongation, il n'y a jamais eu jusqu'à maintenant de discussions. En ce qui concerne un prétendu mécontentement sur mon salaire c'est faux. Quand je suis revenu, j'ai divisé mon salaire par trois donc j'ai prouvé. C'est également le cas de Payet. Ce sont des choses fausses."
11/01 à 13:47 Thauvin sur les reproches à son égard "Une des choses qui m'a été reprochée est mon repli défensif. Mais également de faire parfois les mauvais choix dans les derniers mètres."
11/01 à 13:46 Thauvin sur un "deal" "On travaille. Il y a un seul mot d'ordre : victoire. J'espère qu'on aura les résultats à l'avenir, mais il n'y a pas de deal avec le coach."
11/01 à 13:45 Thauvin et les précédentes discussions "Dans les autres discussions on a tourné autour du pot. Là, autant les plus jeunes que les plus anciens, tout le monde a été capable d'entendre ce qu'on lui a reproché."
11/01 à 13:44 Thauvin sur l'absence de grand attaquant "Il faut que vous compreniez que je ne décide pas et que mon avis n'est pas important. Evidemment, si on arrive à recruter un joueur performant, il sera le bienvenu. Mais je ne prends pas les décisions donc je ne peux pas répondre à cette discussion."
11/01 à 13:43 Thauvin sur les discussions "Il est vrai que cette semaine il y a eu des échanges qui n'avaient jamais eu lieu, des discussions qui ont fait du bien à tout le monde. Je sais que quand c'est compliqué, je me réfugie dans le travail."
11/01 à 13:42 Thauvin sur la différence avec la saison dernière "L'année dernière avec le même effectif on a réussi une saison extraordinaire. On s'est posé la question. C'est très étonnant. On cherche, on discute mais aujourd'hui je n'ai pas la réponse à cette question."
11/01 à 13:41 Thauvin sur Payet "Payet a pris ses responsabilités, il a pris la parole devant le groupe et c'était important qu'il le fasse."
11/01 à 13:41 Thauvin sur le Mercato "Il n'y a pas encore eu de recrue. Tous les joueurs qui peuvent améliorer l'équipe dans un bon état d'esprit sont les bienvenus."
11/01 à 13:40 Thauvin sur le discours de Gustavo "Effectivement Luiz Gustavo a fait un très beau discours qui a ému tout le vestiaire. Concernant ce qui est sorti dans les médias sur Dimitri (Payet) et moi vis à vis des salaires, c'est un mensonge."
11/01 à 13:39 Thauvin sur con cas individuel "Je suis satisfait personnellement de mon début de saison. Je suis très content car je réalise des meilleures statistiques que la saison dernière. Je sais que parfois j'oublie mes partenaires, je devrais parfois prendre de meilleures décisions."
11/01 à 13:38 Thauvin sur les supporters "On sait que ce sera un match compliqué pour nous dimanche. Les supporters l'ont dit, l'ambiance ne sera pas la meilleure. Mais nous, le Vélodrome peut nous donner une force supplémentaire. Je pense qu'on doit donner le meilleur pour repartir sur une belle série et reconquérir les supporters."
11/01 à 13:37 Thauvin sur la discussion entre les joueurs "La discussion entre les joueurs dans le vestiaire a été importante. Il a fallu que chacun donne son avis pour retrouver le chemin de la victoire. Les supporters veulent des victoires, qu'on soit en compétition dans toutes les Coupes. On comprend leur déception mais comme je l'ai dit, on a besoin d'eux. Le coach n'est pas seul, il a des cadres. Il doit pouvoir s'appuyer sur nous."
11/01 à 13:35 Thauvin sur Garcia "Evidemment qu'on soutient le coach. On a tous notre part de responsabilité. Nous, les joueurs, on est sur le terrain. On doit assumer, tout le groupe est derrière le coach."
11/01 à 13:34 Thauvin sur le Vélodrome "Je n'aime pas voir le Vélodrome dans cet état d'esprit. Mais je comprends l'état d'esprit des supporters, on doit l'accepter. Mais on est tous pour l'Olympique de Marseille. C'est avec eux qu'on sera plus forts et j'espère qu'ils nous aideront à gagner ce match."
11/01 à 13:33 Thauvin sur Monaco "C'est une équipe en difficulté depuis le début de saison. mais ils ont de très bons joueurs et font un bon Mercato. la clé sera de se concentrer sr nous-même, de mettre de l'engagement et d'être très solides défensivement."
11/01 à 13:32 Thauvin sur la semaine agitée "On se doit d'être honnêtes, on le vit mal. on est dans une mauvaise situation, qu'on ne souhaitait pas. On va faire le maximum pour relever la tête et gagner."
11/01 à 13:28 C'est donc dans ce contexte tendu que Rudi Garcia et Florian Thauvin vont se présenter aux journalistes ce vendredi après-midi. Dans deux jours, l'OM affrontera Monaco au Vélodrome, dans un match qu'il ne faudra absolument pas perdre.
11/01 à 13:25 Résultat, le club olympien a vécu une semaine très agitée. Convoqués mardi après-midi, les joueurs sont restés confinés à la Commanderie pendant plus de 24h, pour se parler "les yeux dans les yeux". Les supporters demandent la tête de Rudi Garcia, mais ce dernier semble encore dans les plans du président Jacques-Henry Eyraud et du propriétaite Frank McCourt.
11/01 à 13:22 L'Olympique de Marseille est (déjà) retombé dans la crise en ce début d'année. La faute à une élimination face à Andrézieux (2-0) en 32emes de finale de la Coupe de France, dimanche dernier.
11/01 à 12:21 Bonjour à toutes et à tous, bienvenue dans ce live pour suivre la conférence de presse de Rudi Garcia et Florian Thauvin, avant le match de l'OM face à Monaco dimanche soir (21h). Début à 13h30.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.