Toulon : Joye s'en prend à Boudjellal

Toulon : Joye s'en prend à Boudjellal©Media365

Guillaume MARION : publié le samedi 04 juillet 2020 à 17h45

Engagé dans deux projets de rachat, à savoir ceux de Marseille et de Toulon, Mourad Boudjellal semble fortement agacer Claude Joye, l'actionnaire majoritaire du SCT.



L'attitude de Mourad Boudjellal ne plait pas. Alors que depuis quelques jours, l'ancien président du Rugby Club Toulonnais (RCT) est omniprésent dans les médias, car lié à des projets de rachat (l'Olympique de Marseille et Toulon), ce dernier agace de plus en plus Claude Joye, l'actionnaire majoritaire du SCT. « Je tiens à rappeler quand même que c'est lui qui a choisi la date et convoqué la presse. C'est encore lui qui a choisi de parler de l'OM d'entrée. Personne ne lui a forcé la main. Vous pensez sincèrement que nous aurions pu l'influencer à ce point ? Si le sujet le gênait, il n'avait qu'à préciser en préambule qu'il n'était pas là pour parler de ça. Effectivement, dans nos locaux et avec la Rascasse en arrière-plan, ce fut mal accueilli par nos supporters », a ainsi lancé ce dernier lors d'un entretien au quotidien régional Var-Matin.

« On ne peut pas courir deux lièvres à la fois »

En effet, alors que Boudjellal semblait avoir trouvé un accord avec Joye pour prendre la tête du club de Toulon, relégué cette saison en National 2, il a ensuite dévoilé être au cœur d'un projet pharaonique avec l'OM juste avant de signer son contrat avec le SCT. Depuis, l'intéressé temporise car le projet marseillais semble avancer (très) lentement et Toulon pourrait donc être de nouveau sa priorité en cas d'échec. Si Boudjellal imaginait pouvoir diriger les deux projets, Joye s'est montré ferme sur le sujet et ne veut pas d'un homme partagé entre deux clubs. « On ne peut pas courir deux lièvres à la fois. Dans ces conditions, il n'est pas habilité à nommer un directeur sportif ou quoi que ce soit », a expliqué l'actionnaire majoritaire du SCT, visiblement en colère par les agissements de l'ancien homme fort du RCT. Malheureusement pour lui, Boudjellal pourrait finir par tout perdre s'il ne résout pas rapidement ce problème.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.