Thauvin furieux contre le VAR

Thauvin furieux contre le VAR©Media365
A lire aussi

Rédaction : publié le samedi 26 janvier 2019 à 08h05

Exclu illogiquement selon lui, Florian Thauvin n'a pas mâché ses mots au moment de rejoindre le vestiaire vendredi soir.



L'atmosphère à l'Orange Vélodrome était volcanique vendredi soir pour la réception de Lille. Que ce soit dans les gradins ou sur le terrain, la tension actuelle qui règne à Marseille s'est largement faite ressentir contre les coéquipiers de Nicolas Pépé. Le doublé de l'international ivoirien n'a rien arrangé à la situation puisque les Marseillais se sont inclinés et retombent dans leurs travers après une éclaircie contre Caen une semaine plus tôt. Preuve de ce climat pesant sur la Canebière ? Les réactions des joueurs durant la rencontre à commencer par Luiz Gustavo. Le Brésilien s'est montré passablement énervé au moment où Mr Delerue a désigné le point de penalty après avoir visionné le VAR pour une faute du milieu sur Zeki Celik. A la vue de la cheville du Turc, on peut se dire que l'arbitre n'a pas totalement eu tort.

Gustavo n'a pas été le seul à pester contre l'arbitre de la rencontre et contre l'assistance vidéo. Après quarante minutes d'interruption à cause d'une bombe agricole lancée sur le terrain, Florian Thauvin n'a pas eu le temps de se mettre en route qu'il s'est vu montrer le chemin des vestiaires par Mr Delerue. Un carton rouge sévère pour une intervention sur Youssouf Koné surtout après avoir vu les images. Seulement, cette fois-ci l'arbitre n'est pas allé voir sur les écrans comme il avait pu le faire en première mi-temps en refusant le but de Radonjic et en accordant un penalty à Lille.

De quoi faire sortir le champion du monde français de ses gonds au moment de rejoindre le vestiaire marseillais. « Le VAR, c'est seulement quand ça les arrange ! Bande de clochard ! » Rudi Garcia déclarait la saison dernière qu'avec la vidéo, l'OM serait cette année en Ligue des Champions, pas sûr qu'il a pensé la même chose vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.