Steven Fletcher aimerait s'inscrire dans la durée à l'OM

Steven Fletcher aimerait s'inscrire dans la durée à l'OM©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

, publié le mercredi 10 février 2016 à 16h10

Une dizaine de jours après son arrivée à Marseille, Steven Fletcher s'est exprimé en conférence de presse mercredi. Son adaptation à l'OM, la défaite contre le PSG, son avenir : l'attaquant écossais a balayé tous les sujets.

Steven Fletcher, comment s'est passée votre intégration à l'Olympique de Marseille ?Ça s'est fait rapidement. C'est un honneur d'être ici évidemment. J'ai pris du bon temps jusqu'à maintenant. Les entraînements sont fantastiques et mes coéquipiers ont été très sympas avec moi. Tout va bien.

Etait-ce une opportunité immanquable pour vous de découvrir un autre championnat et une autre culture, après n'avoir évolué que dans des clubs britanniques ?Bien sûr. Dès que j'ai appris que Marseille s'intéressait à moi, je n'y ai pas réfléchi à deux fois. Je me suis juste dit que c'était une super opportunité à saisir pour moi de pouvoir venir ici, dans un club si prestigieux. J'étais absolument ravi quand j'ai reçu le coup de téléphone.

Avez-vous discuté avec Yann Mvila, votre coéquipier à Sunderland, avant d'opter pour Marseille ?Dès que j'ai eu un premier contact avec Marseille, Yann et Younes (Kaboul) m'ont dit tous les deux de foncer et d'en profiter, parce qu'ils savaient que je prendrais beaucoup de plaisir à jouer ici. J'ai continué à parler avec eux depuis mon arrivée, par textos notamment. Ils sont dithyrambiques avec le club. C'est bien pour moi de les avoir pour m'aider.

« Nkoudou est une grosse menace »
Vous sentez-vous prêt à jouer dès jeudi contre Trélissac si Michel fait appel à vous ?Je m'entrainais dur avant d'arriver au club et j'ai participé à beaucoup de bonnes sessions d'entraînement ici depuis. Je dois m'habituer au style de jeu de l'équipe mais je me sens prêt à jouer.

Qu'avez-vous pensé de la défaite contre le PSG dimanche dernier (1-2) ?Nous avons très bien joué en seconde période, nous nous sommes procuré quelques occasions. C'était évidemment bien pour moi de regarder ce match et d'y prendre part un peu à la fin. J'étais heureux de voir ce dont l'équipe était capable. Nous étions très bons pour aller de l'avant, particulièrement avec (Georges-Kévin) Nkoudou sur le côté gauche. C'est une grosse menace. Je suis impatient de jouer avec lui parce que je pense qu'il peut me permettre de me créer beaucoup d'occasions, comme il l'a fait le week-end dernier.

Après avoir vu l'ambiance au Vélodrome dimanche, diriez-vous qu'elle est différente de ce que vous avez pu vivre en Angleterre ou en Ecosse ?Tout à fait. Sur ce que j'ai vu dimanche, l'atmosphère était fantastique. Je n'avais jamais vécu une telle expérience au cours d'un match auparavant. C'est super pour moi de venir ici et de sentir la passion des fans, surtout qu'en Premier League, on ne voit jamais ça.

« Si je peux faire une bonne impression à Marseille... »
Estimez-vous être un titulaire en puissance, malgré la présence de Michy Batshuayi ?Michy est un grand talent, il est encore jeune. Je suis ici pour essayer de l'aider à faire évoluer son jeu parce qu'il a un énorme potentiel. Je suis persuadé que nous pouvons jouer ensemble, comme je l'ai fait avec d'autres attaquants par le passé. Je pense que nous pouvons très bien travailler ensemble.

Contrairement au cliché du joueur britannique, vous préférez jouer sur votre technique plutôt que sur votre physique...Je peux jouer physique s'il le faut (rires). Mais j'aime évidemment jouer au football. Je mélange les deux qualités. Ça a toujours bien fonctionné ainsi pour moi et j'espère que ce sera un plus pour l'équipe.

Entre le français et l'espagnol, qui sont très parlés à la Commanderie, n'avez-vous pas des migraines à la fin de la journée ?Non, non (rires). J'essaye d'apprendre le français, bien évidemment, et de m'y adapter rapidement. Nous avions déjà beaucoup de joueurs internationaux à Sunderland, c'est facile pour moi.

Arrivez-vous dans l'état d'esprit de convaincre l'Olympique de Marseille de vous proposer un contrat à l'issue de la saison ?Je suis dans une situation contractuelle compliquée puisque mon bail avec Sunderland se termine cet été. J'ai eu l'opportunité de venir pour le reste de la saison, je dois la saisir pour montrer ce que je sais faire. Si je peux faire une bonne impression à Marseille et que les dirigeants venaient à m'offrir un contrat, ce serait incroyable pour moi. Mais je dois travailler dur sur le terrain, c'est le plus important.

 
2 commentaires - Steven Fletcher aimerait s'inscrire dans la durée à l'OM
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]