Qui pour remplacer Evra ?

Qui pour remplacer Evra ?©Media365

Robert LANGER, publié le samedi 11 novembre 2017 à 08h52

Avec le départ de Patrice Evra, qui a résilié son engagement à l'amiable, Marseille se retrouve avec un problème au poste de latéral gauche.

Suite au départ de Patrice Evra, qui a rompu son engagement à l'amiable, Marseille va devoir composer avec le seul Jordan Amavi au poste d'arrière gauche. Henri Bedimo (33 ans) et Christopher Rocchia (19 ans) sont officiellement à disposition de Rudi Garcia mais en convalescence après une intervention à un genou, le Camerounais n'entre pas dans les plans du technicien phocéen, le Minot étant confronté à un problème contractuel.
Des problèmes pour Bedimo, Rocchia et Doria
« Tant qu'il n'aura pas signé, on ne va pas continuer à le former pour qu'il aille renforcer un autre club, a récemment indiqué l'ancien entraîneur de de Dijon, du Mans, de Lille et de la Roma. Si les jeunes veulent suivre les traces de Max (Lopez) et de Bouba (Kamara), encore faut-il qu'ils soient à fond dans le projet de l'Olympique de Marseille. » Par le passé, Doria a dépanné sur le côté de la défense olympienne, mais ce n'est clairement pas un poste pour lui. Alors que son coach ne lui fait déjà pas confiance dans l'axe, l'ex-sociétaire de Botafogo n'apparaît pas comme une solution aujourd'hui.
Une nouvelle recrue pour l'après Evra ?
Une situation qui pourrait pousser le club du président Jacques-Henri Eyraud à recruter un nouveau latéral lors du Mercato d'hiver. Sans club depuis l'été dernier et son départ du FC Séville, Benoît Trémoulinas (31 ans) pourrait présenter un profil intéressant. A condition que le natif de Lormont présente évidemment un degré de forme suffisant (idem concernant Bacary Sagna). Des pistes pourraient aussi exister en Suisse ou encore au Portugal, mais il s'agit de trouver le bon compromis pour ne pas perturber la montée en puissance de Jordan Amavi. La venue d'un élément capable de jouer sur les deux côtés pourrait permettre de soulager le Japonais Hiroki Sakai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.