Pape Diouf se paye les dirigeants de l'OM

Pape Diouf se paye les dirigeants de l'OM©Media365

Joseph RUIZ, publié le lundi 21 janvier 2019 à 23h47

Pape Diouf, président de l'Olympique de Marseille de 2005 et 2009, a durement jugé les dirigeants actuels.

Tous les dirigeants de l'Olympique de Marseille ont pris cher lors de la dernière intervention médiatique de Pape Diouf. Celui qui a tenu son mandat de 2005 à 2009 du côté de la Commanderie n'a pas fait dans la langue de bois en ces temps compliqués. Le premier écorché est Andoni Zubizarreta, le directeur sportif : « J'ai dit qu'il n'avait pas le profil de l'OM, a-t-il rappelé sur le plateau de RCM Sport. Voilà un homme qui avait l'habitude de jouer avec le chéquier d'un grand club, le Barça. Il vient à l'OM, mais ce qui semblait être une bonne idée était en fait une mauvaise bonne idée. »

Diouf critique Zubizarreta, Eyrault et McCourt

L'ancien dirigeant du FC Barcelone n'est pas le seul dans le viseur du franco-sénégalais. Sur le dossier de la prolongation de Rudi Garcia, Pape Diouf parle d'une erreur. Cette décision ayant été prise par Jacques-Henri Eyraud, ce dernier est donc coupable selon Pape Diouf. « C'est à la fin de la saison qu'on doit prolonger un entraîneur, pas en milieu de saison, a-t-il jugé. Je pense qu'une erreur a été commise. »

Enfin, Frank Mc Court, actionnaire majoritaire américain, n'échappe pas à la critique de Pape Diouf. « Mon sentiment est qu'il ne fait pas mieux que son prédécesseur Robert Louis-Dreyfus. On ne l'a pas beaucoup vu. Sa connaissance du football reste semble-t-il approximative. Quand on parle d'un Américain, au vu de ce qui se passe à Paris, on aurait pu penser qu'il amènerait beaucoup beaucoup d'argent. Certes, l'OM a dépensé pas loin de 70 millions lors du mercato mais son nom ne dit pas grand-chose aux Marseillais qui, pour certains d'entre eux, avaient pourtant sauté au plafond en attendant l'arrivée de l'Américain. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.