OM : Villas-Boas et Eyraud ont clarifié les choses

OM : Villas-Boas et Eyraud ont clarifié les choses©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 18 janvier 2020 à 09h06

« On s'est rencontrés. On a clarifié un peu les choses et tout va retourner à la normale », a expliqué le président de l'OM en évoquant André Villas-Boas après la qualification en Coupe de France contre Granville.

Malgré une suite de résultats très convaincants, l'Olympique de Marseille a traversé une zone de turbulences cette saison. Une période de troubles provoquée par la sortie médiatique d'André Villas-Boas et dans laquelle il a exprimé sa désapprobation par rapport à certains choix stratégiques effectués par sa direction. Le Portugais a aussi laissé planer la menace d'une démission à l'issue de la saison, ce qui n'a pas manqué d'inquiéter les fans et générer une agitation comme le club n'en a plus connue depuis des mois. Il semblerait cependant que tout est rentré dans l'ordre depuis.

Les Phocéens ont pris le dessus sur Granville vendredi (3-0), en 16es de finale de la Coupe de France, et à l'issue de ce match Villas-Boas a affirmé qu'il a « parlé avec Jacques-Henri ». « On s'est rencontrés. On a clarifié un peu les choses et tout va retourner à la normale ». Le technicien lusitanien a même semblé regretter les propos qu'il a tenus lors de l'avant-match : « Je suis un homme émotionnel, c'est facile de voir que j'étais avec les émotions quand j'ai pris la parole en conférence de presse. Il y a toujours dans les organisations des problèmes de manque de communication qui parfois portent à des situations comme ça. Nous sommes deux hommes professionnels qui sommes capables de mettre les choses en place pour le bien de l'OM qui est le plus important de tous, pour les supporters et son amour pour l'OM. On reviendra sur cette réunion lundi. »

Villas-Boas ne vise pas un plus grand club

Villas-Boas est donc de nouveau pleinement concentré sur la suite et sur les objectifs qu'il a à attendre avec l'équipe olympienne. Et à ceux qui spéculent sur son avenir, en prétendant qu'il prépare sa sortie afin de rebondir dans un club plus prestigieux et aux moyens plus importants, il a tenu à adresser un message. « Ce ne sont que des mensonges, a tonné l'ancien entraineur du Zenit. Tout le monde me connaît, je suis déjà passé dans des grands clubs. Je ne cherche pas une sortie pour un grand club. C'est plus probable que tu me trouves dans le désert après que dans un autre grand club. Je ne cherche rien. Tout reviendra à la normale. On va régler les choses. C'est dommage pour vous, il n'y aura pas de manchette mais c'est comme ça. » Des paroles fortes et qui ont de quoi apaiser l'atmosphère du côté de la Commanderie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.