OM : Une proposition pour Strahinja Pavlovic (Partizan Belgrade)

OM : Une proposition pour Strahinja Pavlovic (Partizan Belgrade)©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le mercredi 16 octobre 2019 à 16h30

L'OM s'intéresserait de près à Strahinja Pavlovic, défenseur central du Partizan Belgrade, selon certains médias serbes.

Après avoir été à deux doigts de rejoindre la Lazio Rome l'été dernier (*), Strahinja Pavlovic (18 ans), le défenseur central du Partizan Belgrade, aurait la cote en Ligue 1. Lié jusqu'en juin 2024 avec son club formateur, l'international Espoirs serbe serait courtisé par Marseille. Malgré la présence de Boubacar Kamara, Alvaro Gonzalez et Duje Caleta-Car (sans oublier le prometteur Lucas Perrin), le club du président Jacques-Henri Eyraud serait parti pour lancer son offensive durant la prochaine période de mutations.

Pavlovic après Radonjic pour l'OM ?

Alors que le natif de Sabac aurait marqué les esprits lors du derby contre l'Etoile Rouge (2-0), le 22 septembre dernier, les Phocéens pourraient proposer plus de 5,5 M€ afin de racheter le contrat du protégé de Savo Milosevic, qui peut aussi évoluer comme milieu de terrain récupérateur. En dépit des difficultés affichées par Nemanja Radonjic, la formation entraînée par André Villas-Boas pourrait poursuivre son marché en Super liga Srbije. Et ceci malgré les dernières déclarations du successeur de Rudi Garcia : « Le problème, c'est qu'on se trouve dans une situation presque calamiteuse du point de vue financier, et on doit attendre un peu pour faire des investissements, a indiqué le technicien portugais sur France 3 PACA. Des recrues en janvier ? Je ne pense pas. Mais il n'y a que le propriétaire qui peut répondre à cette question. Mais, selon les informations que j'ai actuellement, je ne pense pas ».

(*) : Alors que certains médias ont parlé d'une visite médicale non-concluante, Igli Tare, le directeur sportif des Biancocelesti, a juste évoqué un désaccord entre les différentes parties concernées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.