OM : Thauvin connaît déjà son futur club

OM : Thauvin connaît déjà son futur club©Media365
A lire aussi

Joana Guerra Mota, publié le vendredi 05 février 2021 à 14h12

En fin de contrat avec l'OM, Florian Thauvin compte bien quitter le club cet été. Et il aurait déjà fait son choix parmi les clubs qui le courtisent.

L'Olympique de Marseille vit une période compliquée, entre les incidents à la Commanderie, la démission puis la mise à pied d'André Villas-Boas, ou encore la mésentente entre Dimitri Payet et Florian Thauvin. En fin de contrat en juin, ce dernier ne devrait pas prolonger. Et plusieurs clubs européens gardent les yeux rivés sur lui, principalement en Serie A. Parmi eux, Naples, l'AS Rome et l'AC Milan. Ainsi que le FC Séville en Liga. Et Thauvin aurait déjà fait son choix. D'après le média italien Tuttosport, l'international français rêve de rejoindre San Siro. Pour rejoindre le club milanais, il serait même prêt à baisser son salaire. Preuve de son envie de quitter l'OM. Plus rien ne le retient. D'autant plus que Pablo Longoria, directeur sportif du club phocéen, ne lui a fait de proposition à sa convenance. Et les tensions avec Payet n'ont rien arrangé.

Impliqué dans 53% des buts de l'OM

L'intérêt du club lombard ne daterait pas d'hier. Et malgré les difficultés de l'OM, Thauvin réalise une saison plus qu'honorable, avec 7 buts en Ligue 1 et 7 passes décisives toutes compétitions confondues (7 en championnat, une en Ligue des champions et une autre au Trophée des champions). Il est d'ailleurs impliqué dans 53% des buts marseillais depuis le début de cet exercice 2020-2021. Il constituerait un renfort à moindre coût pour l'actuel leader de Serie A. A un salaire inférieur à ce qu'il perçoit actuellement à Marseille. Le champion du monde 2018 avait d'ailleurs refusé une prolongation de contrat avec des émoluments annuels de 2,5 millions d'euros, alors qu'il aurait demandé 4 millions. Des exigences qu'il serait donc prêt à revoir la baisse pour rejoindre la Lombardie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.