OM : Rami enthousiaste pour Sampaoli

OM : Rami enthousiaste pour Sampaoli©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le lundi 22 février 2021 à 12h48

Alors que Jorge Sampaoli devrait bientôt s'installer sur le banc de l'OM, Adil Rami se confie sur cet entraîneur qu'il a connu à Séville et qu'il a beaucoup apprécié.



Après André Villas-Boas et Nasser Larguet, l'Olympique de Marseille s'apprête à être dirigé par un troisième entraîneur cette saison. Le volcanique Jorge Sampaoli, qui vient d'être expulsé dimanche au Brésil avec sa formation de l'Atlético Mineiro, qu'il est sur le point de quitter, se serait mis d'accord avec le club méridional et devrait prochainement débarquer sur la Canebière. L'Argentin devrait donc connaître sa deuxième expérience européenne après avoir dirigé le FC Séville en 2016-2017.

Rami : « Je l'appelle le coach droit au but »

Durant cette saison-là, Adil Rami faisait partie de l'effectif andalou et il a donc connu Sampaoli avant de rallier l'OM. Le défenseur français en garde un excellent souvenir. « J'aime tout chez lui, confie Rami dans Le Parisien. Sa grinta notamment. Il est toujours à 100%. Je l'appelle le coach droit au but, cela devrait donc bien aller pour l'OM. Son truc à lui, c'est attaque, attaque et attaque. Il déteste bâtir son jeu sur la défense. Je me souviens d'un match avec Séville face à Barcelone, qui était super fort à l'époque. On avait perdu (1-2) mais on avait pris un plaisir fou. Avant le match, il nous avait dit : " Officiellement, on va défendre à cinq mais en réalité, vous les défenseurs, vous ne serez que trois. Et toi Adil, tu vas prendre Messi au marquage. " Je l'ai pris pour un fou mais en, fait, ce jour-là, on avait fait trembler Barcelone. Cette équipe avait l'habitude d'être crainte. Nous, on lui était rentré dedans. J'avais adoré. »

Rami sur Sampaoli : « Son obsession, c'est de marquer des buts »

Avec Sampaoli, « il faut sans cesse courir », mais Rami avait « kiffé ». « Mais il est toujours souriant et positif. Il a été un des meilleurs coachs de ma carrière, derrière Unai Emery, et j'ai adoré sa philosophie de jeu », détaille le champion du monde 2018 qui estime que l'ancien sélectionneur de l'Argentine peut convenir à Marseille. « Sa folie peut faire du bien à Marseille. Mais pas à cet OM-là. Il faudra un sacré recrutement car je pense que l'effectif actuel ne va pas du tout avec le style de jeu qu'il prône, relève l'actuel défenseur de Boavista. Par exemple, je sais qu'il n'est pas toujours fanatique des arrières centraux grands et costauds. Il les préfère petits mais rapides. Il n'y a pas cela pour l'instant à Marseille. Il lui faut des mecs capables de jouer vite et qui sont très résistant car il exige de son équipe qu'elle joue assez haut sur le terrain. Lui, il veut que son équipe attaque tout le temps. Son obsession, c'est de marquer des buts. Pas de ne pas en encaisser. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.