OM : Mitroglou à l'Aris Salonique, c'est fait

OM : Mitroglou à l'Aris Salonique, c'est fait©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le mardi 26 janvier 2021 à 21h43

Bon débarras, s'exprimeront sans doute une grande majorité de supporters marseillais... Mais beaucoup moduleront sans doute aussi leur avis après avoir vu le long message d'adieu de l'attaquant grec, tout à fait touchant.

Konstantinos Mitroglou a officiellement quitté l'Olympique de Marseille mardi, en s'engageant avec l'Aris Salonique pour un an et demi. "Je suis heureux d'appartenir à la grande et historique famille de l'Aris, a posté l'attaquant grec de 32 ans, en guise d'accompagnement de la courte vidéo de présentation du club, où on le voit signer son contrat. Je ferai de mon mieux pour que l'équipe atteigne ses objectifs élevés ! Pour le reste, rendez-vous sur le terrain." Deuxième du championnat grec à neuf points de l'Olympiakos, l'Aris a été champion trois fois - dont la dernière en 1946 - et son ultime deuxième place date de 1980... C'est donc au coeur d'une grande saison qu'arrive Mitroglou, prêté au Galatasaray puis au PSV Eindhoven de janvier 2019 à juin 2020, après être arrivé à l'OM à l'été 2017.


Lundi soir, il avait posté une vidéo et ce long message à l'attention des supporters olympiens : "C'est un chapitre de plus qui se referme dans ma vie de footballeur, avec beaucoup de beaux moments mais aussi des plus difficiles. Je voudrais remercier la ville de Marseille de m'avoir accueilli si chaleureusement. Ainsi que tous les gens pour leur soutien ! J'ai réalisé que l'OM était le plus grand club français, avec d'incroyables attentes. Et pour cette raison, en dépit des sévères critiques que j'ai parfois subies, je n'ai jamais réagi et j'ai continué de travailler dur chaque jour afin de prouver ma valeur. Je voulais gagner la Ligue Europa, ramener ce titre à Marseille. Merci pour tout, du fond du coeur. Continuez d'aimer le club de cette manière si spéciale et unique. Je souhaite au club d'énormes succès à l'avenir. Allez l'OM."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.