OM : Le style Sampaoli expliqué par Mariano

OM : Le style Sampaoli expliqué par Mariano©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 01 mars 2021 à 20h40

Mariano, ancien latéral de Jorge Sampaoli au FC Séville et à l'Atlético Mineiro, a dressé un portrait très élogieux du nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille.


Lors de la saison 2020-2021 au Brésil, Mariano n'a pas énormément joué sous la direction de Jorge Sampaoli à l'Atlético Mineiro (8 matchs en championnat), mais cela ne l'empêche pas de porter en haute estime celui qu'il a côtoyé au FC Séville (2016-2017), lors de la courte expérience du technicien argentin en Andalousie, quittée afin de prendre les rênes de l'Albiceleste par la suite. La passion semble être un trait caractéristique chez l'ancien sélectionneur de l'Argentine et nouvel entraîneur de l'OM, selon Mariano. "Il vit pour le foot. Il arrive à 6 heures du matin au centre d'entraînement et y passe parfois la nuit. Quand nous, on débarquait à 10 heures, il était déjà là depuis des heures à analyser des vidéos des adversaires, à préparer ses séances. Il vit le foot vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Les joueurs et les supporters de Marseille peuvent être tranquilles : ils vont avoir un coach qui bosse, qui déteste la défaite", a confié le latéral âgé de 34 ans dans un entretien accordé à L'Equipe.

"Les joueurs vont voir débarquer une pointure"

Comparé à Unai Emery par l'ancien latéral des Girondins de Bordeaux dans sa façon de "vivre le foot", Sampaoli a le profil idéal afin de "matcher" avec l'Olympique de Marseille. "Je pense que ça va marcher, oui. Sampaoli maîtrise son sujet. Il sait comment appréhender les choses et, contrairement à ce qu'on croit, il peut s'adapter et faire différemment selon les situations. Les joueurs aussi vont s'adapter d'eux-mêmes. Ils vont voir débarquer une pointure, avec une bonne réputation, donc ils vont vouloir être à la hauteur. C'est d'ailleurs le conseil que je peux leur donner : laissez-vous entraîner et donnez tout, vous n'allez pas le regretter". Désormais, place à l'attente avant de voir le vainqueur de la Copa America 2015 se poser sur le banc de l'Orange Vélodrome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.