OM : Le "rêve" de Dieng

OM : Le "rêve" de Dieng©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 12 septembre 2021 à 10h36

Auteur des deux buts marseillais lors de la victoire 2-0 à Monaco samedi soir, le jeune attaquant sénégalais Bamba Dieng (21 ans) a marqué des points à Louis-II.



Jorge Sampaoli voulait de "la profondeur". L'entraîneur argentin a donc offert sa première titularisation de la saison à Bamba Dieng samedi soir à Monaco, et bien lui en a pris. Car le jeune attaquant sénégalais (21 ans) a été le grand artisan du précieux succès de l'OM à Louis-II lors de ce match de la cinquième journée de Ligue 1 (0-2). Après avoir touché à deux reprises les poteaux, l'ancien pensionnaire de l'Institut Diambars a d'abord ouvert le score suite à une ouverture lumineuse de Luan Peres (37e), et il a doublé la mise en seconde période (60e), sur un service du nouveau venu Amine Harit, lui aussi auteur d'une prestation très intéressante en Principauté. Dieng a cédé sa place à Luis Henrique quelques instants après avoir inscrit son deuxième but de la soirée, avec le sentiment du devoir accompli.

"Je ne trouve pas les mots"

"Très content" de son match, il a aussi salué son entraîneur au micro de Canal+. "Je remercie le coach de m'avoir fait confiance, a-t-il d'abord expliqué, confiant qu'il n'avait pas paniqué après avoir trouvé les montants. Je savais que je pouvais le faire. On m'a dit aussi de me calmer. Du coup, je me suis calmé, et c'est arrivé vite fait." Radieux en conférence de presse, il a continué à s'épancher et évoqué son bonheur : "Je vis un rêve ! Je ne trouve pas les mots pour vous le dire, mais je suis très content." Lancé la saison dernière par Nasser Larguet, l'éphémère remplaçant d'André Villas-Boas, Dieng avait marqué dès sa première apparition, en Coupe de France à Auxerre, avant de sortir de la rotation lors de l'arrivée de Sampaoli puis de grappiller quelques minutes lors des deux dernières journées. Mais avec une telle prestation, nul doute qu'il ne devrait pas tarder à obtenir du temps de jeu, malgré le retour prochain d'Arkadiusz Milik.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.