OM : La réponse de Di Meco à Villas-Boas 

OM : La réponse de Di Meco à Villas-Boas ©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le vendredi 06 novembre 2020 à 09h49

Cité par André-Villas en conférence de presse après avoir fait le buzz aux commentaires de Porto-OM, Eric Di Meco a répondu à l'entraîneur phocéen. 

 

Désabusé mardi soir à Porto, où il commentait pour RMC Sport la douzième défaite consécutive de l'OM en Ligue des champions (3-0), Eric Di Meco a fait le buzz, pendant et après la rencontre. "On est en train de perdre du monde", a-t-il notamment lâché après l'heure de jeu, expliquant recevoir "beaucoup de textos de (ses) potes qui sont en train de zapper sur d'autres matchs." Notamment de son ami Christophe Galtier, en poste à Lille mais qui n'a jamais caché qu'il rêvait d'entraîner l'OM. Et à l'issue de ce nouveau revers, Di Meco a regretté que son club de cœur soit "sali" par de telles prestations. Des critiques qui n'ont pas échappé à l'entraîneur phocéen, présent jeudi en conférence de presse. "Ce n'est pas parce qu'il y a les journalistes, les supporters, les amis de Di Meco, les textos de Di Meco, et les entraîneurs des autres clubs qui veulent venir ici... qu'on va arrêter de travailler. On sait précisément qu'on n'est pas à la hauteur du club, moi le premier. On doit continuer à travailler", a déclaré André Villas-Boas, précisant néanmoins qu'il "aime bien" l'ancien arrière gauche. 

"Je ne le prends pas mal"

"Je ne le prends pas mal, a ensuite réagi Eric Di Meco dans le Super Moscato Show, l'émission de RMC à laquelle il participe, avant de s'expliquer. Quand tu commentes un match comme ça, ce n'est pas calculé. Je ne faisais que retranscrire la déception des supporters. J'ai cité les plus connus, parce que c'était rigolo. Mais mes potes qui ne sont pas connus sont restés devant la télé et n'ont pas zappé, alors qu'il y avait un Real-Inter merveilleux à côté. C'est une force malgré tout à l'OM, André Villas-Boas le sait. Il ne faut rien du tout aux mecs pour s'enflammer. Ils veulent juste voir un peu de résultats et une équipe se comporter autrement." Surpris que cette histoire fasse "un peu trop le buzz", il espère que les Marseillais "vont ressentir la déception des supporters, qu'ils vont redonner un peu de fierté à tout le monde et qu'ils vont se remettre à bosser." Avant de conclure en assurant qu'il n'avait lui non plus aucun problème avec Villas-Boas, avec qui il avait d'ailleurs discuté moto en marge d'une émission de RMC Sport. L'une des autres passions de l'entraîneur portugais, grand amateur de sports mécaniques et qui avait d'ailleurs participé au Dakar en 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.