OM : Des joueurs blessés pendant les échauffourées à Nice

OM : Des joueurs blessés pendant les échauffourées à Nice©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 23 août 2021 à 09h51

Alors que les joueurs marseillais ont refusé de reprendre le match à Nice dimanche après les incidents avec les supporters, certains d'entre eux ont été blessés durant ces échauffourées.



Le chaos. Le match de clôture de la 3e journée de Ligue 1 entre Nice et l'OM a été interrompu dimanche soir après des incidents entre les joueurs marseillais et les supporters des Aiglons, dont certains sont descendus sur la pelouse de l'Allianz Riviera pour en découdre. Tout est parti d'un nouveau jet de bouteille sur Dimitri Payet, touché dans le haut du dos et qui a ensuite renvoyé le projectile en tribunes. La situation s'est ensuite envenimée, avec des altercations entre fans niçois et joueurs de l'OM. Ces derniers, qui étaient menés 1-0 au moment de l'interruption, ont finalement refusé de reprendre le match. "Nous avons décidé, pour la sécurité de nos joueurs qui ont été agressés, avec un envahissement du terrain, de ne pas reprendre car la sécurité de nos joueurs n'est pas garantie, a ensuite expliqué le président phocéen Pablo Longoria. Ce qu'il s'est passé aujourd'hui est complètement inacceptable."

Des Marseillais qui ont ensuite exposé leurs blessures sur les réseaux sociaux. A commencer par Dimitri Payet, dont le dos porte les stigmates de ce fameux jet de bouteille. Mattéo Guendouzi affichait lui des marques de strangulation, tout comme Luan Peres, dont le cou est particulièrement marqué après ces échauffourées. Des incidents qui n'ont pas manqué de choquer la compagne du défenseur brésilien, qui a par ailleurs été victime d'un cambriolage à son domicile marseillais il y a quelques jours. "C'est ça, les matchs en Europe ? A chaque match, les supporters jettent des objets sur les supporters, les supporters envahissent le terrain... C'est une honte, ce n'est pas ça le football", a regretté la petite amie de celui qui a découvert le football français à Montpellier il y a deux semaines, lors d'une rencontre déjà marquée par des incidents avec les supporters... A noter que côté niçois, Jean-Clair Todibo et Justin Kluivert auraient été victimes de coups de la part de membres de la sécurité de l'OM, d'après le club niçois. Et le parquet de Nice a annonce dimanche soir l'ouverture d'une enquête sur ces incidents.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.