OM : Caleta-Car rêve de jouer la C1

OM : Caleta-Car rêve de jouer la C1©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le vendredi 21 février 2020 à 16h52

Le défenseur de l'Olympique de Marseille Duje Caleta-Car est revenu au micro de l'AFP sur sa deuxième saison dans le sud de la France. Entre sa relation avec Alvaro Gonzalez et ses objectifs personnels, le Croate dresse un bilan de son aventure marseillaise.



Impérial depuis plusieurs mois, Duje Caleta-Car semble enfin avoir trouvé sa place dans la défense de l'Olympique de Marseille. Il admet ne pas avoir été au niveau la saison dernière. « L'année dernière, je venais d'arriver, je n'étais pas en forme, tout était nouveau en plus, j'évoluais dans un meilleur championnat, avec de meilleurs joueurs, et j'ai connu une baisse de confiance. (...) Je n'étais pas au niveau où je suis aujourd'hui », a-t-il confié à l'AFP. Mais qu'est-ce qui a changé selon lui ? « Peut-être l'état d'esprit, cette envie de gagner, d'aller de l'avant, qui n'étaient pas là l'année dernière. C'est vrai que le groupe est resté plus ou moins le même, mais l'entraîneur et son staff ont changé. Après la décevante saison dernière, ils ont réussi à nous élever à ce niveau-là, à faire en sorte que certains joueurs retrouvent la forme », estime l'ancien joueur de Salzbourg.

« Je me sens fort, puissant »

L'international croate semble être dans la forme de sa vie. « Je me sens très en forme, sûr de moi. À chaque entraînement, chaque match je me sens fort, puissant, je sens que je domine les adversaires (...). J'ai réussi à m'adapter, j'espère que j'ai réussi à montrer à l'entraîneur, au club, aux supporters, que je mérite leur confiance, et qu'ils savent pourquoi ils m'ont fait venir ici », dit-il. Il souligne aussi le fait que l'expérience d'Alvaro González lui a beaucoup apporté : « Il est notre guide, il nous aide, nous donne des conseils, il est toujours là pour nous, il a cet esprit gagneur pendant les matches, même à l'entraînement. Et quand ça ne va pas, il remonte le moral des troupes. Dans le jeu, on commence à bien se connaître, je suis bien avec lui sur le terrain, où c'est souvent lui qui commande de jouer le hors-jeu. On sait quoi faire, c'est très facile de jouer avec lui ». Il conclut, en évoquant la C1. « Oui, j'espère rester et jouer la Ligue des Champions, c'est un de mes plus grands rêves depuis tout petit, je n'ai pas pu le faire avec Salzbourg, j'espère le faire avec Marseille ». Première étape pour accéder à la Ligue des Champions  : battre le FC Nantes samedi à 17h30 afin de  maintenir l'écart sur les poursuivants (11 points sur la troisième place).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.