OM : Ajroudi "confiant" pour le rachat

OM : Ajroudi "confiant" pour le rachat©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 15 juillet 2020 à 09h55

Candidat au rachat de l'Olympique de Marseille, l'homme d'affaire franco-tunisien Mohamed Ayadi Ajroudi a répondu aux critiques dont il fait l'objet.

Après une saison conclue par une qualification directe pour la prestigieuse Ligue des champions, les supporters de l'Olympique de Marseille suivent avec attention le feuilleton d'une potentielle vente du club. Mourad Boudjellal, ancien président du club de rugby de Toulon Mourad Boudjellal, a annoncé qu'un fonds d'entreprise émanant du Golfe avait déposé une offre de rachat. Mohamed Ayadi Ajroud, homme d'affaire franco-tunisien à l'origine de ce projet, a ensuite dévoilé ses intentions. Mais la crédibilité des deux collaborateurs est mise en cause. France Football indique même dans ses colonnes cette semaine que cette affaire redonne du crédit au duo McCourt-Eyraud, lequel ne cesse de multiplier les démentis.

"On entend beaucoup de choses à mon sujet"

Visiblement contrarié par la tournure des événements, Mohamed Ayadi Ajroud a tenu à effectuer une mise au point dans des propos accordés à L'Équipe, ce mercredi. "De toute façon, on entend beaucoup de choses à mon sujet, a-t-il lâché. On entend même dire que je suis incapable de payer une facture d'hôtel à Djeddah, ou que je n'ai même pas de quoi me payer un café. C'est comme ça. Vous pensez que si c'était le cas, le George V, qui est fermé en ce moment, me permettrait encore d'organiser des rendez-vous quand je veux... Cela fait trente ans que j'y descends".

"Il faut laisser du temps"

« Vous savez, on a chargé deux banques de travailler, je suis confiant, a continué l'homme d'affaire. Si on prend des banquiers, ça veut dire qu'ils ont une tâche à remplir, et on les paie pour ça. Il faut laisser du temps au temps. Il y a toujours un acheteur et un vendeur. Je laisse les banquiers faire. C'est tout. C'est un plaisir de faire des affaires dans le sport. On ne va obliger personne à se stresser ou à faire autrement... ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.