Marseille : Quelle tactique pour cette saison ?

Marseille : Quelle tactique pour cette saison ?©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le jeudi 27 juillet 2017 à 08h00

L'OM entame officiellement ce jeudi soir sa saison 2017/2018 avec la réception des Belges d'Ostende, à l'occasion du 3eme tour préliminaire de la Ligue Europa. Si les Olympiens devraient évoluer dans un 4-3-3 pour cette rencontre, rien ne semble figé pour la saison à venir.

Grand adepte du 4-3-3, Rudi Garcia a pratiquement toujours évolué avec ce système au cours de sa carrière d'entraîneur. Cette saison pourrait néanmoins marquer un tournant dans les préceptes tactiques du coach de l'OM. Dans une volonté d'avoir plusieurs systèmes à disposition, mais également de pouvoir tirer le meilleur de certains joueurs de son effectif, l'ancien entraîneur de la Roma devrait s'essayer au 4-4-2 cette saison.

Un fidèle du 4-4-3

Que ce soit à Lille ou à la Roma, où il a entraîné ces dernières saisons, Rudi Garcia n'a jamais renié son 4-4-3 qui pouvait au pire se transformer en 4-2-3-1. Arrivé sur le banc de l'OM en novembre dernier, le natif de Nemours est resté fidèle à ses principes en reconduisant cette tactique lors de ses premiers mois à la tête du club phocéen. Avec Vainqueur - Sanson - Lopez au milieu, et Thauvin - Gomis - Payet devant, l'OM a trouvé son équilibre dans ce système. Cette formation permet d'avoir de la présence dans les couloirs tout en présentant un entrejeu fourni. Un secteur de jeu où Garcia aime avoir une sentinelle avec deux joueurs plus créatifs devant lui.

La tentation du 4-4-2

Délaissé par de nombreux entraîneurs, le 4-4-2 revient à la mode ces derniers mois à l'image de l'Atlético Madrid de l'AS Monaco où même de l'équipe de France, où Didier Deschamps, lui aussi grand adepte du 4-3-3, s'y est mis  Une tentation à laquelle pourrait succomber Rudi Garcia cette saison. Déjà testée lors des matchs amicaux de présaison, cette formation pourrait devenir plus qu'un plan B pour l'OM. Si cette option peut offrir une alternative tactique aux Olympiens, elle permettrait également de mettre dans les meilleurs dispositions certains éléments de l'effectif.

La question du futur attaquant

Recruté cet été, Valère Germain fait partie des joueurs qui pourraient tirer profit de ce changement tactique. A l'aise seul en pointe, il l'a démontré lors de la préparation ou pendant sa saison 2015/2016 à Nice, le natif de Marseille a également prouvé qu'il était capable d'exceller dans un rôle de second attaquant, comme il l'a fait la saison dernière à Monaco aux côtés de Falcao ou Mbappé. Le profil de l'attaquant qui débarquera à l'OM d'ici la fin du mercato sera un élément important pour la mise en place de ce 4-4-2. On imagine parfaitement une association Giroud - Germain, là où un duo Germain - Jovetic apparaît comme moins complémentaire sur le papier.

Lopez grand perdant ?

Si un 4-4-2 mettrait en valeur Germain, d'autres joueurs pourraient en faire les frais. C'est le cas par exemple de Maxime Lopez. Dans une formule avec deux milieux de terrain axiaux, on voit mal comment le minot marseillais pourrait être utilisé. Avec un coffre physique limité et une faible proportion à gratter des ballons, le jeune olympien serait probablement condamné au profit d'une association Luiz Gustavo - Sanson qui apparaît comme la plus crédible.

L'identité de l'adversaire en question

Rudi Garcia semble en tous les cas vouloir avoir ces deux options tactiques à sa disposition, avec probablement une idée derrière la tête en fonction de l'identité de l'adversaire. Le 4-4-2, dans l'attente de l'identité du futur numéro 9, fait déjà saliver sur le plan offensif mais peut présenter des risques défensivement. On imagine en effet mal Garcia opter pour cette formation lors des grosses affiches à l'extérieur où la densité au milieu de terrain semble primordiale. En revanche, face à des équipes regroupées défensivement, notamment au Vélodrome, un système à deux pointes permettrait de peser d'avantage sur les défenses.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU