Marseille : Longoria revient sur les débuts de Tudor

Marseille : Longoria revient sur les débuts de Tudor©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 20 octobre 2022 à 20h50

Invité ce jeudi d'une émission sur RMC, Pablo Longoria, le président de l'OM, s'est notamment exprimé sur le début de saison du club et les premiers pas d'Igor Tudor sur la Canebière.



Alors que la trêve liée à la Coupe du monde 2022 ne va pas tarder à pointer le bout de son nez, l'heure au bilan pour Pablo Longoria. Après une saison 2021-22 sous les ordres de Jorge Sampaoli, qui a vu l'Olympique de Marseille terminer deuxième de Ligue 1 et donc se qualifier pour la Ligue des champions, le président du club phocéen a dû revoir ses plans suite au départ de l'Argentin. Ainsi, l'Espagnol a choisi de faire confiance à Igor Tudor pour remplacer ce dernier sur le banc de l'OM, un choix pour le moment payant. En effet, les Olympiens réalisent un début de saison intéressant, malgré deux revers de suite en Ligue 1 lors des dernières journées. « C'est normal d'être contrarié après une défaite (1-0 contre le PSG). Notre début de saison ? On peut dire que ça a été extraordinaire en championnat, il y a eu une déception face à Ajaccio qui a été difficile à digérer, mais c'est 38 journées le championnat », a expliqué Longoria.

« Tudor est au niveau des attentes »

« La C1, c'est différent, on a des ambitions différentes. (...) Les débuts de Tudor ? Je comprends les doutes quand ça commence, surtout après avoir fini 2eme en Ligue 1, on peut se demander si un changement est nécessaire, c'est normal que des gens ne comprennent pas les changements. Mais je considère qu'il est au niveau des attentes, on voulait ce type de jeu plus agressif et vertical, avec de la technique, a par la suite déclaré Longoria ce jeudi, dans l'émission "Rothen s'enflamme" sur RMC. On voulait aussi un changement de mentalité avec un entraîneur plus dur. Chaque entraîneur a ses méthodes, sa mentalité. (...) Avoir ce niveau d'exigence (avec Tudor), c'est très important. » Désormais, le Croate, assez critique à propos de l'arbitrage lors du match contre le PSG, aura à cœur de redresser la barre ce samedi face à Lens, à l'Orange Vélodrome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.